Entrepreneur : pourquoi créer sa société en Afrique ?

Article écrit par (197 articles)
Publié le
Modifié le 13/06/2017
2 674 lectures

Avec l'instabilité politique associée à l'Afrique et le faible pouvoir d'achat des Africains, entreprendre en Afrique ne semble pas être un long fleuve tranquille et bon nombre d'entrepreneurs n'osent pas s'y aventurer. Mais aujourd'hui, l'Afrique est un continent en plein développement économique, avec un taux de croissance annuel de 4,5%. Avec ses nombreuses mutations, à la fois économiques et culturelles, l'Afrique offre de nouvelles opportunités aux entrepreneurs.

Dans cet article, vous allez mieux comprendre pourquoi il existe de nombreuses opportunités en Afrique. Vous allez ensuite découvrir les 5 meilleurs pays d'Afrique pour entreprendre aujourd'hui. Enfin, vous aurez une vision globale des freins et des limites de l'entrepreneuriat sur ce continent.

L'Afrique, terre d'opportunité pour les entrepreneurs

Tout d'abord, comme cela a déjà été dit en introduction, la croissance économique de l'Afrique de 4,5% prouve qu'il existe de nombreuses opportunités en Afrique, comparé aux taux de croissance bien plus timorés des continents plus développés.

Selon le dernier rapport Doing Business, les pays d'Afrique sont ceux qui ont le plus réformé afin d'améliorer le climat des affaires et donc de faciliter l'entrepreneuriat. L'entrepreneuriat en Afrique aujourd'hui, c'est encore répondre à un problème rencontré par une partie de ses habitants. Il est donc possible de contribuer au développement d'un pays, de bâtir le tissu des fleurons nationaux et, ensuite, d'envisager de se lancer sur les marchés internationaux.

Le premier avantage d'entreprendre en Afrique est que les secteurs sont beaucoup moins concurrentiels par rapport aux secteurs d'Occident par exemple. Pour une majorité de secteurs, il n'existe pas un grand nombre d'acteurs, ce qui pourra vous permettre de gagner des parts de marché plus rapidement et à moindres frais par rapport à ailleurs.

Le deuxième avantage est le coût du travail qui est aujourd'hui très faible. Cet avantage comparatif du coût du travail a permis à l'Asie du sud-est de se développer dès les années 80. Mais avec l'émergence d'une classe moyenne, notamment en Chine, le coût du travail a augmenté. En Chine, des délocalisations ont vu le jour, du littoral vers l'intérieur, puis de l'intérieur vers d'autres pays comme le Vietnam. Entreprendre en Afrique, c'est donc bénéficier d'un avantage comparatif dans le coût du travail, même par rapport à l'Asie du sud-est.

Le troisième avantage est le fort potentiel humain de l'Afrique. Le continent Africain est en pleine expansion démographique, avec un taux de natalité très élevé dans de nombreux pays. Ce fort potentiel humain vous permettra d'une part, de trouver une main d'oeuvre bon marché plus facilement et plus rapidement qu'ailleurs et, d'autre part, cela vous ouvrira les portes d'un marché très important et donc potentiellement d'attirer et de fidéliser de nombreux clients.

Les meilleurs pays d'Afrique pour entreprendre en 2017

La Tunisie a très bien intégré l'innovation et la technologie au sein de ses structures, le pays est le 8ème de la région MENA (Middle East and North Africa). Il faut souligner un bon capital humain disponible malgré un faible goût du risque au sein du pays.

Il y a une très bonne perception de l'entrepreneuriat au Botswana, ce qui facilite le lancement d'une activité dans ce pays. Les startups connaissent une forte croissance et l'environnement entrepreneurial est sans cesse renouvelé. En revanche, il y a un faible réseautage et un déficit de capital-risque.

L'Afrique du Sud est la deuxième économie d'Afrique, avec une population très digitalisée. Il existe donc une compétitivité des entreprises technologiques et une forte croissance des petites entreprises dans l'innovation. Il y a cependant un faible capital humain en Afrique du Sud.

Avec un réseau fleuri, les entrepreneurs peuvent être réellement aidés et accompagnés dans le lancement de leur entreprise. Il existe une forte culture entrepreneuriale en Namibie et un excellent réseau. L'entrepreneuriat est perçu comme quelque chose de très positif. En revanche, la Namibie a une faible adaptation technologique ainsi qu'un faible capital humain.

Le Maroc a une très bonne capacité d'innovation et est donc en avance sur le plan technologique et de l'innovation sur la majorité des autres pays Africains. Les opportunités pour les start-ups sont nombreuses et le goût du risque est mis à l'honneur au Maroc.

Les freins et les limites de l'entrepreneuriat en Afrique

Des freins et des limites demeurent. Avant de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale en Afrique, vous devez peser le pour et le contre et calculer les risques. En effet, l'accès au financement bancaire est restreint, dû à un manque de capital-risque, et le cadre juridique et fiscal est souvent inadapté aux besoins des entreprises. De plus, il existe peu de données fiables sur les marchés. La réalisation d'une étude de marché est donc périlleuse.

Pour conclure, le continent Africain est une réelle terre d'opportunité pour le 21è siècle, notamment dans des secteurs comme les énergies renouvelables ou encore le numérique. Avec un continent qui souffre de déficit énergétique, les énergies renouvelables s'imposent comme de réelles solutions d'avenir. Cependant, vous ne devez pas sous-estimer les freins et les barrières qui existent dans le fait d'entreprendre. La meilleure solution est d'étudier le plus possible le pays, économiquement mais aussi culturellement, avant de vous lancer.

_____________________________


L'équipe de la rédaction sur Compta Online