Enquête sur les salaires des professionnels du chiffre en 2017

Article écrit par (1301 articles)
Publié le
Modifié le 24/02/2018
9 429 lectures

En 2009, vous étiez 2 233 professionnels à nous répondre lors de notre toute première enquête sur les salaires dans la profession comptable.

Les deux enquêtes sur les salaires qui ont suivi ont connu le même succès :

  • en 2011, vous étiez 2 378 répondants  ;
  • et en 2013, le nombre de participations a atteint les 2 052 réponses.

Nous avons donc choisi de vous proposer une nouvelle version de cette enquête sur les salaires pour l'année 2018. Mais pour cela nous avons besoin de vos réponses et d'un maximum de participations.

A ce stade, ce sont 500 professionnels qui nous ont répondu et nous les en remercions. 

Les quelques questions que nous allons vous poser ne vous prendrons pas plus de deux ou trois minutes. C'est le temps maximum qu'il nous a fallu pour y répondre avec un chronomètre, en prenant le temps de lire toutes les options.

Aucune information confidentielle ne vous sera demandée. L'enquête sur les salaires est totalement anonyme.

Les membres qui ont déjà participé à l'une des enquêtes précédentes auront la possibilité de récupérer leurs données et de les mettre à jour en un clic.

Si vous avez perdu votre mot de passe, vous pouvez le récupérer avec votre adresse mail et votre nom d'utilisateur : Perte de mot de passe.

Comme pour les enquêtes précédentes, les résultats seront disponibles sur Compta Online. Vous pouvez les découvrir en suivant ce lien : Enquêtes sur les salaires dans la profession comptable.

À vos claviers pour participer à l'enquête 2017/2018 !



_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.