Bonjour,

Sauf erreur de ma part, on peut devenir expert-comptable sans avoir le DCG: par exemple, un diplômé d'école de commerce ayant le grade master qui valide le DSCG.

Cela dit, en pratique, ne vaut-il pas mieux passer à la fois le DCG et le DSCG?

De mon côté, j'ai fait un DUT HSE (2007-2009) après un bac S, puis le master grande école ESC Troyes (2009-2012) et un master en politique alimentaire à SupAgro Montpellier (2012-2013). Ensuite, je me suis retrouvé au chômage et j'ai très peu trouvé de travail en bientôt 5 ans en Haute-Saône.

Depuis début 2018, je prépare et passe les épreuves du DCG et DSCG en candidat libre, car je me suis dit qu'il était probablement mieux d'avoir des bases DCG plutôt que de passer directement le DSCG. Je passe donc les épreuves des deux diplômes alternativement.

Toutefois, le DCG représente une charge de travail considérable, d'autant que je ne suis pas du tout de la filière "éco-gestion" à la base, et que ma formation en ESC était pauvre en sciences de gestion (ce qui est certes aberrant, mais pas si rare même dans des écoles bien plus hautes que la mienne d'après ce que j'ai pu comprendre ces dernières années).

Pour le moment, j'ai 9 de moyenne à 6 UE du DCG; je trouve que j'ai été noté sévèrement en économie, ayant eu 8/20 avec une dissertation qui faisait pourtant 6 pages et qui était très argumentée, chiffres à l'appui.

Concernant le DSCG, je trouve l'UE 4 difficile (et même parfois quasiment incompréhensible sans professeur), mais je m'accroche... Je vais passer 4 UE DSCG après 5 mois de préparation.

Quel est votre avis: est-ce judicieux de ma part d'avoir voulu passer à la fois le DCG et le DSCG, alors que j'aurais pu, du moins théoriquement, ne passer que le DSCG?

Je vous remercie par avance pour vos réponses et vous souhaite un bon week-end.