CEGID

Emprunt auprès d'un particulier

2 réponses
379 lectures
Ecrit le : 28/02/2015 16:03 par Artisan-jardinier

Bonjour,

Je viens de devoir faire appel a une proche pour remettre à flot ma trésorerie et donc emprunté 2500€ ce mois, pour un remboursement final au plus tard le 31/12/15.

Au regard des impôts je vais déposer une déclaration de contrat de prêt cerfa n°2062.

Sur le plan compta ma question est de savoir si je dois activer le compte 168 au crédit ou bien le compte 519?

Pour information je suis en EIRL imposé sur le revenu avec clôture au 31/03.

Vous remerciant de votre conseil, bien à vous et cordialement.

Re: Emprunt auprès d'un particulier

Ecrit le : 28/02/2015 23:09 par Hapyfree

Bonjour,

Sur le plan compta ma question est de savoir si je dois activer le compte 168 au crédit ou bien le compte 519?

Je passerai en compte 168, à la base mais comme c'est du court terme et qu'il s'agit d'un tiers, je passerai plutôt en "467 Autres comptes débiteurs ou créditeurs."

Le 519 ne s'y prête pas à mon sens.

Plan comptable annoté :

519 Concours bancaires courants :

Les concours bancaires courants représentent des dettes à l'égard des banques, contractées en raison de besoins de trésorerie résultant :

- de l'exploitation courante ;

- ou des autres opérations d'exploitation de l'entreprise.

Les effets financiers créés en représentation des crédits consentis à l'entreprise dans le cadre d'opérations de mobilisation de créances commerciales (CMCC) ou de mobilisation de créances nées à l'étranger sont comptabilisés à des subdivisions du compte " Concours bancaires courants ". Les intérêts courus liés à ces moyens de financement sont inscrits au compte " Intérêts courus sur concours bancaires courants ".

C'est également à ce compte qu'il y a lieu, selon nous, de porter le crédit accordé par un établissement de crédit et garanti par une cession en propriété ou un nantissement de créances professionnelles " Cession Dailly " (loi 81-1 du 2 janvier 1981 modifiée par la loi 84-46 du 24 janvier 1984).

Dans le cas d'un règlement par lettre de change relevé ne respectant pas le formalisme de la lettre de change-papier, à notre avis, jusqu'à la date d'échéance de l'effet, la contrepartie de la trésorerie accordée est inscrite au compte 519 " Concours bancaires courants " (CNCC, bull. 94, juin 1994, p. 322).

168 Autres emprunts et dettes assimilées :

 Emprunts

Expression comptable de la dette résultant de l'octroi de prêts remboursables à terme. Les concours bancaires courants ne répondent pas à cette définition (voir compte 51 " Banques et établissements financiers et assimilés ").

Dans une optique fonctionnelle, les emprunts participent, concurremment avec les capitaux propres, à la couverture des besoins de financement durable de l'entreprise.

Cordialement,



--------------------
HapyFree :)On embauche ! > me contacter en MP pour la région Champagne-Ardenne > http://urlz.fr/60Eq (comptable expérimenté(e)) & http://urlz.fr/60Es (assistant(e) juridique)Si ma réponse vous satisfait n'oubliez pas de voter "pour", à défaut je m'engage à essayer !!!
merci ;)[DSCG/DCSG, DESS CCA IAE Dijon... DEC]

Re: Emprunt auprès d'un particulier

Ecrit le : 02/03/2015 15:41 par Artisan-jardinier

Bonjour,

Merci de votre réponse éclairée, effectivement mon prêteur n'est pas un organisme bancaire et mon objectif de remboursement est évidement à court terme.

Encore merci, bien cordialement,

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI