Les Geeks des Chiffres

Effet cliquet de Duesenberry

7 réponses
1 216 lectures
Ecrit le : 26/10/2014 19:37 par Kev0019
Message édité le 26/10/2014 19:40 par Kev0019

Bonsoir,

J'ai besoin, s'il vous plaît, de votre aide sur l'effet de Duesenberry.

Je m'intéresse actuellement à l'effet cliquet. Cet effet peut se définir comme une technique qui permet de garantir un certain niveau de performance et cela, qu'importe la variation du sous-jacent (diminution du résultat par exemple).

Si on l'applique à la consommation, ça voudrait dire que mon niveau de consommation est dépendant des revenus perçus dans le passé.

Mon interrogation est sur ce point: on rapproche souvent cet effet de "cliquet" à la politique financière de l'entreprise (par exemple, la distribution de dividendes). Mais je ne vois pas le lien. Une entreprise A qui verserait un dividende de 2 en N est "libre" de distribuer un dividende de 1 voire de 0 en N+1.

Pourriez-vous, s'il vous plaît, m'aider à appliquer cet effet sur ce dernier aspect?

Je ne sais pas ou est-ce que je me trompe... Peut-être que mon interprétation de l'effet est erronée.

Merci par avance pour votre aide.

Bonne soirée.

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 26/10/2014 19:54 par Proftournesol

Bonsoir,

bien sûr, une entreprise est libre de distribuer des dividendes comme elle l'entend (enfin, après vote de l'AG etc.), mais le marché a une mémoire. Ainsi, si elle verse moins de dividende que ne l'attend le marché, le risque est de voir le cours baisser par un effet de déception (du moins si elle est cotée, mais les théories concernent les sociétés cotées car les réactions du marché sont alors mesurables).

Ainsi, si une société a versé un certain dividende par action (ou une certaine fraction du bénéfice) en N-1, il est naturel de penser que le marché s'attend au moins à la même chose en N. D'où l'effet "cliquet".

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 26/10/2014 20:17 par Kev0019
Message édité le 26/10/2014 20:24 par Kev0019

Je vous remercie pour votre réponse.

Le terme que vous avez employé "mémoire" m'aide grandement à mieux cerner les problématiques du sujet. J'ai des questions complémentaires, s'il vous plaît:

- Ce type d'effet n'a-t-il pas des effets indésirables ? (par exemple, un maintien artificiel d'une distribution de dividendes malgré une conjoncture difficile)

- Vous rapprochez cet effet à celui dit de "déception". Qui n'a pas d'auteur rattaché mais qui est tout à fait pertinent dans cette analyse. Connaissez-vous, s'il vous plaît, d'autres effets qui pourraient avoir une relation avec l'effet de cliquet ? Établir une analyse croisée entre différents effets me serait utile pour mon étude.

Par la suite, je voudrais passer de la théorie à la pratique en analysant un cas concret (d'une entreprise...). Mais ce terme ne semble pas être beaucoup utilisé par les entreprises. Ma recherche documentaire s'avère compliquée car je ne pense pas utiliser les bons mots clés. Existe-t-il, s'il vous plaît, un synonyme de cet effet "cliquet" qui serait plus employé ?

Je vous remercie par avance.

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 27/10/2014 10:47 par Proftournesol

Bonjour,

- Ce type d'effet n'a-t-il pas des effets indésirables ? (par exemple, un maintien artificiel d'une distribution de dividendes malgré une conjoncture difficile)

Certes, cet effet a des conséquences négatives bien évidentes.

- Connaissez-vous, s'il vous plaît, d'autres effets qui pourraient avoir une relation avec l'effet de cliquet ? Établir une analyse croisée entre différents effets me serait utile pour mon étude.

Vous devriez vous renseigner sur les politiques de versement de dividende et leurs liens avec l'évolution du cours de bourse (cf programme de finance en DSCG). Par exemple, la théorie du signal appliquée à la politique de dividende indique que le dividende est aussi un signal, positif ou négatif, envoyé au marché. Ce dernier est avide d'informations (asymétrie d'information entre les dirigeants et les actionnaires / le marché), un maintien des dividendes malgré une baisse du résultat peut par exemple signifier que les dirigeants ont tout de même confiance en l'avenir, etc.

Par la suite, je voudrais passer de la théorie à la pratique en analysant un cas concret (d'une entreprise...). Mais ce terme ne semble pas être beaucoup utilisé par les entreprises. Ma recherche documentaire s'avère compliquée car je ne pense pas utiliser les bons mots clés. Existe-t-il, s'il vous plaît, un synonyme de cet effet "cliquet" qui serait plus employé ?

Pas à ma connaissance. Mais la littérature financière en français est relativement faible, une recherche en anglais est souvent plus fructueuse.

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 27/10/2014 15:25 par Kev0019

Merci beaucoup pour la qualité de votre réponse.

Je vais approfondir sur la base de vos recommandations. Désormais, je pense mieux cerner le sujet.

Bien cordialement.

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 06/11/2014 17:44 par Kev0019

Bonjour,

Je reviens vers vous pour une question supplémentaire s'il vous plaît.

En quoi un programme de rachat d'actions permet-il d'éviter l'effet cliquet ?

D'après mes recherches (mais j'ai un doute...), je trouve les arguments suivants:
1. Un tel programme est perçu positivement par le marché (trésorerie excédentaire, effet relutif...)
2. Parce que en rachetant une action, on a du "cash" à un moment t. Mais on perd le droit de percevoir un dividende (cession de l'action <=> l'effet de cliquet n'est plus un sujet, il n'y a plus d'action).

Est-ce que ces axes sont bons? Les arguments relatifs le sont-ils aussi ?

Merci par avance pour votre/vos aide(s).

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 06/11/2014 18:13 par Proftournesol

Bonsoir,

je dirais que les rachats d'actions sont effectivement un moyen alternatif aux dividendes et apprécié pour rendre du cash aux actionnaires, cependant ils sont par nature exceptionnels et donc peu prévisibles ; les opérations ponctuelles échappent donc à la notion d'effet cliquet.

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG

Re: Effet cliquet de Duesenberry

Ecrit le : 07/11/2014 17:35 par Kev0019

Merci pour votre réponse.

Effectivement, ce critère tient la route puisque l'effet cliquet s'apprécie sur un espace temps. Donc ça peut éviter le "mécanisme" de l'effet avec ce type de programme.

Bien cordialement.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
WELYB