CEGID

écritures d'ouverture de bilan

3 réponses
6 339 lectures
Ecrit le : 06/05/2013 09:16 par Dadou31

Bonjour,

je suis nouveau sur le forum, donc veuillez excuser mon formalisme qui pourrait ne pas convenir.

Mon problème est le suivant :

Nous sommes en train d'intégrer un nouvel ERP au sein de l'entreprise, et je bloque légèrement sur les écritures de bilan. J'ai intégré les soldes bancaires de l'entreprise avec les écritures de report à nouveau pour équilibrer les comptes 512. Néanmoins, je possède aujourd'hui la liasse fiscale complète, dont je souhaite intégrer le bilan (et ses écritures) au sein de l'ERP.

Ma question est donc de savoir si je dois utiliser les comptes de report à nouveau pour équilibrer toutes ces écritures (comme je l'ai déjà fait pour les soldes du compte 512) ?

Merci d'avance pour votre aide.

Cordialement,

Damien

Re: écritures d'ouverture de bilan

Ecrit le : 07/05/2013 14:00 par Sandra Schmidt

Bonjour,

C'est une question qui revient très souvent et c'est la raison pour laquelle je vous inviterais à utiliser le moteur de recherches à l'avenir.

Lorsque vous changez de logiciel, vous devez saisir tous vos comptes des classes 1 à 5 et solder votre écriture, non par le compte de report à nouveaux, mais par le compte 120000 résultat de l'exercice. Ce dernier compte, qui équilibre votre écriture doit correspondre exactement à votre résultat de l'exercice précédent.

Dans votre cas, je vous propose de remplacer le compte 512000 (déjà mouvementé précédemment), dans votre écriture de saisie de la balance, par le compte 110000, ce qui aura pour effet d'annuler l'impact de votre première écriture.

Cordialement



--------------------
Rédactrice et modératrice Compta Online

Re: écritures d'ouverture de bilan

Ecrit le : 09/05/2013 11:45 par Lj4
Message édité le 09/05/2013 11:48 par LJ4

Bonjour,

Un changement de logiciel transactionnel est un moment délicat à ne pas prendre à la légère.

Vous parlez d'ERP. Un ERP permet bien d'autres choses que la simple comptabilité.

Le côté simpliste de vos questions et le fait qu'un contrôleur de gestion s'occupe de la bascule sont des indices de problèmes à venir.

Au delà des analyses sur les structures des comptes généraux et analytiques et sur les transactions comptables, la bascule doit être préparée en amont avec beaucoup de réflexions :

  • Sur quelle période ? Quand bascule-ton ?

- En cours d'année ?

Dans ce cas, la bascule se fait très vite, elle peut même être faite un mardi à 15h15 (!!!!).

Les comptes à reprendre seront tous les comptes de la classe 1 à 7.

Vous aurez deux grands livres à gérer sur un même exercice. Mais on avance vite.

Il est impératif d'avoir des comptes les plus propres possibles pour éviter les aller - retours sur les deux logiciels permanents pour comprendre les comptes et les régularisations sur le nouveau logiciel sur la période antérieure.

- Après une clôture annuelle ?

Dans ce cas, vous serez obligé d'attendre la période de clôture pour basculer (plusieurs semaines éventuellement).

Vous serez obligé d'attendre que la bascule soit faite pour mettre à jour la comptabilité sur le nouvel exercice sur le nouveau logiciel.

Les comptes à reprendre seront tous les comptes de la classe 1 à 5.

  • Quel historique à reprendre ?

- Le solde des comptes uniquement :

C'est plus simple, mais cela vous obligera à revenir souvent sur l'ancien logiciel (donc à conserver et à maintenir) pour avoir l'historique.

- Les mouvements expliquant le solde des comptes:

C'est plus compliqué au début mais cela plus simple par la suite. Si la bascule a lieu en cours d'année, cette solution peut être envisagée plusieurs semaines après la bascule en annulant la reprise du solde par la saisie du détail du solde.

Normalement l'éditeur de l'ERP a dû participé aux analyses et à l'implémentation de son outil chez vous.

Son consultant a l'habitude de ces processus et doit vous conseiller.

Mon avis pour l'avoir vécu plusieurs fois (la dernière fois le processus du début des analyses à la bascule a duré 6 mois avec un consultant à temps plein et un de mes cadres dédié au projet à 80 % de son temps) est qu'il est préférable de basculer en cours d'année très vite pour éviter la période blanche durant laquelle la comptabilité n'est pas à jour.

Il faut également penser aux comptables. Dans un premier temps, ils vont surement "rejeter" l'ERP (c'était mieux avant !!) et très vite adopter le nouvel outil. Quand ils devront revenir à l'ancien, ils le trouveront démodé.

A bientôt

Laurent

Re: écritures d'ouverture de bilan

Ecrit le : 23/05/2013 09:21 par Dadou31

Merci pour vos réponses. Il est vrai que j'avais trouvé des réponses sur ce sujet-ci, mais qui n'était pas forcément très claire (ou lié à une mauvaise recherche de ma part peut-être). En tout cas, j'ai bien réussi à intégrer les différents soldes du bilan dans l'ERP, et cela colle bien avec notre cabinet comptable.

En vous remerciant,

Cordialement,

Damien

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG