ACE

Ecriture bien invendable

5 réponses
14 556 lectures
Ecrit le : 02/01/2007 22:31 par Tesa
Bonjour
dans la pme dans laquelle je travaille, chaque annee nous effectuons un inventaire du stock afin de le valoriser. quelques materiaux y sont toujours repertorier mais n'ont plus de valeur car ils sont invendable (ex disquettes tres anciennes pour ordinateur introuvables).nous avons deja une provision pour depreciation des stock ; cette provision existe depuis 4 ans.quand doit on l'extourner ? faut il faire une reprise de provision et passer un montant en 658000 ?
merci d'avance pour votre reponse
salutations

Re: Ecriture bien invendable

Ecrit le : 03/01/2007 18:46 par Maxime soulignac
Bonjour,

Ne me souvenant plus des codes d'accès à la documentation Francis Lefebvre, je vais formuler une première réponse sans source...Mais je complèterais parce que je suis curieux de trouver une réponse adéquate...

D'après ce que je comprend, vous détenez en stocks des marchandises invendables, qui font l'objet d'une provision pour dépréciation.

Je vous conseille, compte tenu de votre situation (et ce que je comprend) :

  • de sortir ces biens de votre patrimoine si ceux ci sont de manière certaineinvendables.
    Dans ce cas il convient de reprendre la provision pour son intégralité et de sortir les biens du stock. C'est sur ce point que j'aurais osuhaité consulter la documentation. Je pense que la sortie de ce stock devenu invendable s'apparente à une mise au rebut qui doit être enregistrée en charges exceptionnelles.


  • d'ajuster tous les ans la provision si ces biens peuvent être vendus.


Je viens de consulter le site suivant : Plan Comptable mais je ne trouve pas d'information parrticulière.
Je pense qu'un compte 671 "charges exceptionnelles sur opérations de gestion" peut s'avérer justifié.

Je continue les recherches.

Cordialement.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Ecriture bien invendable

Ecrit le : 04/01/2007 11:18 par Johndoeww
Message édité le 04/01/2007 11:19 par Johndoeww
Bonjour

Je suggère le schéma suivant :

1 / Faire un inventaire des biens à mettre au rebut

2 / Reprendre la provision à concurrence des biens mis au rebut (attention la provision doit être affectée individuellement).

3 / Faire un inventaire valorisé APRES mise au rebut

4 / Passer ce stock en compta

Contrairement à Maxime SOULIGNAC je ne passerais pas par les charges exceptionnelles pour sortir les biens mis au rebut mais simplement par la valorisation du stock final.

Re: Ecriture bien invendable

Ecrit le : 04/01/2007 12:47 par Lapuce
Bonjour,

je suis d'accord avec Johndoew, la mise au rebut du stock invendable n'a pas à être mis en charge exceptionnelle, la charge liée à la perte de chiffre d'affaire est prise en compte par la comptabilisation de l'achat initial et l'absence de vente.

CDT

--------------------
Titulaire du DESCF. Comptable unique à temps partiel. Recherche un deuxième poste pour compléter son activité professionnelle. On en apprend jamais assez, la connaissance est une source d'enrichissement!

Re: Ecriture bien invendable

Ecrit le : 04/01/2007 13:31 par Maxime soulignac
Bonjour,

Je pense en effet que Johndoeww a raison. C'est en revalorisant le stock que l'on constatera la perte liée aux invendus puisque le solde de la variation de stock sera débiteur.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Ecriture bien invendable

Ecrit le : 05/01/2007 20:09 par Tesa
Message édité le 05/01/2007 20:16 par Tesa
Je vous remercie d'avoir fait toutes ces recherches et de m'avoir donne toutes ces reponses qui me seront bien utile.
salutations
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ACE