Quickbooks

Domiciliation de sa société à l'étranger

1 réponse
1 417 lectures
Ecrit le : 25/04/2015 16:34 par Tpsh47
Bonjour, 
Je suis actuellement en Chine et je vais rentrer définitivement en France d'ici quelques mois. Je viens de retrouver un poste en tant que cadre du secteur privé et je souhaite mener en parallèle une activité de consultant indépendant, en fournissant des prestations de conseil en achats en Asie. Cependant, la totalité des clients provenant de cette nouvelle activité ne sont pas domiciliés en France (Espagne, Luxembourg, Amérique Latine et centrale, Italie)
Je me demande donc si il est possible (légal ?) de domicilier ma nouvelle société à Hong Kong par exemple (domiciliation fiscale et sociale) même si j'opérerai mon activité depuis la France. Je précise que je vais redevenir résident fiscal français et que je ne souhaite pas m'expatrier de nouveau pour le moment.

Serai-je redevable des cotisations et charges sociales ou uniquement imposable sur les revenus ou les deux ?
La seule information que j'ai pu trouver sur Internet est que : "La domiciliation de l'entreprise à l'étranger est faisable et autorisée si celle-ci est en train d'exercer une activité d'import-export, ou lorsque ces activités d'adressent dans la majorité à des clients qui vivent à l'étranger."
En vous remerciant par avance de votre retour.
Bien cordialement,

Re: Domiciliation de sa société à l'étranger

Ecrit le : 03/05/2015 20:34 par Cattier-clotilde

Bonsoir,

A partir du moment où vous exercez, depuis la France, l'activité d'une société dont le siège est à l'étranger, il existe un risque très élevé que l'administration fiscale considère que cette société étrangère a un établissement stable en France. Cela signifie que l'ensemble des revenus résultant de l'activité exercée depuis la France serait soumise à l'impôt sur les sociétés en France. Il existe également des risques en matière de TVA.

Ce risque fiscal existe même si, juridiquement, vous avez remplies toutes les conditions pour créer une société à l'étranger.

Donc, pour éviter tout risque fiscal :

- soit vous créez votre société en France ;

- soit vous vous installez à l'étranger, dans l'État du siège de votre société, si vous souhaitez échapper à la fiscalité française.

Cordialement



--------------------
Cattier Clotilde
Avocate au Barreau de Paris
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI