Disparition des employés de la comptabilité : le compte à rebours lancé...

Article écrit par (320 articles)
Modifié le
14 247 lectures

Selon une étude menée par le think tank libéral Institut Sapiens, co-fondé par l'auteur et chef d'entreprise Laurent Alexandre, révélée en août 2018, cinq métiers sont en sursis dans les prochaines décennies. Il s'agit des :

  • employés de banque et d'assurance ;
  • employés de la comptabilité ;
  • secrétaires bureautiques et de direction ;
  • caissiers et employés de libre-service ;
  • ouvriers de la manutention.

Plus de 2,1 millions d'actifs sont directement concernés par la disparition de leur emploi, selon les estimations. Ces métiers ont été sélectionnés car ils ont connu la plus forte diminution de leurs effectifs depuis 1986.


Evolution des effectifs par métier depuis 1986
(Données DARES, calculs et graphique : Institut Sapiens)


Variation des effectifs par métier entre 1986 et 2016
(Données : DARES, calculs et graphique : Institut Sapiens)

S'il existe une alternative technologique à un emploi humain, celle-ci sera systématiquement choisie, dans une optique de gain de productivité. Le mouvement de remplacement de l'homme par la machine est favorisé par le mouvement cyclique suivant : l'automatisation génère de la croissance par une augmentation des gains de productivité, et la croissance génère à son tour de l'automatisation par l'augmentation des salaires qui engendre une incitation à automatiser.

Employés de la comptabilité menacés de disparition

Les effectifs dans ce métier était de 335 000 en 1986 pour passer à 390 000 en 2004 ce qui correspondait à une progression de 16%. En 2016, l'effectif a chuté à 300 000 ce qui correspond à une diminution de 23% en 12 ans.


(Données : DARES, calculs et graphique : Institut Sapiens)

Cette diminution s'explique par l'arrivée des logiciels destinés à la comptabilité et qui ont remplacé l'humain dans les tâches comptables sans intervention humaine nécessaire.

La période d'extinction estimée par l'étude est entre 2041 et 2056, alors que cette branche a déjà vu disparaître les aides-comptables. Certes des postes ont disparu mais les métiers dans la comptabilité ont également évolué avec le temps pour se concentrer sur le conseil et l'analyse.

Toutefois, selon les estimations, les jeunes en formation actuellement dans la comptabilité ne pourront pas exercer ce métier toute leur vie et devront se réorienter au milieu de leur carrière professionnelle.

De ce fait, la formation sera encore plus importante afin de valoriser des compétences humaines et intellectuelles face à l'intelligence artificielle.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.