Quickbooks

Dilemne en matière de co-gérance

1 réponse
2 811 lectures
Ecrit le : 06/04/2009 20:15 par Stayfan
Bonjour,

Voici mon interrogation :

Je suis salarié dans une société en tant que responsable d'un service à la réunion et les dirigeants (2 directeurs associés) me proposent de créer une société avec eux dont j'en serais le responsable :
45% pour l'un - 45% pour le deuxième - 5% pour le directeur commercial - 5% pour moi.

Ils me proposent donc de créer avec eux cette société en co-gérance mais je ne serais plus salarié, je deviendrais avec eux co-gérant (à 5%). Je garde mon net mais ne serait plus salarié pour éviter que mon salaire brute soit trop élevé.
Les 3 autres actionnaires ne prendraient aucun salaire dessus - uniquement et c'est le but : des dividendes ! Normal. J'en serais le seul actionnaire salarié ! Nous aurons 4 employés avec nous que je devrais gérer (ceux que je gère actuellement qui basculeraient sur cette nouvelle société).

Le dilem est que je ne cotiserais plus pour ma retraite et le chômage - ok... je comprends que lorsque l'on devient co-gérant, on prends des risques - c'est pourquoi, il me proposent ce statut pour baisser le break. C'est à moi que cotiser de mon côté pour une complémentaire retraite !

Le faite, de vouloir me renseigner de mon côté ont l'air de leur poser des petits problèmes - me disent qu'ils ont l'impression que je n'ai pas confiance en eux !!

A côté de cette affaire, ils ont proposé à un autre collègue de monter une affaire dans un autre domaine et lui, de son côté n'a pas l'air d'avoir de doutes !

Donc, en l'état actuel des choses, moi, je veux surtout savoir - que si je prends kan meme ce risque, en cas d'échec, s'il y a des dettes - normalement, étant à 5%, je suis le seul à avoir 5% de dettes (scénario catastrophe). Il faut absolument que tous les noms des actionnaires soient stipulés sur le document !!? Sinon, trop facile !

Pensez-vous que je me prennent trop la tête, où effectivement, il n'y a pas de grandes raisons de s'inquiéter (sous réserve de bien relire le contrat bien évidemment).
Dans le cas contraire, pourriez-vous m'aider svp ?!

Merci à vous

Re: Dilemne en matière de co-gérance

Ecrit le : 06/04/2009 20:48 par Jipe
Bonsoir,

Vous dites : "Ils me proposent donc de créer avec eux cette société en co-gérance mais je ne serais plus salarié, je deviendrais avec eux co-gérant (à 5%). Je garde mon net mais ne serait plus salarié pour éviter que mon salaire brut soit trop élevé.
Les 3 autres actionnaires ne prendraient aucun salaire dessus - uniquement et c'est le but : des dividendes ! Normal. J'en serais le seul actionnaire salarié ! Nous aurons 4 employés avec nous que je devrais gérer (ceux que je gère actuellement qui basculeraient sur cette nouvelle société)."

Je ne comprends pas ! vous vous contredisez ! Vous écrivez ceci : " Je garde mon net mais ne serait plus salarié pour éviter que mon salaire brute soit trop élevé." .... donc là vous supposez que vous êtes salarié.... mais ensuite vous écrivez ceci : "J'en serais le seul actionnaire salarié".... il faudrait que vous soyez clair sur votre statut ! ==> régime salarié ou régime non salarié !

Ensuite, vous écrivez : "Le dilem est que je ne cotiserais plus pour ma retraite et le chômage - ok... je comprends que lorsque l'on devient co-gérant, on prends des risques - c'est pourquoi, il me proposent ce statut pour baisser le break. C'est à moi que cotiser de mon côté pour une complémentaire retraite !
==>Donc je suppose que vous êtes travailleur non salarié (et cela semble juste car même si vous n'avez que 5% des parts sociales et que vous êtes co-gérants avec les autres associés alors vous faites partie de ce que l'on appelle un COLLEGE de gérants et dans ce cas c'est effectivement le régime des travailleurs non salariés qui vous est applicable). Vous dites que vous ne cotiserez pas pour le régime chômage et vous avez raison mais rien ne vous empêche de prendre une assurance privé contre le chômage (mais son coût est élevé !). En revanche, je ne suis pas d'accord avec vous quand vous écrivez que vous ne cotisez pas pour la retraite !En effet, quand vous paierez vos cotisations au RSI vous verrez que vous cotiserez bien pour votre retraite. Vous pouvez aussi faire prendre en charge par votre société des régimes de retraites supplémentaires : ce sont les contrats dits "loi Madelin".

Vous écrivez : Le fait, de vouloir me renseigner de mon côté ont l'air de leur poser des petits problèmes - me disent qu'ils ont l'impression que je n'ai pas confiance en eux !!"
==> ce n'est pas une question de confiance mais une question de savoir ce qui vous attends et vous avez raison de vous renseigner... vous faites bien d'ailleurs car à la lecture de votre message tous n'est pas clair dans votre esprit !

A côté de cette affaire, ils ont proposé à un autre collègue de monter une affaire dans un autre domaine et lui, de son côté n'a pas l'air d'avoir de doutes !

Vous dites : "Donc, en l'état actuel des choses, moi, je veux surtout savoir - que si je prends quand même ce risque, en cas d'échec, s'il y a des dettes - normalement, étant à 5%, je suis le seul à avoir 5% de dettes (scénario catastrophe). Il faut absolument que tous les noms des actionnaires soient stipulés sur le document !!? Sinon, trop facile !"
==> de quel document parlez vous ? des statuts de la société je pense ? alors oui bien sûr que le nom de tous les associées doivent y figurer. Attention ! si votre société fait un emprunt bancaire, cette dernière demandera une caution : si votre nom seul figure sur la caution, alors à mon avis VOUS seul serez responsable envers la banque ! renseignez vous donc avant de signer des documents pour la banque !

Bonne soirée
Cordialement,

Jipé

--------------------
Jipé
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG