KPMG

Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

26 réponses
10 070 lectures
Ecrit le : 15/12/2005 22:49 par Lana
Je viens de faire deux tristes experiences en cabinet pourtant j'ai un bon niveau d'etude - DUT GEA - DECF - MASTER CCA et je presente le DESCF pour devenir expert comptable stagiaire (derniere UV le 03/01/06).

On me reproche de ne pas etre operationelle mais il y a beaucoup de distance entre la formation et les attentes des cabinets. D'autant plus qu'ils ne sont pas prets a investir, a former leurs personnels et que les autres collaborateurs n'ont pas le temps ou la volonte non plus.

On apprend en long et en large les fusions, les consolidation et les cabinets attendent que vous sachiez dans le detail tenir la comptabilite d'une petite structure. Tout connaitre du gerant minoritaire ou majoritaire..

Comment faire pour trouver un cabinet qui ne recherche pas le mouton a cinq pattes ? un cabinet qui prenne le temps de former son personnel ?

Il y a enormement de cabinets qui recherchent des collaborateurs, mais sur place on se rend compte qu'il y a un gros turn over de personnel ou que les gens ne sont la que depuis peu

--------------------
Lana

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 15/12/2005 22:56 par Sonia7
La réponse cynique: Vous n'êtes pas fait pour les cabinets, allez en entreprise.,

L'autre réponse: Experts-comptables ayant eu un parcours difficiles et souhaitant volontairement ou non, MARQUER leurs collaborateurs.

Courage. Vous êtes en avance sur moi. Vous acez si j'ai compris le DESCF. Après vous pourriez toujours envisager de traviller en indépendant ou d'avoir un cabinet à vous.

Je pense que ici, personne ne vous répondra. Le sujet semble tabou et j'ai déja vu des posts éffacés.

Il semble très dur d'avoir une réponse nette sur le manque de déontologie affichée vis à vis du client en n'oubliant le personnel.

Sujet philosophique: la déontologie peut elle être partitionnée, cloisonnée? Peut on être déontologue avec son client et brimer son salarié? ( sous-paie....... comment se fait il que on soit moins payé qu'un BTS bossant en entreprise? ou encore comment se fait il que certains "professionnels" malmènent et martyrisent les surbordonnés? ( temps de travail.....))

Y a tant à dire. Vaste sujet.

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 08:41 par Jack06
Bonjour
Je crois Sonia que vous devriez quitter ce forum si vous pensez sincèrement vos propos.
Ce forum est un lieu où des intervenants récurrents tels que LJ4, Poséidon, Patrick, Gof (et d'autres évidemment que j'oublie) essaient du mieux qu'ils peuvent d'aider les uns et les autres et il n'y a aucun sujet tabou mais simplement des règles de courtoisie que quelqu'uns ne respectent pas.
Pour ma part, je confirme évidemment qu'il est difficile en début de carrière de trouver un cabinet où vous pourrez apprendre et tous les gens que je connais ont eu au début certaines expériences difficiles (moi y compris). Néanmoins là encore, tous ont trouvé une structure adaptée où ils ont pu passer 1 à 2 ans pour acquérir la base du métier qui fait défaut au début.
Accrochez vous, n'hésitez pas à changer de cabinet mais sachez aussi vous vendre! Comme dit le proverbe, "on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre": les EC savent que vous ne savez rien en pratique, alors vendez vos capacités de travail (plus d'heures que la moyenne qui vous servira pour vous former) et vos capacités intellectuelles qui font qu'une fois acquises les méthodes de base, vous pourrez apporter au cabinet plus qu'un bac + 2 (exemple: en commissariat aux comptes) étant donné votre bagage scolaire.
Là encore, discutez avec votre médecin de famille: il vous expliquera que lorsqu'il était interne, cela a été très difficile mais quelle satisfaction ensuite!
A 27 ans et sans être associé, je ne regrette en aucun cas mes 1ères années très formatrices; rien n'est impossible si vous avez de la volonté!
Je vous conseille enfin de balayer intellectuellement les gens qui sont négatifs; j'en ai connu au début qui me disait ne pas comprendre mes choix et remettaient tout en cause; aujourd'hui, ils m'envient...
Bonne continuation

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 09:34 par Frédéric Rocci
Citation : sonia7 @ 15.12.2005 à 22:56
Je pense que ici, personne ne vous répondra. Le sujet semble tabou et j'ai déja vu des posts éffacés.

Bonjour,

Sans entrer dans le débat, juste un précision sur vos propos :
Si les messages postés par nos membres sont conformes aux règles de notre Forum, il ne sont pas effacés.
Nous ne censurons jamais sur le fond des messages mais nous le faisons sur la forme (majuscules, style SMS, message incompréhensible, message injurieux...)

Cordialement,

Frédéric

--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 10:33 par Lj4
Citation : Jacques04 @ 16.12.2005 à 08:41
Bonjour
Je crois Sonia que vous devriez quitter ce forum si vous pensez sincèrement vos propos.
Ce forum est un lieu où des intervenants récurrents tels que LJ4, Poséidon, Patrick, Gof (et d'autres évidemment que j'oublie) essaient du mieux qu'ils peuvent d'aider les uns et les autres et il n'y a aucun sujet tabou mais simplement des règles de courtoisie que quelqu'uns ne respectent pas.
Pour ma part, je confirme évidemment qu'il est difficile en début de carrière de trouver un cabinet où vous pourrez apprendre et tous les gens que je connais ont eu au début certaines expériences difficiles (moi y compris). Néanmoins là encore, tous ont trouvé une structure adaptée où ils ont pu passer 1 à 2 ans pour acquérir la base du métier qui fait défaut au début.
Accrochez vous, n'hésitez pas à changer de cabinet mais sachez aussi vous vendre! Comme dit le proverbe, "on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre": les EC savent que vous ne savez rien en pratique, alors vendez vos capacités de travail (plus d'heures que la moyenne qui vous servira pour vous former) et vos capacités intellectuelles qui font qu'une fois acquises les méthodes de base, vous pourrez apporter au cabinet plus qu'un bac + 2 (exemple: en commissariat aux comptes) étant donné votre bagage scolaire.
Là encore, discutez avec votre médecin de famille: il vous expliquera que lorsqu'il était interne, cela a été très difficile mais quelle satisfaction ensuite!
A 27 ans et sans être associé, je ne regrette en aucun cas mes 1ères années très formatrices; rien n'est impossible si vous avez de la volonté!
Je vous conseille enfin de balayer intellectuellement les gens qui sont négatifs; j'en ai connu au début qui me disait ne pas comprendre mes choix et remettaient tout en cause; aujourd'hui, ils m'envient...
Bonne continuation

Bonjour,

Je rebondis sur le message de Jacques : JE SUIS A 100 % D'ACCORD AVEC LUI.

Effectivement les débuts sont toujours difficiles, et pas seulement dans la comptabilité et dans les cabinets. Citez moi un seul exemple où le passage à la vie professionnelle est facile !!!

La seule difficulté est de passer justement du stade de la fin de l'adolescence et de la fin des études à la vie adulte et professionnelle.

Pour ma part je suis en activité depuis 19 ans, et mes débuts en cabinet ont été difficiles mais extrèmement passionnants.

A bientôt

Laurent

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 11:06 par Sonia7
Message édité le 16/12/2005 13:37 par sonia7
Citation : Jacques04 @ 16.12.2005 à 08:41
Bonjour
Je crois Sonia que vous devriez quitter ce forum si vous pensez sincèrement vos propos.
Ce forum est un lieu où des intervenants récurrents tels que LJ4, Poséidon, Patrick, Gof (et d'autres évidemment que j'oublie) essaient du mieux qu'ils peuvent d'aider les uns et les autres et il n'y a aucun sujet tabou mais simplement des règles de courtoisie que quelqu'uns ne respectent pas.
Pour ma part, je confirme évidemment qu'il est difficile en début de carrière de trouver un cabinet où vous pourrez apprendre et tous les gens que je connais ont eu au début certaines expériences difficiles (moi y compris). Néanmoins là encore, tous ont trouvé une structure adaptée où ils ont pu passer 1 à 2 ans pour acquérir la base du métier qui fait défaut au début.
Accrochez vous, n'hésitez pas à changer de cabinet mais sachez aussi vous vendre! Comme dit le proverbe, "on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre": les EC savent que vous ne savez rien en pratique, alors vendez vos capacités de travail (plus d'heures que la moyenne qui vous servira pour vous former) et vos capacités intellectuelles qui font qu'une fois acquises les méthodes de base, vous pourrez apporter au cabinet plus qu'un bac + 2 (exemple: en commissariat aux comptes) étant donné votre bagage scolaire.
Là encore, discutez avec votre médecin de famille: il vous expliquera que lorsqu'il était interne, cela a été très difficile mais quelle satisfaction ensuite!
A 27 ans et sans être associé, je ne regrette en aucun cas mes 1ères années très formatrices; rien n'est impossible si vous avez de la volonté!
Je vous conseille enfin de balayer intellectuellement les gens qui sont négatifs; j'en ai connu au début qui me disait ne pas comprendre mes choix et remettaient tout en cause; aujourd'hui, ils m'envient...
Bonne continuation

Sans vouloir me justifier, j'ai déja discuté avec Gof que je trouve vraiment sympathique et disponible.

Je faisais allusion au post de Robert U où j'ai répondu sans aucune grossièreté et où mon post a été éffacé.

Je ne suis d'ailleurs pas surpise de vous revoir ici.

L'administrateur du site me dit plus haut qu'il n'efface que les posts injurieux. Personnellement, je trouvais le post du forumeur en question très vif mais le débat qu'il soulevait me paraissait interressant.

Jacques, je suis d'accord quand vous dites qu'il faut s'accrocher. Mais là où je ne le suis plus c'est quand vous faites une comparaison interne de médecine- carrière d'expertise-comptable.

Je pense que tout peut se faire dans une certaine harmonie et que pour un expert-comptable qui raisonne comme vous, combien sacquent leurs collaborateurs?

De mes expériences, je suis tombée sur des gens qui ont toujours tout fait pour me décourager.

Je trouve anormal qu'au début on ne nous paie même pas nos diplômes par exemple.

Je ne sais pas s'il faut passer par le chemin de Golgothah pour exercer en France. Le système semble baliser non pas pour encourager les forçats étudiants et étudiantes mais pour les maltraiter en attendant qu'ils y arrivent.

Certes, tout n'est pas donné et une place, ça se prend mais je trouve pour ma part que quelque chose dysfonctionne dans le "système".

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 11:22 par Erdnaxelagor
Citation : sonia7 @ 16.12.2005 à 11:06
Je trouve anormal qu'au début on ne nous paie même pas nos diplômes par exemple.

Certes, tout n'est pas donné et une place, ça se prend mais je trouve pour ma part que quelque chose dysfonctionne dans le "système".

Il est vrai que je me vois mal dire à ma femme, je ne peux partir en vacances, j'ai bac+4 et je suis payé au SMIC.

--------------------
Le conseil est universel.

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 11:41 par Frédéric Rocci
Citation : sonia7 @ 16.12.2005 à 11:06
Je faisais allusion au post de Robert U où j'ai répondu sans aucune grossièreté et où mon post a été éffacé.

Re.

Le post de Robert-U a été effacé car le sujet tournait en débat politique.
Donc les réponses ont été effacées par la même occasion.

Extrait de nos règles :

Citation
Il est interdit d'aborder des sujets de discussion à caractère politique ou religieux : ce forum n'est pas le meilleur endroit pour en parler. Tout membre qui ne respecte pas cette règle verra son compte immédiatement banni, quelle que soit son ancienneté ou son nombre de messages,


Cordialement,

Frédéric

--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 11:56 par Jack06
Message édité le 16/12/2005 11:58 par Jacques04
Sonia
Je compare médecine et expertise comptable dans la mesure où ayant souvent discuté avec des médecins, ce sont des cursus comparabales avec un nombre d'années théoriques élevées suivi dune formation pratique (l'internat pour les médecins, le stage de 3 ans pour les EC) durant laquelle l'on est souvent mal payé eu égard au nombre d'heures effectuées.
Je reviens aussi sur le fait que l'on ait supprimé votre message; il était totament déplacé sur un sujet qu'il était encore plus (l'escalvagisme dans les cabinets ce qui me fait sourire tant c'est de la caricature).
En quoi ce post apportait-il quelque chose ?
Que penseriez vous si je lançais un message intulé "le monde merveilleux des EC"... ce serait complètement absurde car caricatural.
En fait, je crois que la lutte des classes est très loin d'être finie (et n'y voyez là aucun aspect politique).
Tout le monde a le droit à la parole et comme vous dites je suis encore là pour éviter qu'une minorité de gens qui se sentent mal dans les cabinets ne découragent les autres.
De toutes les manières, je n'ai jamais écris que les cabinets comptables sont la panacée et que les les EC sont des parfaits employeurs... mais trouvez moi un secteur où tel est le cas...
Comme partout, il y a des employeurs qui ont des attitudes totalemnt injustifiées mais je commence à en avoir marre que l'on généralise!
Comme je l'ai là encore maintes fois répété, si ce secteur ne vous convient pas, changez en! personne ne vous retient! pour ma part, le 1er cabinet où j'étais a été incorrect avec moi, c'est pourquoi je l'ai quitté sans regret ni amertume.
Je suis désolé pour vous si vous ne semblez pas heureuse pas dans ce système mais ce n'est pas une raison pour dire que le système entier est mauvais.
Quant au fait que l'on ne paie les diplômes, là encore tout est une question de mesure.
Certes pendant 2 ou 3 ans, on est mal payé mais que sait-on faire ? qu'apporte-t-on à l'entreprise? et puis 2 ou 3 ans sur 40 ans de vie profesionnelle, est-ce si long?
Je ne suis donc pas d'un optimisme béat sur ma profession mais je suis lassé de tous ses discours pessimistes; le monde des EC n'est ni pire ni meilleur qu'un autre.
Je vous souhaite une bonne continuation dans notre milieu ou ailleurs...
Cordialement

Re: Difficulté d'integrer un cabinet d'expert comptable

Ecrit le : 16/12/2005 18:25 par Membre
Bonjour

cessez de vous comparer à des medecins, vous n'y êtes pas. L'autre jour, alors en consultation, je parlais avec mon medecin traitant, des conditions d'emplois rencontrées par les jeunes. Et bien, nous avons abordé le sujet du cabinet comptable, et je peux vous dire que ce medecin ne vous porte pas tellement dans son estime. Nous ne pouvons tout de même pas garder lsous silence certaines pratiques en cabinet comptable.

Vu de l'exterieur, on a toujours une bonne impression du cabinet, l'expert apporte sons soutien aux chef d'entreprises, il contribue à sa manière au developpement de l'entreprise cliente. Mais une fois à l'intérieur, vous pouvez vite déchantez. je trouve parfaitement equeurant d'embaucher des collaborateurs, devant travailler au delà de la limite legale autorisée et de plus sous payé. Au risque de se voir sanctionné (on pousse à la demission), si le collaborateur refuse de telles conditions.

Non seulement, le salarié n'est pas bien payé, mais en plus il doit souvent supporter certaines remarques desobligeantes, du sytle "vous êtes pas doués, un rabaissement de la personne fait en public, devant tout le reste des collaborateurs.

de telles choses ne devraient plus exister en 2005...

Mais que fait l'inspection du travail, que fait elle ? elle ne peut ignorer ces conditions, elle devrait à mon avis intervenir sur certains abus...Mais elle préfère inspecter les grandes entreprise, c'est certainement plus intéressant financièrement parlant qu'un cabinet.

et ce que je trouve dégoûtant, c'est la suppression systematique des messages sur le forum, de tout avis contraire, à un petit nombre de personnes. A ces personnes, je leur donnerai la definition de la "democratie", demos / cratos, qui signifie "pouvoir au peuple". Arrêtons de censurer un intervenant, tout cela parce qu'il est d'un avis différent.

Et oui, disons le une fois pour toute, haut et fort, certaines pratiques en cabinet sont regrettables.(Même si ce n'est pas une généralité)
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire