CEGID

Différence sur comptes de tva

1 réponse
930 lectures
Ecrit le : 01/02/2010 11:30 par Lucky68
Bonjour,
Je suis nouveau sur compta on line, aussi je vous demanderais d'être indulgeant avec moi si je ne devais pas respecter votre charte.
Mes questions : Je reprends une comptabilité d'une TPE. Je dois clôturer au 31 décembre et je me rends compte que je n'arrive pas à justifier mes comptes de TVA collectée et TVA à décaisser.
Le compte TVA collectée doit normalement rester ouvert pour le montant de la TVA qui n'a pas encore été encaissée ? (cas d'une entreprise de service - tva sur encaissements). Or ce n'est pas le cas, comment dois-je faire pour régulariser ?
Le compte TVA à décaisser présente un solde à-nouveau (janvier 2009) qui ne correspond pas à la TVA à payer de décembre 2008 débitée en janvier 2009 ! Comment faire pour régulariser ?
Merci
Je vous remercie pour vos réponses.
JLS

Re: Différence sur comptes de tva

Ecrit le : 01/02/2010 16:12 par Claudusaix
Bonjour,

En ce qui concerne la TVA collectée, votre TVA déclarée doit correspondre la somme des clients et assimilés en début d'exercice et le chiffre d'affaires relatif à la TVA sur encaissement, auquel vous retirez le solde figurant en fin d'exercice des clients et assimilés.

J'entends par clients et assimilés, bien sûr le compte clients, mais également, les effets escomptés non échus ainsi que les effets à recevoir.

Il faut également tenir des escomptes accordés (compte 665) qui a généré de la TVA. Si vous avez consulté notre nouveau module, les fichiers à télécharger, vous trouverez un tableau excel sur le contrôle de la TVA. Il n'est valable que si les précédents tableaux de rapprochement de TVA étaient équilibrés.

Pour vous donner un exemple qui m'est arrivé, j'ai dû remonter 6 exercices pour trouver un écart de TVA. Et l'avant dernière année, j'ai eu un écart. Je n'arrivais pas à trouver. Même l'expert-comptable n'a pas trouvé d'où cela pouvait provenir. Ce n'est que quelques mois plus tard que j'ai trouvé l'explication.

Or, pour pouvoir passer une écriture de régularisation, il faut toujours trouvé une justification. En matière de régularisation de TVA, cela doit être le cas. En effet, l'utilisation des comptes de charges ou produits exceptionnels est toujours délicate pour régulariser.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID