MEMSOFT

Différence entre les journaux..

5 réponses
6 232 lectures
Ecrit le : 09/04/2007 16:39 par Crriou
Bonjour,

Gérant majoritaire de ma SARL, j'utilise (ou j'essaie..) EBP compta.
(Actuellement je suis la seule personne de ma société)

J'aimerais avoir une confirmation concernant ma compréhension des différents journaux:

Si j'ai bien compris, lorsque j'achète du materiel, ou services (tels locations, entretien, garanties, etc... ) je passe par les journaux d'achat pour l'acquisition, et par le journal de banque pour le paiement.
Pour tous ce qui est note de frais, mutuelles, frais bancaires, EDF, URSSAF je ne passe que par le journal de banque.
Le journal OD ne me sert aujourd'hui que pour les amortissements (et les depreciations en fin d'exercice)
Enfin par le journal VE pour toutes mes facturations

En vous remerciant par avance pour une confirmation, ou pour quelques éléments de compréhension.

Salutations

C. Riou

Re: Différence entre les journaux..

Ecrit le : 09/04/2007 17:00 par Claire
Bonjour,

Tous les frais doivent avoir un justificatif. S'il s'agit d'une facture (frais divers, EDF pour reprendre votre exemple), vous passez une écriture en journal d'achat.

Vous n'avez pas forcément de facture pour les frais bancaires (qui apparaissent directement sur le relevé) ou pour les loyers payés par exemple. Donc vous pouvez passer ces frais par le journal de banque directement en compte de charge.

Le journal d'OD vous sert à constater tous les mouvements qui ne vont dans les autres journaux : écritures de paie, écritures d'inventaires, écritures de régularisation de compte, amortissements, déclaration de TVA, etc ...


--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr

Re: Différence entre les journaux..

Ecrit le : 11/04/2007 14:39 par Crriou
Merci pour votre réponse.
Cependant il me reste un doute concernant les frais de déplacement, ainsi que URSSAF et mutuelles (pour le gérant majoritaire)
En effet pour ces 3 éléments, au moins, on ne peut parler de factures mais seulement de justificatifs.
Doit-on malgré tout les mettre au journal d'achat?

En vous remerciant par avance.

Sincères salutations

Re: Différence entre les journaux..

Ecrit le : 11/04/2007 18:55 par Jipe
Citation : Crriou @ 11.04.2007 à 14:39
Merci pour votre réponse.
Cependant il me reste un doute concernant les frais de déplacement, ainsi que URSSAF et mutuelles (pour le gérant majoritaire)
En effet pour ces 3 éléments, au moins, on ne peut parler de factures mais seulement de justificatifs.
Doit-on malgré tout les mettre au journal d'achat?

En vous remerciant par avance.

Sincères salutations

Bonjour !

Cependant il me reste un doute concernant les frais de déplacement, ainsi que URSSAF et mutuelles

Pour les frais de mutuelles et d'Urssaf : vous pouvez passer directement par la banque. Par contre pour les écritures de fin d'année (frais à payer et/ou charges constatées d'avance) concernant les charges sociales : vous devrez utiliser un journal d'OD.

Pour les frais déplacements : vous pouvez utiliser selon le cas : un journal d'OD (constat des indemnités kilométriques chaque mois par exemple par une écriture au journal d'OD et paiement de ces indemnités au journal de banque), un journal d'achats si vous avez par exemple des factures de frais d'autoroutes ou des frais de restaurants et le journal de banque pour constater le paiement de ces factures.


--------------------
Jipé

Re: Différence entre les journaux..

Ecrit le : 13/04/2007 12:38 par Jca06
Bonjour,

A ma connaissance, il ne s'agit pas d'un problème de règlementation mais d'un problème d'organisation comptable.

Par exemple, pour la comptabilité d'une activité relevant des BNC, on n'utilise en général pas de journal d'achat.
Même si l'activité est soumise à TVA, on peut très bien utiliser un journal de trésorerie, qui n'est en fait qu'un journal de banque par pièce.
On peut également choisir d'utiliser un journal d'achat pour avoir une meilleure information de gestion directement à partir de la comptabilité, en reliant les charges à leur date de consommation ou d'entrée en stock plutôt qu'à l'échéance de paiement.

Le fait d'enregistrer les factures dans un journal d'achat et le règlement dans un journal de banque présente des avantages : le lettrage des comptes va permettre de contrôler que l'on a bien eu les justificatifs, que les règlements correspondent à ces documents, qu'on n'a pas oublié un avoir, on contrôle ce qui est dû,...

Lorsque l'on choisit d'utiliser un journal d'achat, la question du type d'écriture qui transite par le journal d'achat, et donc par un compte de tiers, est plutôt lié en pratique à l'existence d'une TVA déductible, ou plus généralement lorsque qu'il y a une ventilation dans l'imputation. Ceci permet d'avoir à pointer un montant total lors du rapprochement bancaire. Effectivement, c'est souvent lié à l'existence d'un document, mais il ya certains documents qu'on n'enregistre pas par le journal d'achat, et inversement ont peut choisir de générer une écriture dans le journal d'achat sans avoir un document à chaque fois, comme par exemple, pour un loyer soumis à TVA (local, terminal de paiement, crédit-bail).

En pratique, voici une liste non exhaustive d'opération qu'on enregistre directement :
- assurance (616) ;
- certains frais de déplacement (625) ;
- commissions bancaires (627) et agios (661), bien qu'il puisse y avoir de la TVA ;
- impôts et taxes (63);
- cotisations personnelles (646)

Re: Différence entre les journaux..

Ecrit le : 13/04/2007 13:08 par Crriou
Je tiens à vous remercier pour ces réponses qui me permettent d'avancer et dans ma comptabilité et dans mes conaissances;
Salutations
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID