Editions Tissot

Différence entre chèque émis et chèque encaissé

24 réponses
21 218 lectures
Ecrit le : 11/01/2007 16:39 par Vere
Bonsoir,

encore une autre question :

j'ai émis un chèque pour 880 euros (règlement fournisseur)
il a été débité pour 830 euros (en cotobre)

comment comptabiliser cette différence , par le compte 771 produits exceptionnels ?

merci pour vos conseils

cordialement

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 11/01/2007 16:47 par Maxime soulignac
Bonjour,

Avant de comptabiliser un quelconque gain peut être serait il préférable d'attendre d'avoir la certitude que votre fournisseur ne vout réclamera pas le dû....

Je pense que si votre client ne vous donnait que 830 € au lieu de 880 € vous ne passeriez pas d'écritures de perte avant de l'avoir relancé....

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 11/01/2007 17:33 par Vere

c'est pour cette raison que je n'avais encore rien comptablisé
mais comme je vais faire la clôture de l'exercice, faut bien que je passe une écriture

l'erreur vient de la banque du fournisseur, c'est donc à elle de faire le necessaire pour régulariser

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 11/01/2007 18:12 par Debitcredit
Bonjour,

actuellement
- le compte fournisseur est soldé,
- la différence est dans l'état de rapprochement
- et l'erreur est bien identifiée.

Il n'ya pas obligatoirement d'écriture à passer sur l'exercice qui se termine.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 11/01/2007 18:42 par Maxime soulignac
Peut être vaudrait il mieux laisser l'écart en compte fournisseur.

En effet, pour moi les écritures en rapprochement sont des écritures en attente qui vont se dénouer plus ou moins rapidement.

or dans notre cas, il n'y a aucune chance que les 50 € soient soldés puisque le chèque est encaissé.
L'écart se situe donc au niveau du solde fournisseur et non en trésorerie...

L'erreur vient peut être de la banque du fournisseur, mais il est parfaitement en droit de vous réclamer les 50 € restant, car même si pour vous le chèque faisait 880 € il n'en reste pas moins que votre compte banque n'a diminué que de 830 €...

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 12/01/2007 08:21 par Vere
Message édité le 12/01/2007 08:22 par Vere
Bonjour,

Merci Debitcredit, je vais donc laisser en l'état cette différence

pour ce qui est de la régularisation, elle doit être faite par la banque du fournisseur qui est responsable de l'erreur
c'est à cette banque de se rapprocher de la mienne pour régulariser cet écart, et seulement à ce moment là, l'écriture de régularisation débit/crédit sur mon compte bancaire sera comptabilisée par ma banque

cordialement

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 12/01/2007 09:14 par Maxime soulignac
Comme il est plaisant de constater tant de gratitude...

Je ne souhaite pas avoir le dernier mot, ni n'estime ma solution la meilleure, mais personnellement je pense que vous vous trompez car vous laissez en état de rapprochement un reliquat d'écriture qui ne se dénouera jamais.

Votre fournisseur ne va pas demander à sa banque qu'elle vérifie le chèque que vous avez émis car il ne sait certainement pas que vous aviez bien émis ce chèque pour 880 €.
Et devant la mauvaise foi que vous manifestez, je pense que le mieux pour ce fournisseur est de vous envoyer une relance du solde de cette facture.

Donc comptablement, votre dette envers lui n'est pas éteinte, et les 30 € de reliquat n'ont pas à être imputé sur la banque.

En tous cas, j'apprécie beaucoup vos remerciements....et suis ravi de vous avoir aidé.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 12/01/2007 10:22 par Bibifoc
Bonjour,

A mon avis, il faudrait passer une écriture comptable.

Si vous ne passez rien, en fin d'exercice, votre compte banque ne coïncidera pas avec votre solde créditeur de la banque !

Ceci n'est pas correct en vertu du principe de l'image fidèle.

Je pense comme Maxime SOULIGNAC, vous êtes toujours redevable d'une somme de 50€ envers votre fournisseur.

Récapitulons :

  • Ecriture d'achat :

6... 880€
401 880€

  • Vous réglez votre fournisseur :

401 880€
512 880€

Mais sur votre relevé bancaire, le chèque n'a été débité que de 830€.

Je propose cette écriture :
512 50€
401 50€

Vous devrez donc encore 50€ à votre fournisseur.

--------------------
Titulaire du DECF Ue 1 et Ue 4 du DSCG en préparation pour 2008.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 12/01/2007 10:52 par Maxime soulignac
Ouf.....

Merci Bibifoc, je crois que tu es le premier à lire entièrement ce que j'ai écrit !

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Différence entre chèque émis et chèque encaissé

Ecrit le : 12/01/2007 11:17 par Nasdack
Totalement d'accord avec Maxime SOULIGNAC et Bibifoc, une dette est due.

De plus, la banque ne fera pas l'effort de verifier si le 3 etait un 8 mal fait ou inversement !! Cela couterait plus cher en frais bancaire, que de refaire un cheque de 50 euros à votre fournisseur ...

Mon conseil serait, en plus de ce cheque, c'etait peut etre de mieux ecrire, enfin plus lisiblement.

Nasdack

--------------------
Nasdack
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID