RECEIPT BANK

Devenir aide-comptable indépendant ?

52 réponses
58 716 lectures

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 24/11/2017 20:13 par Mozo
Message édité le 24/11/2017 20:45 par Mozo

Bonsoir,

 

Cette question est difficile ! Personne n'est d'accord à 100%.

 

J'ai jamais entendu dire qu'un comptable pouvait être en profession libérale dans être inscrit à l'ordre des experts comptables.

 

La réglementation est très clair, pour tenir une comptabilité pour autrui il faut être expert comptable ou travailler dans un cabinet d'expertise comptable.

 

En revanche un comptable peut exercer en profession libérale lorsqu'il exécute des travaux pour le compte d'un cabinet comptable.

 

 

@Fabrice, dans mon coin tous les comptables que je connais au chômage ont particulièrement galérés pour retrouver un travail, même en possédant un master en poche. Je précise je vis dans le sud.

Il y a aucune raison à ma connaissance qui expliquerait qu'il y aurait moins de chômage dans la profession de comptable qu'une autre, bien au contraire avec l'outil informatique et les réseaux favorisant le travail à distance. 

Je travaillais dans un grand cabinet comptable d'un réseau national qui faisait saisir les factures à Madagascar et prochainement s'oriente sur solution de reconnaissance OCR/GED.

Christian

 

 

 

 

 

 

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 17:06 par Hane

Bonjour

Je suis surpris de voir que rien n'aurait bougé depuis presque 10 ans .... ou que peu de personnes n'abordent ce sujet depuis 2009 ...

Et plusieurs choses ...

Oui en tant que salarié vous êtes sous la responsabilité de votre employeur MAIS, vu que la comptabilité doit être validée par un expert comptable (dans la plupart des cas), l'expert comptable doit "vérifier" ce qui a été fait et si il y a erreur, alors qu'il a validé, c'est sa responsabilité qui est engagée .... non ???

Je ne vois vraiment pas pourquoi une personne ne se présentant ni comme expert comptable ni comme un substitut , ne pourrait pas saisir de pauvres petites factures, faire des rapprochements bancaires, et justifier des comptes fournisseurs ou clients, etc .... pour le compte de petits artisans, ou même pour des SARL, cela de façon "indépendante" ...


Le coût pour l'entreprise serait certainement le même en plus que d'embaucher un comptable salarié

Le texte souvent mis en avant pour justifier que la comptabilité ne peut être faite que par un salarié ou un expert-comptable parle de " ...Exerce illégalement la profession d'expert-comptable ou de comptable agréé celui qui, sans être inscrit au tableau de l'ordre en son propre nom et sous sa responsabilité ... " jusqu'à preuve du contraire, pour être engagé en tant que salarié pour un poste de comptable, je n'ai jamais parlé que j'étais "agrée" !!!

Et pardon pour les experts-comptables présents sur ce site, mais vu les malversations que certaines entreprises font, en manipulant les chiffres, en publiant des résultats trafiqués pour ne pas subir la dégringolade en bourse ou autre ... en ayant des experts-comptables, des commissaires aux comptes ... cela me fait bien rire ...

L'idée de se mettre à son compte en tant que comptable auto entrepreneur n'est pas de prendre du travail aux experts-comptables mais de libérer du temps à des entrepreneurs qui ont autres choses à faire que de saisir des factures ... dans des comptes dont ils ne comprennent bien souvent rien !!!  

Si le subterfuge est de ne pas dire dans son activité que l'on fait de la comptabilité et ne surtout pas le mettre dans une facture ... bravo la France quoi ! on facturera du "conseil en entreprise", ou de saisie de documents ... 

Je pense néanmoins que cela doit être possible car il existe sur le net des pages de personnes se déclarant comptable auto entrepreneur ... si le risque était réellement de la prison et 75000€ d'amende, je ne pense pas que ces personnes prendraient ce risque de s'afficher ainsi

je suis surpris également que l'on ne trouve pas de jurisprudence à ce sujet, de cas de condamnation etc ...

y a t il quelqu'un qui en a trouvé ou qui pourrait me renseigner ??

par avance merci en tout cas

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 17:27 par Ballestrero
Message édité le 02/06/2018 17:28 par Ballestrero

Bonjour,

Votre diatribe me laisse sans voix.

Malheureusement pour vous, les condamnations existent. En mai 2018 à Nanterre, un an d'emprisonnement et 15 000€ d'amende. Et il y en a beaucoup d'autres.

Ce n'est pas parce que des personnes choisissent de le faire par méconnaissance ou malgré les risques que c'est légal.

Pour plus d'informations et des exemples de condamnations :

http://compta-illegal.fr/

Le choix sera le vôtre, à vos risques et périls.

Cordialement,

Ballestrero

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 18:06 par Hane

Monsieur

mon post n'avait pas la vocation à être une diatribe ...

Je ne vois pas en quoi il est polémiste ou violent ...

Je pose une question car comme beaucoup (de comptable), je me pose la question de faire la comptabilité en tant que prestataire ... donc indépendant.

et que comme beaucoup, et contrairement à d'autres professions, la réponse n'est pas évidente ...

Il faut sous entendre, ou alors dissimuler sous des termes de "conseils" ... pas très reluisant pour une profession qui n'a pas forcement une bonne image et qui devrait pourtant prôner le sérieux ... et l'honnêteté !

Après, que l'on ne puisse exercer certaines activités me semble tout à fait normal et logique (du type Médecin ou autre). mais comptable !!!! qu'un enfant de 10 serait capable de faire (dans les grandes lignes bien sur) ...

Je ne parle pas non plus de le faire pour des multi nationales ... mais l'artisan du coin, qui doit se coltiner en plus de sa journée de travail des taches administratives et comptables ... et qui est certainement incapable de chiffrer la charge en heure ... donc dans l'incapacité de faire un contrat de travail (quelle durée hebdomadaire ou mensuelle indique t il ?) et aussi le coût justement d'un salarié ...

Ensuite, si par diatribe vous qualifiez mon post car j'évoque des fraudes comptables ... désolé mais c'est une réalité et je ne mets pas tout le monde dans le même panier ...

Pour finir, oui ce n'est pas parce que certain prenne le risque que cela en devient légal je suis tout à fait d'accord avec vous sur ce point.

Mais encore une fois, si je devais me lancer, ce n'est pas en usurpant le statut d'expert comptable. Je n'en ai ni les diplômes, ni l'envie (sinon j'aurais passé justement les diplômes) ni les compétences certainement... mais simplement en tant que comptable

Cordialement

Stéphane

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 18:22 par Ballestrero
Message édité le 02/06/2018 18:36 par Sandra Schmidt

Bonjour Stéphane,

Le mot était sans doute un peu fort, je le reconnais.

Malheureusement, il n'est pas possible de s'installer à son compte en tant que comptable indépendant en France, même pour faire de la saisie. Et l'expert-comptable qui signerait les comptes tenus par un comptable indépendant ferait de la couverture d'exercice illégal.

En cas de contrôle de l'Ordre des experts-comptables, il risque la radiation.

De toutes façons avec les nouveaux outils et la facturation électronique obligatoire en 2020, dans quelques années, plus personne ne fera de saisie de factures (ni même de scans).

Bon courage pour la suite,

Ballestrero

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 19:12 par Hane

Vous annoncez la mort de mon métier ... snif

Il restera quand même tout le reste.

Question idiote et je m'en excuse par avance mais comment un expert comptable pourrait savoir que ce n'est pas le chef d'entreprise qui a fait lui même sa comptabilité ? 

Si c'est une prestation administrative, de conseil ou de secrétariat qui est facturée par un autoentrepreneur ...

Cordialement

Stéphane

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 19:49 par Hane

Et pardon mais vous dites "... l'expert-comptable qui signerait les comptes tenus par un comptable indépendant ferait de la couverture d'exercice illégal. En cas de contrôle de l'Ordre des experts-comptables, il risque la radiation. "

l'expert comptable signe des comptes qu'il a lui même vérifier et contrôler ... 

S'ils ont été correctement saisis, quels risques y a t il ????

Et pardon je ne connais pas comment agit l'OEC mais, de mon expérience personnelle ( de comptable en SARL), un expert comptable récupère des balances et grands livres comptables de son client (exporté souvent du logiciel de comptabilité de l'entreprise), et qu'il retravaille et re saisie (la balance) dans son propre logiciel afin de passer les écritures de traitement pour établir le bilan ...

en quoi l'OEC pourrait en cas de contrôle sanctionner cet expert comptable ?

Merci

Stéphane

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 21:22 par Hane

Monsieur

Désolé mais le travail en cabinet n'est pas très ... intéressant ! et pas des mieux payé non plus ...

Cela doit être pour cela que vous et vos confrères avaient des difficultés de recrutement .

Là où je rejoins les autres participants à cette discussion, c'est qu'aucun d'entre nous ne souhaite exercer en autoentrepreneur en tant qu'expert comptable mais bel et bien en tant que comptable, c'est à dire à saisir les factures, les RB, les TVA, les règlements et encaissements etc ... et conseiller les chefs d'entreprises pour qui nous pourrions être prestataire, et pour une rémunération supérieure à celle du même travail mais en tant que salarié (et un coût identique voir moindre pour l'entreprise).

Cette saisie comptable basique n'est pas autorisée MAIS la réalisation de contrats de travail, de fiches de paye oui si j'ai bien lu et vu ... ce qui est, désolé, mais aberrant vu les continuelles évolutions et modifications

Mais surtout vu les conséquences d'une erreur sur un contrat ou une fiche de paye qui est remise à un salarié ... à la fin du mois sans rectification possible, alors qu'une comptabilité, tant qu'elle n'est pas "validée" définitivement est modifiable et rectifiable avant transmission aux services fiscaux et autres ! 

Cela changera peut être un jour, un peu comme les taxis ou les officines ...

Cordialement

Stéphane

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 02/06/2018 21:43 par Hane
Message édité le 02/06/2018 21:46 par Hane

Monsieur

ce qui est incroyable dans cette histoire soit que cela soit une ordonnance de 1945 qui régisse encore cela !!!

le monde a changé quand même depuis ... 73 ans non ?

Peut être qu'en ces temps lointains l'expert comptable faisait toutes ces taches mais aujourd'hui cela n'est pas ou plus le cas

...

Bref, à vouloir fermer une profession on arrive à des "détournements ou contournements" de la loi ...

Et pour moi, beaucoup de "secrétaires administratives", ou comme je vois beaucoup "services administratifs combiné de bureau" en autoentrepreneur ne sont en fait que des comptables.

Cordialement

Stéphane

Re: Devenir aide-comptable indépendant ?

Ecrit le : 04/06/2018 23:04 par Fabrice Heuvrard

Bonsoir,

Et pardon mais vous dites "... l'expert-comptable qui signerait les comptes tenus par un comptable indépendant ferait de la couverture d'exercice illégal. En cas de contrôle de l'Ordre des experts-comptables, il risque la radiation. "

l'expert comptable signe des comptes qu'il a lui même vérifier et contrôler ...

S'ils ont été correctement saisis, quels risques y a t il ????

=> Le délit est constitué par le prestataire qui effectue la saisie. L'expert-comptable qui agit en connaissance de causse effectue de la couverture de l'exercice illégale. Il ne faut pas mélanger la notion d'émission d'opinion sur les comptes, avec la qualité de la saisie.

Pour revenir sur le sujet du monopôle de la tenue de comptabilité, j'ai personnellement évolué dans ma vision du monopôle.

Lorsque l'on s'installe en création ex-nihilo, la tenue de comptabilité et l'obligation d'avoir un expert-comptable permet de rapidement générer un revenu récurrent. Après avoir développé mon portefeuille au sein de mon cabinet, si le monopole "tombait", je serais le premier à travailler avec des prestataires "externes" pour sous-traiter ces tâches, comme la majorité des jeunes professionnels le font pour la paie.

La vraie question serait d'avoir une répartition équilibrée de la rémunération entre les comptables "indépendants" et les experts-comptables (signature de la liasse, production d'attestation pour les banques, accompagnement stratégique du dirigeant, etc...). Cette répartition nous permettrait de nous concentrer sur notre relation de proximité avec nos clients, tout en préservant la qualité de notre signature.

En attendant : "Dura lex, sed lex" !



--------------------
Expert-comptable et commissaire aux comptes
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe