KPMG

Des responsables de dossiers opérationnels dès l'embauche

Combiner recrutement et formation pour trouver de nouveaux collaborateurs !
Article écrit par (10 articles)
Modifié le
2 045 lectures

Les cabinets d'expertise comptable peinent à recruter de nouveaux collaborateurs. Ce n'est pas une nouveauté.

Pressés par le temps avec des échéances à respecter, ils sont nombreux à rechercher des collaborateurs avec un minimum d'expérience professionnelle. Cette première expérience professionnelle leur assure d'embaucher des collaborateurs immédiatement opérationnels qu'il n'y a plus qu'à former aux processus internes du cabinet.

Les collaborateurs de ce type sont malheureusement souvent trop rares, surtout en Île-de-France.

C'est pour cette raison que l'ASFOREF et le Groupe Randstad France ont mis en place un partenariat pour proposer des collaborateurs opérationnels dès l'embauche aux cabinets franciliens. À l'issue de la formation, le collaborateur doit être capable de prendre en charge une liste de dossiers.

Description de cette toute nouvelle formation de l'ASFOREF dont la première session doit démarrer le 28 septembre et se terminer le 6 novembre 2020.

Son objectif est d'aider les cabinets d'expertise comptable à trouver des collaborateurs via une formation financée par Randstad et son OPCO.


Une sélection des collaborateurs réalisée par le cabinet de recrutement

Randstad assure le sourcing en collaboration avec le Pôle emploi de Puteaux et l'évaluation des candidats par le passage de tests métier et d'entretien de motivation. Chaque candidat retenu réalisera une présentation vidéo de leur candidature via un outil mis à disposition par Randstad.

Les candidats sont sélectionnés par le Groupe Randstad France qui s'occupe de la recherche, des tests des candidats ou des entretiens. Chacun d'entre eux devra proposer un CV et une vidéo de présentation tournée à l'agence.

« C'est une grande nouveauté dans le secteur tertiaire en Île-de-France » explique Aurélie Danhiez, chargée de développement des compétences intérimaires chez Randstad qui a déjà proposé ce type de formations dans divers secteurs tels que le transport, la logistique ou encore l'industrie.

Les candidats retenus sont indemnisés par le Pôle emploi pendant toute la durée de la formation.

« Le Groupe Randstad France intervient ici à l'initiative de Fabrice Mazoyer, responsable Développement et Compétences Intérimaires, en tant que cabinet de recrutement puisque les cabinets d'expertise comptable ne font pas appel au travail temporaire » poursuit Emmanuelle Nassibou, responsable d'agence chez Randstad. « Il n'y aura donc pas de contrat précaire, seulement des contrats de 6 mois minimum à l'issue de la formation ».

 

Une formation de 30 jours pour rendre les futurs collaborateurs opérationnels

Le principe de la formation est simple. Il s'agit de former les futurs collaborateurs pendant les 30 jours qui précèdent leur embauche par les cabinets d'expertise comptable.

Une fois recrutés par Randstad et mis en relation avec les cabinets, les candidats à la formation pourront signer un CDD de 6 mois minimum ou un CDI. Ils seront formés pour devenir responsable de dossiers au sein des cabinets.

C'est une formation qui s'adresse à de futurs collaborateurs de niveau bac+2 minimum dont les profils sont variés, tantôt sortant de l'école avec une première expérience en comptabilité, tantôt en reconversion professionnelle.

Pour Delphine Sivatte, manager Régional Centres Experts Ile de France chez Groupe Randstad France, « le dispositif a été mis en place parce que les cabinets clients avaient des besoins de recrutement ».

« L'idée est venue de l'initiative réussie chez nos collègues de l'IRF de Bordeaux, le CEECA parce qu'elle répond aux besoins de la profession francilienne » explique à son tour Ruth Soussana, directrice de l'ASFOREF.

 

Une véritable mise en situation pour des profils à Bac+2 minimum

La nouvelle formation permet aux candidats d'obtenir un certificat qui atteste de leurs nouvelles compétences à la fois en tenue de comptabilité, en organisation d'un dossier de travail et en révision de dossier jusqu'au bilan.

« L'ASFOREF aide ainsi les cabinets à gagner du temps sur la formation à la méthodologie de travail général d'un gestionnaire de dossiers » explique à son tour Cécile de Saint-Michel, présidente de l'ASFOREF.

À ses yeux, « une seconde session pourrait être envisagée le plus tôt possible pour une entrée en cabinet début 2021, si le nombre de cabinets intéressés est suffisamment important ».

« Notre objectif, dans le cadre de cette formation, est de faire une simulation du travail en cabinet dans les locaux de l'ASFOREF » rappelle Ruth Soussana qui précise aussi que « les différents animateurs sont tous des formateurs expérimentés de l'ASFOREF spécialisés dans leur domaine d'intervention ».

« C'est un beau partenariat qui s'est monté avec de belles personnes et qui a vocation à perdurer en fonction des besoins des cabinets » conclut Delphine Sivatte.

ASFOREF
ASFOREF sur LinkedInASFOREF sur Youtube

Twitter   Facebook   Linkedin

EFL