Dérivés et comptabilité de couverture : précisions de l'ANC

Article écrit par (1584 articles)
Modifié le
6 292 lectures

L'autorité des normes comptables (ANC) a publié, le 2 juillet 2015, un règlement qui concerne la comptabilisation :

  • des instruments financiers à terme ;
  • des opérations de couverture.

Le règlement n°2015-05 de l'ANC ajoute ainsi une section 8  « Dispositions relatives aux instruments financiers à terme et aux opérations de couverture » au Chapitre II du Titre VI du Livre II au Plan Comptable Général (PCG) 2014.

Pour les instruments de couverture, le règlement généralise la reconnaissance symétrique dans le compte de résultat des effets, latents ou réalisés, de l'instrument de couverture avec la réalisation de l'élément couvert.

Les instruments financiers à terme, qui ne sont pas utilisés comme instruments de couverture (dérivés), seront classés en "position ouverte isolée" et les moins-values latentes devront être provisionnées de manière systématique.

Les instruments plus complexes, qui relèvent à la fois des opérations de couverture et d'un classement en position ouverte isolée (prise de risque), feront l'objet d'une comptabilisation particulière et le risque pris par l'entreprise sera systématiquement traduit en comptabilité.

La distinction en fonction du marché (marché de gré à gré et marché organisé) n'existe plus.

Le règlement s'applique aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2017 mais peut faire l'objet d'une application anticipée. Sa première application constitue un changement de méthode comptable.

 

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.