S'engager dans une démarche RSE en dématérialisant ses formalités juridiques

Article écrit par (12 articles)
Modifié le
812 lectures

Les effets néfastes du dérèglement climatique s'observent malheureusement un peu plus chaque année. Les entreprises doivent prendre urgemment toutes les mesures à leur portée afin de réduire au minimum leur empreinte carbone.

La dématérialisation de leur service juridique peut justement participer à la préservation de notre planète et s'inscrire dans une démarche « RSE ».

Qu'est ce qu'une démarche RSE ?

La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (ou RSE) désigne la prise en compte par les entreprises des effets de leur activité sur l'environnement et sur la société. L'objectif est d'inciter les entreprises à adopter des bonnes pratiques afin de préserver l'environnement et/ou de contribuer au progrès social.

En modifiant leurs habitudes et en dématérialisant la tenue de leur secrétariat juridique, les cabinets d'expertise comptable et leurs clients peuvent participer à leur échelle, à la préservation de l'environnement.

Limiter l'impact sur l'environnement en diminuant l'utilisation du papier

La fabrication du papier utilisé quotidiennement dans les entreprises et dans les cabinets d'expertise comptable est très polluante. La production d'un kilo de papier nécessite deux kilos de bois et jusqu'à soixante litres d'eau. La seule production d'une feuille de papier A4 consomme en moyenne cinq litres d'eau. Et encore, nous ne parlerons pas de l'impact lié au transport de ce papier pour sa distribution.

Limiter l'utilisation du papier permettrait à terme de réduire sa production et donc de préserver l'environnement.

Opter pour une solution métier offrant une alternative écologique 

Dématérialiser les échanges de documents participe également à la préservation de notre planète. En effet, opter pour l'échange dématérialisé des documents juridiques, grâce à une solution digitale innovante comme LegalVision, permet d'éviter d'impacter inutilement l'environnement, en diminuant l'empreinte carbone liée aux transports des courriers simples ou des lettres recommandées avec accusé de réception par exemple.

La dématérialisation du service juridique des entreprises a un impact positif sur l'environnement mais elle est aussi un gage de sécurité supplémentaire. En choisissant par exemple de tenir les registres obligatoires de manière dématérialisée, les entreprises s'engagent dans une démarche écologique et économique mais elles se sécurisent aussi en diminuant le risque de perte et de falsification des documents.

On peut également citer comme autre exemple la signature électronique des approbations de comptes ou des procès verbaux d'assemblées générales.

Une problématique au c½ur des préoccupations actuelles de la profession

L'Ordre des experts-comptables a décidé de construire le prochain congrès de la profession autour de la RSE avec notamment des ateliers sur la durabilité, afin de sensibiliser les experts-comptables, conseillers privilégiés des entreprises, à cette problématique et leur permettre de proposer de nouvelles missions sur ce thème.

Un atelier sur la comptabilité extra-financière sera également proposé aux congressistes afin de les aider à appréhender et à anticiper sereinement les conséquences opérationnelles et les impacts sur les missions des experts-comptables dès 2023.

« La RSE pour les cabinets, c'est un développement durable en mieux plutôt qu'en plus », Michael Fontaine, vice-président du Conseil National de l'Ordre des experts-comptables.

Enfin, l'Ordre a également souhaité s'impliquer directement en prenant diverses mesures afin de limiter autant que possible l'impact de ce 77e Congrès sur l'environnement. L'Ordre a par exemple décidé de laisser le sol des allées brut et de recouvrir ces espaces avec des dalles réutilisables. Cela devrait permettre d'économiser 1 078 tonnes de CO2 (soit 1 078 allers/retours Paris - New-York).

L'Ordre a également décidé de limiter sa distribution de documents papiers et de goodies afin de limiter les déchets. Il n'y aura pas de « mallette » congressiste cette année.

Si vous envisagez de baisser la quantité de papier consommée dans votre cabinet, nous vous invitons à venir nous rencontrer au prochain Congrès (stand P238). Nous proposons des solutions métiers 100% digitales pour faciliter le travail des experts-comptables tout en participant à la préservation de notre planète.


www.legalvision.fr