Décryptage : pourquoi le plein emploi de l'Allemagne n'est pas lié à son dynamisme économique

Article écrit par (22 articles)
Publié le
Modifié le 01/06/2016
1 497 lectures

Les médias et les milieux politiques français mettent souvent en exergue la bonne santé de l'économie allemande. Et si ce colosse économique triomphant avait un talon d'Achille qui pourrait être cause de son effondrement prochain : sa démographie !

La situation de quasi plein emploi en Allemagne ne résulte que de l'effet mécanique du vieillissement de sa population. Même en allongeant la durée de la vie active en repoussant l'âge de départ à la retraite il vient un moment où l'offre de travail (demandes d'emplois) devient inférieure à la demande (offres d'emplois), ce qui à terme conduit à freiner l'activité économique. Ainsi, à l'inverse, le taux de chômage plus élevé en France serait paradoxalement au contraire plutôt une marque de bonne santé économique grâce à une meilleure situation démographique.

Cependant le recul irrationnel des politiques familiales à fin d'économie budgétaires et une politique visant à réduire l'immigration (essentiellement pour des raisons idéologiques et électorales) risquent de porter atteinte à cette bonne santé démographique comme le souligne l'article ci-après de L'Économiste. En effet, "le risque serait alors que le pays se trouve dans une situation démographique déclinante, comme en Allemagne où les problèmes liés à une population active de plus en plus faible par rapport à la population inactive va poser des problèmes insolubles à terme". A noter que l'on peut aussi considérer que le taux de fécondité élevé  en France est aussi au moins partiellement lié à la forte immigration passée, les nouveaux arrivants ayant généralement un taux de fécondité plus élevé que les populations plus anciennement installées.

Le gouvernement allemand au pied du mur à pris la mesure du danger en relançant un politique familiale qu'il avait totalement négligée pendant des décennies et en ouvrant ses portes à une immigration souhaitée, pas pour des motifs humanitaires mais par pur intérêt économique. La menace n'étant pas immédiate il semble que les milieux politiques en France n'aient pas encore pris la mesure de ce risque.

Plus d'infos

Démographie française : poids à court terme mais atout à long terme : www.leconomiste.eu

_____________________________


André Cavagnol
Consultant - Formateur - Auteur en management des organisations
Conseils en organisation, séminaires, conférences, cours
Direction de rapports de stage et de mémoires (DCG, DSCG)
Bibliographie : www.acavagnol.fr