Comptalia

Decf et master cca

4 réponses
1 975 lectures
Ecrit le : 20/03/2007 18:14 par Valetudo
Peut on rentrer directement en M2 avec un decf?

Merci d'avance

Re: Decf et master cca

Ecrit le : 20/03/2007 21:14 par Andaloussi
Message édité le 30/04/2007 13:35 par Andaloussi
Bonsoir,

je pense que cela est possible mais c'est en fonction des universites, j'ai un ami

qui a ete accepte en M1 (lille 2) dans une fac et en M2( valanciennes) dans une

autre donc rien n'est sur!!

bonne chance.

Re: Decf et master cca

Ecrit le : 22/03/2007 14:09 par Micka
Message édité le 22/03/2007 14:12 par Micka
Bonjour,

Je me permets de réagir sur le sujet en orientant ma pensée autour de deux axes.
Premièrement, le DECF est un diplôme reconnu de valeur équivalente à 3 années d'études post bac. En toute logique, il est impossible d'intégrer un M2 CCA directement après un DECF. Certes, l'ancienne MSTCF qui correspond actuellement à une licence suivie d'un master 1 CCA donne l'équivalence du DECF et de 3 uv du DESCF, il pourrait être aini raisonnable de penser que le DECF équivaut quasiment à une MSTCF. Il se pose donc une première barrière : les considérations relatives à la valeur des diplômes (pas sur le contenu même, mais sur la capacité de travail, d'analyse, de recherche...) qui sont d'ordre avant tout historique et idéologique. Mais cet axe n'est pas celui qui prédomine.
En effet, deuxièmement, la réforme européenne LMD a changé le fonctionnement des institutions post bac qui tentent en conséquence de s'adapter à cette nouvelle norme. Il en résulte que le diplôme de master devrait de moins en moins être dissocié comme il l'était auparavant avec les Maîtrises et les DESS/DEA. Les universités prennent donc de plus en plus d'étudiants issus des M1 et surtout de leur M1. Malgré une sélection encore assez hermétique à l'entrée des M2, les candidats qui n'auront pas effectués leur M1 dans l'université qu'ils solicitent se verront restreindre très fortement leurs chances d'y accéder. En somme, l'optique des universités n'est plus d'attirer les étudiants titulaires d'une Maîtrise mais d'une Licence donc il n'est plus de valoriser uniquement leurs M2 mais leurs Masters.

Une des voies d'accès est également la VAE (validation des acquis de l'expérience) mais très honnêtement, je ne crois pas que les universités restreindront leurs effectifs d'étudiants titulaires d'une M1 sauf pour des formations peu demandées.

En conclusion, je ne crois pas en l'accès à un M2 CCA après un DECF. Pour vous en convaincre, essayez de contacter des universités et vous serez déjà surpris de constater qu'une bonne partie ne prennent même pas de DECF en M1 mais seulement en L3... Que personne ne se trompe, l'universtié à conservé ses portes blindées en raison d'un mode de sélenction très particulier qu'il ne conviendrait pas de contourner. Mais là, il s'agit d'un autre sujet.

Cordialement.

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !

Re: Decf et master cca

Ecrit le : 22/03/2007 15:14 par Loursbruneo
Bonjour,

Le DECF, est souvent considéré « comme » un bac + 4.
Le DECF a un programme très proche du programme de la MSTCF.
Ainsi, la MSTCF a été créé (à Dauphine) à l'origine pour tester le nouveau programme des études comptables (le DECF)
Lire ce document :
http://www.experts-comptables.fr/Documents...ormeDiplome.pdf

Donc en principe, malgré que bien des universités ne reconnaissent pas le cursus comptable, rien n'empêche une personne titulaire du DECF à accéder à un Master deux.

L'INTEC par exemple reconnaît le DECF comme équivalent à son M1 du master CCA

Vive le corporatisme !!

Cordialement

--------------------
Comptable entreprise

Re: Decf et master cca

Ecrit le : 23/03/2007 13:46 par Micka
Bonjour,

Je suis d'accord avec toi mais tu connais l'université française... Il n'est pas facile d'intégrer l'université en cours de route, c'est déjà difficile après un DUT ou un BTS mais c'est encore plus dur après un DPECF ou encore un DECF. Après, tout dépend de l'université solicitée. Certaines seraient probablement prêtes à prendre des DECF en M2 pour compléter leurs effectifs.
Ce qu'il y a de bien avec la filière classique c'est la garantie d'un niveau minimum (de connaissances le jour de l'examen) alors que dans les universités et dans les écoles de commerce le niveau est particulièrement disparate! Même si, pour nuancer, l'obtention des diplômes nationaux n'est pas un gage de garantie de compétences.

Quoi qu'il en soit la politique des universités n'est plus de recruter au niveau du M2 mais du M1 pour que les cycles Masters soient valorisés.

Cordialement,

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Comptalia