IGEFI

DECF 2006 pronostics

61 réponses
21 566 lectures
Ecrit le : 15/07/2006 17:28 par Julios84
Bonjour à tous. j'ai raté mon DECF en 2005 pour 0.5 points au général. Cette année, il ne me reste que trois UV (comptabilité, OGE et relations juridiques ) à passer et je dispose de 7 points d'avance. Je me permets donc de vous demander vos pronostics quant aux choix du sujet pour cette année pour ces trois matières.
J'ai aussi trois autres questions :
- Pensez vous que l'on aura droit à la calculette en comptabilité?
- Le sujet de relations juridiques sera-t-il aussi dure que l'année dernière?
- Connaissez vous un livre qui soit moins rébarbatif que le Dunod pour l'économie?
MERCI d'avance à tous le monde et n'oubliez pas de me faire part de vos pronostics. Bon courage à tous ceux qui passent des examens cette année.

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 15/07/2006 20:31 par Kriss971
Salut !

Concernant les relations juridiques il y a de fortes chances chances que le DECF soit moins dur que l'an dernier. Ma prof membre du jury nous a expliqué avoir protesté car l'epreuve etait corsée.

Concernant l'OGE j'etudie sur les fiches CORROY! 25 euros a peu pres les enoncés et les corrigés. Elles sont assez bien faites! Resumé des cours d'un coté! une dissertation redigée de l'autre!

Pour la calculatrice je crois qu'il faut tout simplement apprendre et t'entrainer comme si tu n'en avais pas. C'est beaucoup trop risqué de speculer sur ca.

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 16/07/2006 01:14 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,
concernant la calculette, mieux faut se persuader que l'on aura pas droit à cette fabuleuse invention.
Cela évitera la montée d'adrénaline lorsqu'on lira sur le sujet "calculatrice non autorisé".

--------------------
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 16/07/2006 08:23 par Bibifoc
Bonjour,

Sachez que la calculette a été interdite l'année dernière en compta approfondie et en droit fiscal.

En 2004, je n'ai pas eu droit à cette précieuse machine en droit fiscal...

Pour travailler les annales, mettez vous en conditions réelles d'examen, c'est à dire essayer de terminer dans le temps imparti et abstenez vous d'utiliser la machine s'ils mentionnent "calculatrice interdite"...

D'une manière générale, il vaut mieux être pessimiste : penser que les sujets seront les plus durs possibles ! Ne croyez pas que les auteurs des sujets vont vous faire de cadeaux...

Pour les pronostics, je dirais qu'il ne faut rien laisser passer, pas d'impasses (on peut vous interroger sur n'importe quoi, sur n'importe quelle leçon) mais attardez vous sur les sujets incontournables qui doivent être parfaitement maitrisés.

--------------------
Titulaire du DECF Ue 1 et Ue 4 du DSCG en préparation pour 2008.

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 16/07/2006 22:06 par Bigpro28
OK c'est sympa comme conseil, mais c'est vraiment pas des pronostics...

--------------------
DECF: UV 7 validée en 2005
Objectif: UV 1 et 2 en septembre

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 16/07/2006 22:42 par Bibifoc
Bonsoir !

A quoi cela sert de donner des pronostics...On ne sait d'ailleurs pas ce qui peut tomber.

On peut émettre des hypothèses mais cela servirait à quoi, finalement ?

De faire des impasses, ce qui n'est pas du tout conseillé.

Bonnes révisions.

--------------------
Titulaire du DECF Ue 1 et Ue 4 du DSCG en préparation pour 2008.

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 16/07/2006 22:52 par Bigpro28
Gagner du temps... perso l'an dernier les pronostics donnés sur ce forum m'ont bien aidé pour le cdg, je n'avais quasiment pas révisé, et je l'ai eu tranquille... le peu qui avait été conseillé ici est sorti (sauf la méthode uva), les écarts et la masse salariale, alors je pense que c'est valable...
Nous somme donc tous friants des conseils des profs, moi le premier!!

--------------------
DECF: UV 7 validée en 2005
Objectif: UV 1 et 2 en septembre

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 17/07/2006 09:25 par Bigpro28
Citation : Stefane31 @ 16.07.2006 à 23:10
décidemment il y a certaines personnes sur ce site qui dise avoir peu révisé et l'avoir eu "tranquille"
Personnellement, je bosse depuis le 1 Juillet, et je finirai certainement juste avant les examens.
Inutile de dire "j'ai travailler peu" ou "la veille"...c'est un examen DUR qui demande BEAUCOUP de travail pour TOUT le monde!
Toute l'année scolaire ca demande un travail intensif!
Dans ma classe, beaucoup commenceront a reviser vers mi Aout!
Pour moi ça me semble peu! (3semaine pour reviser?)
Alors, les gens qui ont 13/14 en travaillant peu moi ça me degoute ...désolé!

Il est dommageable que vous considériez avoir fait beaucoup de travail... Vous avez commencé à travailler quand? le 1er juillet? et vous considérez que c'est beaucoup, comparé à ceux qui bossent 3 matières en un an?? Allons allons... Je n'ai jamais prétendu que c'était louable ni même mérité comparé à ceux-là de finir à 12,5 comme l'an dernier, compte tenu du peu de travail que j'ai fourni, mais j'en connais d'autres qui feraient bien de faire de même!

A bon entendeur

--------------------
DECF: UV 7 validée en 2005
Objectif: UV 1 et 2 en septembre

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 17/07/2006 11:04 par Fender
Je trouve qu'il est dommageable de considérer les pronostics comme autant de moyens pour bacler ses révisions et passer un été tranquille.

Le DECF est un diplôme vraiment difficile, d'autant plus compliqué que je l'ai préparé dans un iae ou (ll faut le dire)les étudiants en DECF sont un peu délaissés (absence de suivi). Enfin à 22/23 ans, il faut à ce niveau d'étude savoir se motiver seul, ceci n'a pas été un problème pour moi, mais je peux concevoir la lassitude et surtout la solitude de l'étudiant devant ses révisions alors que tout le monde est en vacance.
Néammoins, si on souhaite obtenir son DECF et obtenir un retour sur son investissement (dans son travail j'entends), il faut prendre conscience qu'il y a un certain nombre de sacrifices à consentir,.
Aussi, les pronostics ne doivent pas avoir pour objet de faire des impasses afin de passer du bon temps mais doivent, à mon sens, permettre uniquement d'axer ses ultimes travaux de fin Aout.
C'est uniquement dans cette optique que la réalisation de prévisions (cela fait moins pmu!) me parraît intelligente.
Si on raisonne en terme de rentabilité, il sera oportun de passer plus de temps sur les chapitres à "haute valeur ajoutée" que sur des chapitres moins important (qu'il ne faut pas cependant négliger !).
Prenons un exemple : j'ai passer le droit des sociétés l'année dernière. J'ai appris tout le programme et l'ai révisé l'été. Cette année là il y a eu une réforme de la SARL et la SNC n'était pas tombé depuis longtemps. La semaine avant l'examen plutôt que de "rabacher" bêtement tout le programme que je connaissais déjà, j'ai re-révisé la SARL et la SNC, sujets qui sont effectivement tombés. J'ai eu 14.
Ce n'est pas de la loterie, c'est de la stratégie.
A BAC +3/4 il est évident que tout est important et bien sûr qu'il est ridicule de vouloir faire des impasses.
je ne sais pas s'il y a des joueurs d'échecs parmis vous, mais lorsque vous considérer que vos pièces maîtresses ne sont que des pions comme les autres, priez que votre adversaire face de même sinon c'est la claque assurée.
Je prends un autre exemple : la gestion financière. Pour moi la partie marchés financiers est la plus difficile, mais sous prétexte qu'elle est dur, je ne vais pas passer tout mon été dessus afin de m'assurer un niveau que me permettra d'avoir 4 pts (sur les 5 de cette partie), alors qu'en révisant à fond les tableaux de flux je pourai "attraper" plus de points, il faut être logique. Cette uv je l'ai passé en 2004 : je n'aime pas trop les marchés fi car on aborde cette partie du programme rapidement en fin d'année. Bref, j'ai révisé en priorité la VAN et le TIR qui n'étaient pas tombés depuis longtemps et les tableaux de flux de T. Ensuite j'ai passé un peu moins de temps sur mon point faible (mais en le révisant tout de même). Cette tactique m'a assuré un 12.5
Il est toujours possible de se tromper lorsque l'on prévoit tel ou tel sujet, mais si on a pas fait d'impasse, il n'y a aucun problème. Les pronotics sont un bonus rien de plus, il faut néammoins les prendre en compte, si on souhaite maximiser son efficacité dans ses révisions.

--------------------
BTS CGO obtenu en 2003 DEFC/DECF obtenu en 07/2006

Re: DECF 2006 pronostics

Ecrit le : 17/07/2006 11:20 par Bigpro28
De toutes façons, je ne vois pas pourquoi les uns et les autres s'insurgent contre les pronostics ou les impasses... Ils ne sotn qu'un risque. Si vous ne voulez pas courir le risque de sécher sur votre copie, et bien révisez tout. Si vous n'avez pas le temps ou pas l'envie de réviser complètement l'uv, et bien faites des impasses sur ce qui a moins de chance de tomber. Si c'est autre chose qui tombe, tant pis, vous ne pourrez ne vous en prendre qu'à vous-même. C'est un risque et pas une tare... Tout le monde prend des risques tous les jours, il n'a jamais été prouvé que rouler à 100 au lieu de 90 était bénéfique, personne n'ira prétendre que c'est mieux, mais c'est un risque... Alors ne jetez pas la pierre à ceux qui en prennent sous prétexte que vous ne souhaitez pas en prendre. Le risque de se louper pour ceux qui font des impasses existe.

--------------------
DECF: UV 7 validée en 2005
Objectif: UV 1 et 2 en septembre
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Comptalia