Editions Foucher

Dec - Difficulté du sujet de mai 2009

3 réponses
2 810 lectures
Ecrit le : 12/11/2009 17:34 par Romain69
Bonjour,

J'aimerai savoir si comme moi vous avez regarder l'évolution des taux réussite par épreuve entre la session de novembre 2008 et mai 2009.

Le sujet de mai était il vraiment plus simple ou les candidats de mai étaient ils des cracks.

merci pour vos commentaires

--------------------
ROMAIN

Re: Dec - Difficulté du sujet de mai 2009

Ecrit le : 12/11/2009 18:30 par Ronaldmacdo
Bonjour,

Nous étions des cracks. \o/

Sinon, plus sérieusement, il apparait que le sujet de mai n'était pas compliqué, mais cela ne veut pas dire que les prochains ne le seront pas moins ;)

Bonnes révisions !

Re: Dec - Difficulté du sujet de mai 2009

Ecrit le : 13/11/2009 13:58 par Michael78
Bonjour,

Si j'avais su, j'aurai repassé l'écrit ! C'était je trouve franchement cadeau, en tout cas comparé aux sujets de quelques années passées... Et pour une fois que le sujet n'était pas orienté CAC dans un big four mais EC en province, c'était appréciable. Je pense que ceux qui y sont passés sont très contents. Il suffit de voir la moyenne de l'écrit : 10,70 de mémoire, comparé aux 8 des sessions précédentes (parfois moins). Je me demande depuis quand on avait pas enregistré une moyenne aussi élevée, il faudrait chercher loin en arrière je présume !
En tout, j'ai un ami qui a ramené 4 ou 5 points d'avance rien que sur cette épreuve.

Cdt

--------------------
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". Sénèque

Re: Dec - Difficulté du sujet de mai 2009

Ecrit le : 23/11/2009 17:55 par Coskil
Bonjour

Euh... cadeau... je pense que vous exagérez un peu.
Croyez moi devant la copie je me disais pas que c'était cadeau.
Si les stats sont bonnes à cette session je pense que cela tient davantage au fait que les réponses étaient obligatoirement concises plutôt qu'à la difficulté. Trop souvent les candidats en mettent des tonnes et s'enterrent tout seul en étant noté sur 12.
Je pense que dans ce métier il faut savoir être concis et synthétique et ne pas se perdre dans un luxe de détails inutiles et hors sujet.
Cette fois là les candidats étaient cadrés et s'en sont bien sortis, tant mieux.

Et en effet si c'était si facile et bien oui il fallait passer ce jour là.

La gestion du temps c'est à mon avis le critère numero 1 de réussite de cette épreuve.

Quant à ceux qui ont ramené 4 ou 5 points d'avance à cette session, je pense qu'ils sont rares. En tout cas ca me choque moins que ceux qui ramènent un 18 d'un oral on ne peut plus subjectif (qui a dit qu'ils sont rares aussi?).

Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
EBP