INES

DEC de novembre 2014 : vos impressions

75 réponses
24 813 lectures

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 14:35 par Christophesecca

Bonjour à tous,

Me concernant je passe l'épreuve de soutenance du mémoire dans quelques jours, je ne sais pas trop à quoi m'attendre...

J'ai suivi deux formations de préparation à l'épreuve de soutenance. Il nous a été dit de ne pas se baser sur la manière dont se déroule l'épreuve . On peut très bien se faire bouger par les membres du jury et valider l'épreuve, ou tomber sur un jury qui parait sympathique mais qui ne validera pas l'épreuve.

Ce qu'il faut se dire, c'est que quoiqu'il arrive notre travail sera contesté (pour voire notre réaction en situation de "crise" et comment on défend nos idées) quand bien même notre mémoire serait bon, et quoiqu'il arrive il ne faut jamais se décourager (certainement plus facile à dire qu'à faire).

Concernant la notation, les deux formateurs, tous les deux examinateurs à l'épreuve du mémoire, ont la même méthode : ils notent le mémoire sur 20, et font varier cette note en fonction de la soutenance, de -2 points pour une soutenance mauvaise à +2 points pour une bonne soutenance.

Comme demandé précédemment, pourriez-vous donner des exemples de questions d'ordre général que vous avez eues ?

Bon courage à tous ceux qui soutiennent prochainement.

Cordialement

Christophe

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 14:51 par Frédéric Rocci

Bonjour à tous,

Nous n'avons pas beaucoup de soutien pendant la redaction du memoire et les instructions et orientations sont assez floues...

Je vous invite à lire notre dossier sur le mémoire préparé par Fabrice : Rédaction du mémoire d'expertise comptable : mode d'emploi

Et n'hésitez pas à commenter les articles si vous avez des éléments à rajouter.

Regardez aussi les commentaires de Mr Martial CHADEFAUX dans les rapports du président du jury du DEC : Rapports des présidents du jury du DEC depuis 2004

Bon courage pour les soutenances !

Cordialement,

Frédéric



--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 23:14 par Ptitdop

Bonsoir à tous,

Plutôt que de faire un inventaire à la Prévert des questions qui m'ont été posées pendant l'oral, je préfère insister sur la mécanique de l'épreuve. En effet, les questions qui sont posées dépendent en grande partie de ce que l'on peut dire pendant la présentation, et il n'y a pas particulièrement de "question type" mais des questions ayant un objectif : s'assurer que le candidat est bien l'auteur du mémoire, tester sa répartie, son état d'esprit, ses réactions, sa capacité à défendre ses idées, et donc sa capacité à représenter la profession et à être autonome et professionnel. D'ailleurs j'en profite pour faire un aparté sur les vexations évoquées dans les précédents posts. A mon sens le jury peut utiliser (toutes) les armes que les clients et/ou les tiers utilisent dans la "vraie vie" pour nous déstabiliser et faire pression, et dans certains cas, les remarques misogynes (dans le meilleur des cas) seront le cadet de nos soucis au regard du risque professionnel que nous pourrions encourir. Il ne me semble pas recevable de reprocher au jury de faire de la soutenance une épreuve pratique ET professionnelle puisque c'est bien là l'objet du diplôme.

Pour en revenir au sujet et en ce qui me concerne, je dirai qu'il faut poser des appâts tout au long de sa présentation, de manière à faire en sorte que le jury rebondisse sur des domaines maîtrisés et/ou préparés. Je constate toutefois (et avec le recul) que cette stratégie ne fonctionne que pendant la première moitié de l'entretien et ce pour 3 raisons :

- Il y a deux jurés, ce qui fait que vous êtes en permanence observé, et que l'un des deux peut bouleverser votre stratégie en vous amenant à des années lumières de vos domaines de compétence,

- La soutenance dure environ 1h, et compte-tenu du niveau de stress et de la fatigue accumulée, vous finirez par vous relâcher naturellement dans la deuxième partie de l'entretien (de loin la plus dangereuse), et sans vous en rendre compte,

- Le jury est expérimenté et à vu des dizaines de candidats, voire des centaines. Au mieux vous aurez réalisé deux soutenances blanches, vous vous retrouverez donc obligatoirement en difficulté à un moment ou un autre, voire pendant toute la soutenance !

Il n'y a ni bonne ni mauvaise question, ni bonne ni mauvaise réponse. Il faut défendre ses idées avec des arguments forts et accepter qu'on puisse clore un sujet en désaccord avec le jury si notre position est légitime et argumentée.

Pour conclure je dirai qu'il faut se comporter comme un professionnel, et non comme un étudiant qui passe un oral. Ca n'a l'air de rien, mais je pense que c'est une différence fondamentale. Quand vous ressortez de chez votre client, vous vous dites que vous avez atteint ou non votre objectif, pas que votre client a été trop dur avec vous et que c'est injuste.

Gardez le cap !

Cordialement,

P.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 20/11/2014 00:08 par Lj4
Bonsoir
je partage complètement le message précédent.
Il faut se comporter comme un professionnel. Une bonne maîtrise du sujet et une aisance à l'oral est indispensable. N'oublions pas que nous sommes dans un monde de communication.

Laurent

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 20/11/2014 09:43 par Membre

alors vous en concluez que comme il y a des misogynes dans le monde réel il faut les accepter et dans un jury du DEC!...pas mal, c'est ca la "vraie vie" selon vous !?

leur propos sont nuisibles peu importe les circonstances et leur comportement est à blamer un point c'est tout!

si un de mes clients me tient des propos de ce genre, j'ai le choix de ne pas travailler avec lui... le jury on ne le choisit pas...

Ils n'ont pas été "trop dur "ou" injustes", ca je m'y attendais (j'aurais préféré)... mais ils ont utilisé des qualitatifs inappropiés et vexants contre moi en tant que personne, en tant que femme...

je me suis comporté en professionnelle, et surtout pas laissé démonter... si vous pensez que "tester" un candidat justifie ce type de comportement.... alors je pense que le debat peut s'arreter ici.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 20/11/2014 10:27 par Frédéric Rocci

Bonjour à tous,

Je me permets d'intervenir car la discussion est en train de déraper, avec des propos désobligeants envers le jury d'examen.

Nous avons eu les mêmes débordements avec les examens DSCG 2014, et je ne pensais pas devoir intervenir dans un topic dédié au DEC...

Je rappelle un point de notre charte :

4.9- Le respect des membres est une notion très importante sur ce forum. On peut critiquer les arguments, mais pas les individus.

Et je reprends pour finir un passage du rapport de mai 2011 du président du jury du DEC :

...s'il est tout à fait légitime que des candidats fassent part de leurs interrogations, en revanche il paraît souhaitable qu'ils le fassent avec la mesure et la courtoisie qui caractérisent un véritable comportement professionnel...

Merci de tenir compte de mes remarques.

Cordialement,

Frédéric



--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 20/11/2014 17:19 par Pierre352a
Message édité le 20/11/2014 17:58 par Pierre352a

Rebonsoir LJ24,

A votre dernier message, je cerne bien mieux votre approche très professionnelle des choses et c'est exactement ce à quoi j'espère pouvoir m'attendre le jour de l'oral.

Un plan peut en effet être "recevable" et avoir un 4.1 à l'agrément, pour autant, ce qui va y être développé ensuite peut-être mal conduit, faisant finalement un mémoire moyen voire mauvais comme vous le dites.

Ce point est également clair à présent ( je pensais à tort que même avec un 4.1, le sujet puisse, en fait, parfois être jugé comme très moyen voire mauvais dès l'agrément, ce que me paraissait ahurissant vous en conviendrez ).

Merci pour vos très appréciables précisions.

Malheureusement, certains n'ont manifestement pas tous droit à des examinateurs comme vous.

Je suis d'accord avec ce que dit également Ptitdop sur le fait que l'on peut ( j'y suis également passé professionnellement , j'exerce depuis pas mal d'années )) avoir affaire à des clients désobligeants.

Lorsque l'on en arrive aux insultes néanmoins, il est rare que l'issue du débat soit positive...je pense que c'est davantage cela dans la "vraie" vie.

J'accepte tout à fait la critique professionnelle ( nous ne sommes pas parfaits et l'erreur est toujours possible ), mais pas les attaques personnelles.

Et comme cela est également précisé ensuite, nous ne sommes pas obligés de maintenir une mission avec un client qui aurait ce comportement.

Lors de la soutenance, quand cela arrive malheureusement, il faut en revanche continuer à se montrer courtois, ce qui est un non-sens de mon point de vue.

Que celui ou celle qui se fait insulter me dise qu'il répond par un "je vous remercie" et je lui tire mon chapeau bas pour son abnégation.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 21/11/2014 15:04 par Lj4

Bonjour,

Lors de l'examen du mémoire on est tenu par l'agrément donné au candidat. On ne peut pas remettre en cause le sujet et le plan. Maintenant il est possible que le plan au vu du mémoire ne soit pas adapté. Il est toujours difficile d'évaluer un plan et une notice, puisqu'on s'engage et qu'on engage le candidat à faire un mémoire.

En revanche on doit être attentif à la forme, au fonds et au respect des objectifs annoncés par le candidat. Par exemple si le candidat prévoit de mettre en avant un guide professionnel, j'attends un guide, plutôt pratique, et pas juste un descriptif avec des redondances avec ce qui a été fait au début du mémoire.

En fait, je prends pour argent comptant les "prétentions" du candidat et je vérifie qu'il fasse ce qu'il a annoncé.

Par ailleurs, les candidats doivent comprendre que les examinateurs évaluent aussi avec leur culture, leur historique et leur parcours. Les examinateurs s'engagent et ne le font pas pour casser les candidats. Pour ma part un mémoire me prend entre 15 et 30 h de travail. Moi aussi je m'investis !!

A bientôt

Laurent

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 21/11/2014 17:54 par Pierre352a
Message édité le 21/11/2014 18:02 par Pierre352a

Bonjour,

LJ4, voilà exactement, dans vos derniers propos, l'idée que je me fais d'un jury d'examen de ce niveau.

J'ai simplement été réactif à la mésaventure qu'a connue MPY lors de sa soutenance.

Fournir un tel travail sur un sujet ( maîtrisé qui plus est ) pour se voir bousculée de la sorte lors de sa soutenance, je n'ai pu rester indifférent à cela ( sachant par ailleurs qu'elle n'est pas la seule ).

Cordialement.

Pierre.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 02/12/2014 21:28 par Membre
Message édité le 02/12/2014 21:31 par Hervo

Bonsoir, il y a également des examinateurs charmants, voir désarmant car ils estiment que votre mémoire est quasi parfait. Cela est très surprenant car vous venez avec la ferme intention de le défendre et vous n'avez rien à faire seulement à remercier.

C'est ce qui vient de se passer pour moi aujourd'hui.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Comptalia