Comptalia

DEC de novembre 2014 : vos impressions

75 réponses
24 812 lectures

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 18/11/2014 17:15 par Membre

merci Janet pour ta réponse...

donc je ne serais pas la seule... je ne comprends pas pourquoi on doit en arriver à la pour valider un examen...

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 18/11/2014 18:23 par Lj4

Bonjour

On peut être courtois et relativement dur avec les candidats. Les examinateurs peuvent être indulgents sur certains aspects mais pas complaisants.

Destabiliser permet de voir comment le candidat se comporte, surtout quand le mémoire est très moyen, voire mauvais.

Je vous rappelle que vous passez une épreuve de niveau bac+8 vous donnant le titre d'expert comptable.

A bientôt

Laurent

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 18/11/2014 20:11 par Pierre352a
Message édité le 18/11/2014 20:17 par Pierre352a

Bonsoir à tous, et bonsoir à Monsieur "LJ24", si je puis me permettre.

A votre commentaire, quelques interrogations me taraudent :

- Vous dites que le jury peut-être courtois mais très dur avec le candidat ( au sens exigeant je suppose ), j'entends parfaitement cela mais, quand un membre ( ou plusieurs ) en vient à être insultant à l'encontre de la personne elle-même, comme c'est le cas juste au-dessus, qualifiez-vous cela d'exigence ?

- Egalement, vous dites que le jury est là pour tester la capacité du candidat à soutenir ses idées, "faire face" aux examinateurs, éprouver sa capacité à réagir, "surtout quand le mémoire est moyen voire mauvais".

Excusez-moi, mais j'ai du mal à comprendre comment un candidat peut faire face si, de toute façon, son travail est jugé "mauvais" par avance, à moins de ne s'appeler Don Quichotte.

Si son mémoire est insoutenable ( sans jeu de mot ), comment diable pourrait-il arriver à en défendre les idées, aussi bon orateur soit-t-il, face à des examinateurs qui, de toute façon, le contrediront en tout point ???

Est-ce à dire, sinon, que s'il arrive à tenir bon sur la base d'un travail mauvais, il serait néanmoins susceptible de s'en sortir et d'avoir sa moyenne ??

En tel cas, quid de l'exigence de qualité de la profession, j'avoue être un peu perdu entre deux arguments qui, à mon sens, se contredisent.

- Enfin, si le candidat est admis à soutenir "physiquement" son travail face au jury, mais que celui-ci est donc préjugé mauvais, c'est bien que :

Soit il a obtenu un 4.1 directement à sa demande d'agrément, ce qui sous-entend qu'il est en fait envoyé à l'abattoir à l'avance mais sans même le savoir, auquel cas, j'avoue un flou certain sur la finalité de l'épreuve.

Soit il a obtenu un 4.2, retravaillé son mémoire en suivant les préconisations du membre qui a reçu sa demande d'agrément, obtient finalement un 4.1 et se fait lapider à la soutenance, ce qui est encore pire. En effet, respecter les préconisations sous-entend à priori qu'il va tenter de s'orienter vers ce qui est davantage attendu ( sans que le membre du jury ne lui fasse sont travail bien entendu, nous sommes bien d'accord ).

Un 4.2 suivi d'un 4.1 est donc censé signifier qu'il est parvenu à ce résultat, alors que.....

Pour conclure, à ce que j'en lis et ce que j'ai pu entendre, pour ma part :

Si le sujet abordé est intéressant mais que la soutenance orale est bâclée, il est normal que le candidat soit invité à se représenter, il n'y a aucun débat possible sur ce point.

Ce qui m'"effraye", c'est le candidat qui arrive à une épreuve de soutenance où, bien qu'ayant pu obtenir un 4.2 suivi d'un 4.1 ( par exemple ) à la demande d'agrément, le sujet "écrit" ait pu déjà être, en fait, pré-qualifié de "mauvais" ou "peu intéressant".

Et que le débat en arrive à se résumer au final à des attaques non seulement sur le travail, mais sur la personne elle-même au prétexte de tester sa capacité à "faire face" ( je passe outre l'aspect financier des frais engagés pour s'être déplacé sur Paris inutilement, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde....)

L'argument du "Bac +8" ne saurait justifier des comportements outranciers envers les personnes elle-mêmes, comme cela semble arriver pourtant ( alors qu'on les a autorisées à se présenter lors de l'agrément ).

N'y voyez enfin rien de personnel bien sûr, mais juste un réel questionnement à lire certaines choses et argumentations.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 18/11/2014 20:18 par Frédéric Rocci

Bonjour à tous,

Pour votre information, Thierry Molle a publié une proposition de correction de la seconde partie de l'épreuve de déontologie du DEC session novembre 2014 consacrée à la révision légale des comptes. (Questions 10 à 20).

Vous pouvez la télécharger sur notre page dédiée : Les sujets et corrigés du DEC

Vous pouvez également en discuter sur la page suivante : Corrigé DEC Novembre 2014 : Épreuve de déontologie 2ième partie

Je précise que les corrigés proposés par Thierry Molle sont mis à disposition gratuitement, dans le but de vous aider à préparer votre diplôme.

Pensez à le remercier pour son formidable travail par unpetit message !

Cordialement,

Frédéric



--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 18/11/2014 21:15 par Membre
Merci Pierre...
J'ai eu un 4.1 avec tres peu de remarques.

Mon sujet a ete qualifié d'original et accueilli avec enthousiasme par l'axaminateur.

Lors de la soutenance je n'ai jamais ouvert mon memoire pour repondre car aucune question n'avait un lien sur le contenu....
Mais plus sur la forme... Donc je me suis fait attaquer sur la forme.... Jamais sur le fond car je suis une specialiste de mon sujet et en fait ils n'en savaient pas plus que moi! Ils ont meme confirmé que j'ai fourni un travail "jamais vu auparant car colossal".

Ils m'ont attaqué personnellement avec des propos vexatoires et humiliants... J'ai gardé la face jusqu'au bout mais ca a ete un calvaire....

Non LJ 4 je confirme que ce n'etait pas du niveau de bac+8, et encore une fois je vous passe les details des termes utilisés (niveau bar PMU).

Alors admettons que mon memoire soit mediocre... Ils n'ont pas a traiter les Candidats de la sorte!

Je suis d'accord pour dire qu'il y a des gens comme ca partout mais cela est inadmissible dans un jury du DEC....

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 11:34 par Janet

Bonjour MPY,

Pour compléter ce que j'avais dit auparavant : Quand je parlais de questions déstabilisantes du jury, je parlais bien sur le travail fourni; à savoir le mémoire. Mais absolumment pas sur le plan personnel.

Tu ne donnes pas de détails sur ce qu'ils t'ont dit; alors j'essaye d'imaginer. S'il s'agit des propos du genre (comme tu parles de mysogénie): les femmes n'ont rien à faire dans la profession; alors là je ne sais pas quoi dire !!!

Je rappelle qu'à même qu'il y a une commission "attractivité" et une commission "femmes" à l'OEC; elles seront peut-être contentes d'entendre ce genre de remarques !!!

C'est clair que si ce sont des propos qui n'ont rien à voir avec le travail fourni, ni avec la profession (en résumé de l'humour mal placé, je suppose); ce n'est pas digne d'un jury du DEC.

Le but de la soutenance du DEC est, il me semble (corrigez moi si je me trompe), de juger le candidat sur le travail qu'il a effectué et comment il va défendre ce travail. Eventuellement des questions sur ce que le candidat compte faire après le DEC. Mais surtout pas des remarques sur la beauté/la mochété ou je ne sais quoi d'autre du candidat.

Cordialement.

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 11:35 par Nainpetit2

Bonjour à tous,

J'ai également passé la session de novembre (écrits x2 et mémoire le 2 décembre) après un échec en mai aux écrits (9.80 et 9.25..).

Je vais rejoindre les précédents messages sur la longueur du sujet. J'ai pu répondre à toutes les questions, rédiger 25 pages mais pour autant je sais que certaines réponses ont été "bâclées".

Je rejoins un précédent post sur la répartition des points. Dans le dossier 1, difficile de connaitre combien de points vaut chaque question. Du coup, dès la première question (référentiel des augmentations de capital), j'ai passé un temps bien trop important qui, peut-être, ne m'apportera que quelques malheureux points...

En tout cas, j'ai trouvé le sujet bien plus difficile qu'en mai. Les résultats de mai ayant été bons, je suppose qu'ils ont voulu équilibrer...

Pour la déonto, pas de surprise je trouve, un sujet où il fallait être rapide et répondre du tac-au-tac. Des énoncés moins longs qu'en mai donc appréciables.

M**** à tous !

Julien

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 12:38 par Joca

Bonjour à tous,

Je tenais d'abord à remercier toutes les personnes venant nous apporter leur témoignage.

Je prépare ma soutenance qui a lieu dans 2 semaines et j'avoue ne pas savoir trop à quoi m'attendre...

Pourriez vous nous indiquer quels types de questions posées par le jury ? Sont elles uniquement techniques ? d'ordre générales ? y a t'il des questions sur la bibliographie ?

N'hésitez pas à nous donner des exemples, cela peut nous être fort utile !

En vous remerciant par avance :)

Joel

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 12:55 par Lj4
Message édité le 19/11/2014 12:56 par LJ4

Bonjour

Je reviens sur mon message précédent.

Je voulais évidemment employer le mot exigeant, le terme "dur" pouvant avoir un coté injuste.

Je confirme qu'on peut tomber sur des mémoires mauvais ou simplement ne respectant pas les objectifs définis dans la notice. Les candidats ont l'impression de faire un bon mémoire, mais les examinateurs ne sont pas forcément du même avis.

Quant à l'oral, on peut titiller le candidat pour voir s'il a du répondant (c'est le but de la soutenance, sinon on ne ferait pas d'oral et juste un mémoire écrit). L'oral a aussi pour but de se rattraper.

Pour ma part - c'est ma méthode et je ne sais pas comment procèdent les autres examinateurs -, je note le mémoire sur 13 points, la soutenance sur 7 points. Un candidat faisant un mémoire très moyen aura la possibilité de se rattraper en étant convaincant et / ou en apportant des précisions importantes.

Je n'évoque pas les propos vexants que plusieurs personnes mettent en avant. Mon attitude est courtoise mais je suis là pour juger le mémoire sans complaisance. On peut dire que le mémoire est mauvais, pas que le candidat le soit. Autrement dit on juge un travail, pas la personne.

A bientôt

Laurent

Re: DEC de novembre 2014 : vos impressions

Ecrit le : 19/11/2014 14:07 par Membre
Janet,
Merci pour l'info je ne savais pas qu'il y avait une commission femme a l'ordre... C'est exactement ce genre de sujet...

Lj4 vous etes membre du jury je vous remercie de participer au forum pour apporter votre point de vue, c'est tres important...
Nous n'avons pas bcp de soutien pendant la redaction du memoire et les instructions et orientations sont assez floues... Pour ma part ma seule option a ete de le faire lire par plusieurs EC diplomés pour receuillir leur avis et ajuster en fonction de leurs remarques... Et aussi de lire des memoires ayant obtenu une bonne note... A titre d'exemple...

Donc pour vous LJ4 un "mauvais" memoire peut obtenir la moyenne s'il est bien defendu à l'oral?
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
MASTER FEC