Editions Foucher

Débouchés DCG de nos jours

6 réponses
10 183 lectures
Ecrit le : 29/08/2014 15:37 par Frenetik

Bonjour,

Je poste ici pour avoir quelques informations sur les débouchés après un DCG. J'entame dans quelques jours ma 2ème année de DCG, et commence fortement à réfléchir à mon futur...

Je viens de consulter mes notes pour la 1ère année, et je dois avouer que je suis plutôt satisfait (Droit : 13, Economie : 10, SIG : 14, Comptabilité : 16). Ayant de grosses lacunes en économie, cette note me convient à merveille.

Bref, j'ai songé à poursuivre mes études jusqu'au DSCG en alternance, mais les épreuves suivantes me font froid dans le dos (si des personnes ont passé ces épreuves, je voudrais bien des retours) :

- épreuve orale d'économie partiellement en anglais (l'économie pour moi c'est pas tellement la joie, si en plus c'est à l'oral...) ;

- relations professionnelles (le mémoire...) ;

- alternance (j'ai eu assez de mal à trouver un stage en DCG, je pense que c'est la même chose ici...).

Tout ça pour dire que j'ai vite abandonné cette idée.

J'envisage donc de rentrer dans la vie active dès l'obtention du DCG, sachant que je n'ai quasiment aucune expérience professionnelle (ça fera 2 mois de stage + 1 mois de travail d'été en tant qu'employé de bureau).

Les écoles nous rabâchent que ce diplôme résiste au chômage, que les débouchés sont nombreux, ils nous font miroiter un super salaire, etc. Je vois là plutôt un prétexte pour attirer des étudiants dans la formation, enfin bref.

Y a-t-il vraiment de bons débouchés après un DCG ? Un DSCG est-il indispensable de nos jours ? quelle différence au final ?

Merci !

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 29/08/2014 17:46 par Flopy

Bonjour,

Le DCG est un diplome percue à peine comme un BTS CGO amélioré,

au niveau du salaire vous aurez juste quelques miettes au dessus du SMIC,

Meme si il n'est pas aisé de trouver un emploi avec ce diplome,

surtout avec aucune expérience , n'oubliez pas que vous pouvez passer

des concours pour exercer au sein de la DGFIP ou encore passer des concours

auprès de l'URSSAF et bien d'autres organismes de ce type.

Pour terminer, je vous invite à lire ce sujet https://m.compta-online.com/verite-sur-les-salaires-avec-dcg-dscg-t28321

Merci

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 30/08/2014 14:24 par Alexei

Bonjour

Le 29/08/2014 15:37, Frenetik a écrit :

Bonjour,

Je poste ici pour avoir quelques informations sur les débouchés après un DCG. J'entame dans quelques jours ma 2ème année de DCG, et commence fortement à réfléchir à mon futur...

Je viens de consulter mes notes pour la 1ère année, et je dois avouer que je suis plutôt satisfait (Droit : 13, Economie : 10, SIG : 14, Comptabilité : 16). Ayant de grosses lacunes en économie, cette note me convient à merveille.

Bref, j'ai songé à poursuivre mes études jusqu'au DSCG en alternance, mais les épreuves suivantes me font froid dans le dos (si des personnes ont passé ces épreuves, je voudrais bien des retours) :

- épreuve orale d'économie partiellement en anglais (l'économie pour moi c'est pas tellement la joie, si en plus c'est à l'oral...) ;

- relations professionnelles (le mémoire...) ;

- alternance (j'ai eu assez de mal à trouver un stage en DCG, je pense que c'est la même chose ici...).

Tout ça pour dire que j'ai vite abandonné cette idée.

J'envisage donc de rentrer dans la vie active dès l'obtention du DCG, sachant que je n'ai quasiment aucune expérience professionnelle (ça fera 2 mois de stage + 1 mois de travail d'été en tant qu'employé de bureau).

Les écoles nous rabâchent que ce diplôme résiste au chômage, que les débouchés sont nombreux, ils nous font miroiter un super salaire, etc. Je vois là plutôt un prétexte pour attirer des étudiants dans la formation, enfin bref.

Y a-t-il vraiment de bons débouchés après un DCG ? Un DSCG est-il indispensable de nos jours ? quelle différence au final ?

Merci !

Tout dépend de votre projet professionnel.Les stages que nous pratiquons en DCG nous permettent de nous faire une idée de ce que nous voulons ou ne pouvons pas faire.

Tout seul le DCG ne protège pas du chômage,bien sûr vous avez encore deux années de réfléxion.

Amicalement.



--------------------
Si vis paccem, para bellum

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 30/08/2014 16:42 par Veckor
Message édité le 30/08/2014 16:46 par Veckor

Bonjour,

Je me permets de réagir car en lisant le message désespérant de Flopy, je ne crois pas vivre dans le même monde.

Je précise que je suis de Paris, j'ai 24 ans, le DCG et prépare le DSCG en candidat libre. J'ai effectué toutes mes études en apprentissage soit 4 ans d'expérience. Je suis en CDI depuis octobre 2013.

Je pense sincèrement qu'un diplômé du DCG avec une expérience faite en apprentissage en cabinet (2/3 ans) trouve toujours du travail. Je précise que je parle des postes en cabinet et que les personnes qui se bornent aux postes en entreprises rencontrent plus d'obstacles.

A Paris, le marché du travail est inversé. Pour un poste de collaborateur autonome en expertise/cac pour un salaire < à 40k€, nous avons le luxe de choisir notre poste. Lorsque tu mets ton CV sur Monster, tu reçois facilement 4-5 appels par jour (il y aussi des cabinets de recrutement qui veulent simplement enrichir leur cvthèque) mais le choix est là, c'est un fait.

En moyenne, les salaires varient entre 30 et 36k€ après ton apprentissage. J'ai moi même été embauché dans un petit cabinet d'audit à 33k€, une amie a été recrutée chez Grant thornton en conso à 36k€, un autre dans un cabinet de révision à 34k€.

Après, je vais défendre mes potes mais ce sont aussi de "bons profils". Des personnes investies, curieuses, cultivées, débrouillardes et qui présentent bien.

En tout cas Frenetik, rassure-toi, à Paris, un DCG avec un peu d'expérience qui est au chômage: c'est soit qu'il ne veut pas bosser soit qu'il a des prétentions salariales fantaisistes. J'ai étudié à l'INES et TOUS mes amis/connaissances ont un travail.

Le DSCG n'est pas indispensable du tout pour trouver du travail mais il est un passeport obligé dans certaines organisations (les big, les banques) qui recrutent systématiquement à bac+5. En revanche, dans les cabinets, tu peux avoir de très beaux parcours avec un BTS/DCG.

Ceci n'est que mon avis de parisien et j'imagine que cela peut être très différent en province.

Bon courage à vous!

Cordialement

Victor

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 30/08/2014 17:38 par Flopy
Message édité le 30/08/2014 17:40 par Flopy

Bonsoir,

Vous avez bien fait de préciser que aviez quatre années d'apprentissage derrière vous,

vous avez également bien fait de préciser que vous étiez dans le bassin d'emploi parisien,

En conséquence, je me demande en quoi vous vous permettez d'émettre un jugement aussi péremptoire par rapport à ce que j'ai écris plus haut, dans la mesure où Paris ne représente en aucun cas le reste de la France,

Quid des titulaires du DCG qui ont obtenu le diplome en formation initiale ?

Quid de la situation économique de la province concernant la comptabilité comparé à Paris ?

Ce chauvinisme parisien pour ne pas dire pharisien, m'execre au plus haut point,

Merci

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 30/08/2014 23:57 par Alexei
Bonjour à tous.

Viktor nous parle de profils précis avec qualification,expériences et traits de personnalité adéquates.

Je commence à me frotter au marché parisien,car comme le fait remarquer floppy le marché en province est difficile d'accès sans réseau,expérience .

Et je vais aussi utiliser monster.

Quoi qu''il en soit le marché de la compta est pas de tout repos avec ses spécificités et les non connaisseurs n'imaginent pas qu''il faut donner beaucoup plus que nos prédécesseurs quand ils sortaient du régime de 1981 ( depcf,decf,descf).

Et 2014 ne change pas la règle malgré de nombreux départs en retraites.10 ans ont passés peu de choses changent,c'est plus dur pour les bleues de devenir des vétérans.

Je vous tiendrais au courant de mes recherches en tout cas je n'en suis qu''au tout début mais plus que jamais désireux de placer mes pions ( comme le président actuel russe très bon joeur d'échec)...

Bonne soirée à tous et à toutes.

--------------------
Si vis paccem, para bellum

Re: Débouchés DCG de nos jours

Ecrit le : 03/09/2014 08:27 par Alexei
Bonjour aux nouveaux lecteurs.

L'auteur se pose des questions légitimes.Du travail comme collaborateur comptable ou assistant comptable il y'en a.

Pour des profils de collaborateur comptable débutant ils demandent 1 à deux ans d'expérience .

Je postule à tout les postes de ce type surtout en ile de france.

Il faut laisser la chance à ceux et celles qui ont eut leur diplôme en initial mais restent motivés ,bosseurs au fait de l'actualité.

Les années ne sont pas forcément significatives: combien ont été cantonnés à de la saisie comptable même après donner satisfaction?

Qu''il fasse faire ses preuves : oui.

Mais ne pas faire les tâches et participer à la période fiscale ca rhedibitoire .

Tout aussi rhedibitoire de ne jamais chercher à optimiser son travail.

En ce moment nos PME et tpe auraient bien besoin d'appui...

Et ce n'est pas le service entreprises de la banque de France qui le fera: le relèvement des seuils va faire que bon nombre de clients ne seront plus saisis.

A suivre...

Cordialement.

--------------------
Si vis paccem, para bellum
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID