De nouvelles surveillances visent les experts-comptables et les avocats

Article écrit par (153 articles)
Modifié le
4 744 lectures

Définitivement adoptée, une directive impose aux intermédiaires fiscaux, dont en principe les experts-comptables et les avocats, de déclarer certains schémas agressifs.

Ce dispositif est à rapprocher d'un projet de loi qui veut renforcer les sanctions encourues par les conseillers complices de fraude fiscale.

Les journalistes d'actuEL-expert-comptable.fr font le point dans un article que vous pouvez consulter gratuitement en cliquant ici.

Pour tester gratuitement actuEL-expert-comptable.fr pendant 2 semaines, cliquez ici.