*DCG et DSCG 2020, une session sacrifiée ?
ACE

DCG et DSCG 2020, une session sacrifiée ?

Une session 2020 du DCG et DSCG  à oublier ?
Article écrit par Rocci Frédéric sur Twitter Rocci Frédéric sur Facebook Rocci Frédéric sur LinkedIn (244 articles)
Modifié le
32 397 lectures

Le 22 octobre 2020, Compta Online a lancé un sondage dans notre groupe de 14 000 étudiants DCG / DSCG sur Facebook. 84% d'entre eux sont démotivés par la filière de l'expertise comptable, dont 72% totalement démotivés !

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Sondage DCG DSCG 2020

Nous l'avons su dès le début de la crise sanitaire, cette année 2020 allait être compliquée. Compta Online a donc décidé de lister toutes les annonces dans un article qui aura comptabilisé près de 600 000 lectures depuis mars 2020.

Point important, 2020 était l'année de la mise en place d'un nouveau format pour les épreuves du DCG et DSCG, suite à une réforme du cursus.

 

DCG 2020, le contrôle continu et couac à répétition

Reprenons dès le début.

Le 7 avril, après avoir reporté le Bac 2020, le Ministère français de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation (MESRI) annonce que le DCG prévu le 26 mai, sera reporté en juillet. Compte tenu de la première vague de Covid-19 qui a pris tout le monde par surprise, cela semble une sage décision.

Dans le même temps, les BTS bénéficient de la mise en place du contrôle continu, ce qui crée une incompréhension pour certains candidats DCG. Mi avril 2020, selon la présidente du jury du DCG, « l'absence d'harmonie dans les formations au DCG et la présence d'un nombre important de candidats libres ne permet pas de retenir les solutions qui ont été adoptées pour le BTS ». Les résultats du DCG seraient publiés en août 2020 et plusieurs scénarios seraient à l'étude.

S'en suivent une série d'annonces sur le site du MESRI, sur le site du SIEC, par des podcasts, par des FAQ, par des publications au Bulletin officiel, rendant les informations diffuses et par moment contradictoires. L'équipe de Compta Online s'y est même perdue !

Le 04 avril, coup de tonnerre avec l'annonce de la mise en place d'un contrôle continu du DCG en juillet pour les DCG3 avec un livret scolaire et d'une session en septembre pour les recalés de juillet et les DCG 1 et 2. Les candidats libres, sans livret scolaire, se retrouvent contraints de passer le DCG en septembre. Les candidats libres représentent plus de la moitié des candidats en DCG et DSCG. Aucune autre solution ne leur sera proposée. Pour les DCG3 diplômables, un livret de formation est envoyé aux établissements afin de noter les candidats. Différents aménagements sont annoncés : suppression de l'oral de l'UE13, adaptation de la grille de notation.

Ce nouveau format inédit de l'épreuve crée beaucoup de remous sur les réseaux sociaux et une association d'étudiants DCG DSCG est créée : l'ANEDCS. Des pétitions sont également lancées sur Internet pour réclamer le contrôle continu pour tous les candidats. En vain.

Le débat sur le contrôle continu fait même l'objet d'un reportage sur France 3 Normandie.

Fin juin, le SIEC annonce la date de publication des résultats du contrôle continu du DCG (le 27 juillet, date qui sera modifiée quelques jours plus tard pour le 24 juillet), et les dates des examens de septembre (plusieurs arrêtés fuitent sur Internet, finalement ce sera le CRCF de Grenoble qui publiera le 03 juillet les bonnes dates).

Plusieurs députés et sénateurs interpellent Madame Vidal, Ministre du MESRI, et demandent la mise en place du contrôle continu pour tous. Au total, ce seront 30 parlementaires de tout bord politique qui se seront mobilisés. Une dizaine de questions au Gouvernement seront publiées sur le site de l'Assemblée nationale, restées sans réponse de la part du MESRI à ce jour.

Le contrôle continu pour tous les DCG ne sera jamais adopté.

Le 10 juillet, enfin, un arrêté du 18 juin est publié au BO du MESRI, officialisant le contrôle continu pour les DCG3 diplômables avec livret scolaire et précisant les modalités du livret de formation. Nous sommes seulement à 11 jours de l'annonce des résultats du contrôle continu !

Les résultats seront bien publiés le 21 juillet. Sur les réseaux sociaux, des candidats se plaignent d'avoir des classes entières recalées dans certains établissements. Encore un couac, une nouvelle délibération du jury a finalement lieu car « le fichier des livrets scolaires transmis aurait été corrompu ».

De notre côté, de nombreux candidats et parents d'élèves dépités nous sollicitent car le contrôle continu leur a été refusé alors que le livret scolaire et l'avis de leur établissement était favorable. Presque tous nous indiquent regretter le choix de la filière classique de l'expertise comptable.

Dans un entretien accordé à l'ANEDCS, le Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables (CSOEC) indique que le jury du DCG a constaté des irrégularités sur les livrets de formation : des établissements scolaires ont eu tendance à gonfler les notes. 12% des dossiers sont concernés.

Le 09 septembre, nouveau coup de tonnerre, les résultats du DCG de septembre sont annoncés le 18 novembre. Les réactions sont vives sur les réseaux sociaux, car ce nouveau délai condamne les futurs recalés à perdre une année. Délai également incompris car les copies du DCG bénéficient d'une simple correction à la place de la double correction des sessions précédentes.

Le 17 septembre, lors d'un point presse, Charles-René Tandé, président du CSOEC, indique avoir alerté la Ministre du MESRI sur le risque de la tenue des épreuves lié à la crise sanitaire (nous sommes au tout début de la seconde vague du Covid-19).

La session du DCG de septembre s'est passée relativement bien malgré la mise en place de règles sanitaires pas toujours respectées. Les étudiants ont pu préalablement s'entraîner sur le nouveau format des épreuves grâce à des sujets dits 0 proposés par l'association des professeurs DCG (APDCG). Le sujet de l'UE6 Finance d'entreprise fait presque l'unanimité : catastrophe générale.

Selon le MESRI, « tous les jurys ont été sollicités et alertés sur le besoin de bienveillance ».

Les résultats doivent être publiés le 18 novembre.

 

Le DSCG 2020 : pas de report des épreuves, une session catastrophe

Pour le DSCG, la situation semblait à priori plus simple. Le calendrier des épreuves n'a pas été affecté par la crise sanitaire.

L'épreuve orale de soutenance du mémoire UE7 est annulée, mais pas celle de l'UE6 Oral d'anglais « dès lors que le contexte sanitaire local le permet ». Information très surprenante, l'arrêté du 4 août publié au Bulletin officiel du 27 août 2020 précise qu'il n'y aura pas de double correction. Décision incomprise par de nombreux candidats étant donné que les copies sont dématérialisées et qu'il n'y a pas eu de report dans les dates des épreuves ou des résultats.

Les candidats partent tout de même avec plusieurs handicaps.

D'une part, aucun sujet dit 0 n'était disponible pour pouvoir s'entraîner sur le nouveau format des épreuves. D'autre part, beaucoup de candidats se sont plaints de ne pas avoir finalisé le programme, certaines écoles n'ayant pas réussi à s'organiser.

La veille des épreuves nous avons publié notre traditionnel message décalé pour souhaiter bonne chance à tous les candidats, nous ne pensions pas être si proches de la réalité de ce qu'ils allaient vivre.

Les épreuves du DSCG 2020 se sont déroulées entre le 21 et le 23 octobre, et après chaque UE se sont réunis sur notre groupe Facebook des centaines de candidats dont la très grande majorité ont le sentiment d'avoir été trahi pour cette session. Les sujets semblent être aux antipodes de ce qui est au programme ou de ce qui a été révisé. Des enseignants font également part de leur agacement.

Les résultats sont attendus pour le 17 décembre.

 

Une session 2020 du DCG et DSCG à oublier ?

Pour les deux diplômes, nous n'avons pas parlé des candidats étrangers bloqués dans leur pays et dans l'impossibilité de passer les épreuves. Aucune solution ne leur a été proposée.

Dans certaines académies, des candidats en situation de handicap nous ont fait part de leur difficulté pour obtenir des renseignements ou un accueil adéquat le jour des épreuves. Une parenthèse également sur les mesures de distanciation toutes relatives quand vous convoquez des milliers de candidats dans un même lieu. Le 05 octobre, le MESRI indique que, pour l'instant, il n'y a aucun cluster dans des salles d'examen.

Depuis mars / avril 2020, les discussions sont vives sur les réseaux sociaux, les étudiants n'hésitant pas à faire part de leur lassitude pour ne pas dire autre chose. Sur Twitter, quelques experts-comptables se sont aussi préoccupés de la situation.

De notre coté chez Compta Online, cela fait 18 ans que nous suivons les DECF/DCG et DESCF/DSCG, nous n'avons jamais constaté de sentiment général de raz le bol.

Le secteur de l'expertise comptable souffre d'un cruel défaut d'attractivité auprès des jeunes. Nul doute que cet épisode qui touche directement les futurs professionnels du Chiffre aura un impact à moyen terme sur l'image de la profession.

Reste à savoir si le MESRI et sa ministre, les jurys du DCG et DSCG, ou le CSOEC en pleine période électorale se pencheront sur ces dossiers.

Rejoignez le groupe de 14 000 étudiants DCG / DSCG / DEC sur Facebook. C'est très animé !

Une pétition a été ouverte pour les candidats DSCG : « Obtenir un contrôle continu en supplément des notes du DSCG pour la session 2020 ».

Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Twitter   Facebook   Linkedin

ACE