DCG Communication professionnelle : programme et conseils

Article écrit par (633 articles)
Modifié le
86 427 lectures
Dossier lu 1 226 503 fois

L'épreuve de DCG UE13 « Communication professionnelle » est une épreuve à la fois écrite et orale.

Il s'agit, à l'issue d'un stage de 8 semaines, de réaliser un rapport lié à ce stage (ou expérience professionnelle équivalente) et de le présenter aux membres du jury dans le cadre d'une soutenance.

60 heures de cours sont prévues pour faire le tour du programme de communication professionnelle attaché à cette épreuve.

Dans le cadre de la soutenance, le rapport de stage est noté sur 9 points, la soutenance est notée sur 8 points. Pour les 3 points restants, le jury doit vérifier que le candidat a acquis deux compétences parmi celles qui figurent au programme.

Les candidats libres peuvent utiliser leur expérience professionnelle et produire ce que l'on appelle parfois un rapport d'activité.

Le programme de DCG Communication professionnelle

Le programme officiel de l'UE13 du Diplôme de Comptabilité et de Gestion est divisé en deux parties, l'information (20 heures) et la communication et le travail collaboratif (40 heures).

C'est un programme relativement léger complété par la durée du stage et le nombre d'heures nécessaires à la réalisation d'un rapport de stage.

La recherche d'information et la veille informationnelle doivent permettre aux candidats d'acquérir les compétences nécessaires à la recherche documentaire.

La communication professionnelle écrite et orale et les supports de communication aideront le candidat à préparer la soutenance de son rapport de stage.

Ce programme doit être maîtrisé puisque selon la grille de certification, le jury pourra interroger le candidat sur des questions qui portent à la fois sur le thème du rapport de stage, l'exposé du candidat et deux compétences de l'UE13.

Télécharger le programme complet du DCG Communication professionnelle au format PDF

Télécharger des exemples de rapports de stage du DCG session 2020 - UE13

Se préparer à l'épreuve de DCG Communication professionnelle

Pourcentage de candidats ayant certifié l'UE13

  • 2021 : 77,5%
  • 2020 : 72,7%
  • 2019 : 72%

Moyenne de l'épreuve DCG UE13

  • 2021 : 12,1 / 20
  • 2020 : 11,3 / 20
  • 2019 : 11,7 / 20

DCG Communication professionnelle : taux de réussite, moyenne des notes et nombre de candidats présents

Source : rapport du jury du DCG

Conseils pour le DCG UE13

L'épreuve de communication professionnelle repose sur un travail actif du candidat, dès le début du stage. Idéalement, le candidat aura récupéré le maximum d'informations utiles pendant son stage. Le choix de l'entreprise où s'effectue le stage est important (cabinets d'expertise comptable, services comptables et financiers d'une entreprise,...)

Il peut demander les brochures commerciales, l'organigramme de l'entreprise d'accueil, proposer des entretiens aux collaborateurs. Il peut aussi, même si son stage est en lui-même peu intéressant, en profiter pour poser le maximum de questions à son maître de stage ou aux salariés.

Le rapport de stage ne doit pas se limiter aux travaux du stagiaire mais porter sur une situation observée pendant le stage.

Il faut respecter les consignes relatives à la structure du rapport de stage soit trois éléments :

  • l'attestation de l'employeur certifiant la période et le lieu de stage (ou d'activité professionnelle) servant de référence au rapport ainsi que la nature des missions confiées ; 
  • une partie de quelques pages (10 pages maximum) présentant l'organisation dans laquelle s'est effectué le stage (ou l'activité professionnelle) ; 
  • une partie structurée (30 pages environ), qui fera l'objet de la soutenance, de quarante pages au maximum (hors annexes et bibliographie) développant un sujet directement en rapport avec les observations effectuées par le stagiaire. Le thème peut être abordé sous l'angle pratique et/ou théorique et doit permettre au candidat de faire preuve de réflexion et d'analyse critique. Le sujet doit être illustré avec des annexes pertinentes qui compléteront des points du rapport.

La qualité de l'expression écrite est importante. N'hésitez pas à vous faire relire.

La soutenance du rapport sera ensuite idéalement préparée en utilisant les compétences acquises dans le cadre du programme associé à cette épreuve. Il suffira de se référer à la partie qui concerne la présentation orale de documents pour bien se préparer à cette épreuve orale puis répondre aux questions du jury. La présentation orale avec le jury dure environ 15 minutes pendant laquelle le candidat pourra s'appuyer sur des supports de type diaporama, vidéo-projection...

Il est conseillé de s'entraîner à l'avance pour organiser son discours et apprendre à gérer son temps. Une partie de l'entretien est consacrée au traitement des questions posées par le jury, qui doit juger si le candidat est capable de transposer ses connaissances théoriques acquises dans le cadre professionnel du stage effectué.

$$DCG$$