WELYB

Création et reprise de clientèle

4 réponses
2 610 lectures
Ecrit le : 07/04/2006 11:05 par Bass
Nouvellement diplômé, je m'interroge sur ma stratégie de carrière.

Deux options s'offrent à moi :

Soit je reste dans mon cabinet actuel, avec une perspective d'association à définir nettement, soit je crée mon propre cabinet.

En dehors des contraintes matérielles liées à la création, je m'interroge sur mon obligation de loyauté envers mon employeur actuel. Mon contrat de travail ne contient pas de clause de non concurrence valide. Quels pourraient être les recours de celui-ci si dans lors de ma prochaine installation, je démarche ses clients (certains souhaitent m'accompagner).

Quels sont vos avis ou expériences ?

Re: Création et reprise de clientèle

Ecrit le : 09/04/2006 16:16 par Patrick
Concernant le fait de quitter votre cabinet et d' " emporter " avec vous des clients dont vous vous occupiez alors que vous étiez salarié, plusieurs cas peuvent se présenter:

a) Soit vous ne dites rien au dirigeant du cabinet et vous êtes dans le cas typique du détournement de clientèle de l'employeur. En tant qu'EC inscrit vous risquez sur le plan professionnel une procédure disciplinaire. Sur le plan civile vous risquez une condamnation pécunière et sur le plan pénal une condamnation spécifique puisque vous commetez un délit prévu par le Code pénal.

B ) Soit vous vous mettez d'accord avec votre employeur ( ce qui est de l'intéret de tous) et vous lui versez une indemnité: le transfert de dossier se fera dans une ambiance sereine et vous y gagnerez donc.

Cela dit, je m'étonne tout de même qu'un EC diplômé ne sache pas cela, cela donne du grain à moudre à ceux de mes collègues examinateurs au DEC qui pensent qu'un tour de vis est actuellement nécessaire...

Patrick

--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Création et reprise de clientèle

Ecrit le : 10/04/2006 11:46 par Bass
Merci Patrick pour votre réponse,

Tout d'abord, si j'ai posé cette question c'est bien sûr parce que j'en connais les obligations (je suis diplômé et estime avoir le niveau....) et qu'il n'est pas aussi aisé comme vous le mettez en avant de négocier avec son employeur lors du départ, les intérêts peuvent être divergents (situation déjà rencontrée pour des confrères sortis du cabinet).

Aussi, des expériences similaires de contentieux pourraient-elles m'être utiles afin de pouvoir en dégager les principales contraintes.

Enfin, je pense qu'une installation n'est pas aisée, et qu'un maximum de conseils et d'expériences permettront de mettre en oeuvre une meilleure stratégie.

Re: Création et reprise de clientèle

Ecrit le : 18/04/2006 12:41 par Midore
Monsieur,

Petit malaise tout de même...si votre patron actuel ne souhaite pas vous transmettre la clientèle vous ne pouvez l'y contraindre.

Ca serait un peu fort de café de voir un collaborateur partir avec des clients sans payer d'indémnités de présentation !

Il est vrai que dans le monde de brute dans lequel nous vivons certains comportements ont tendance à se banaliser.

Re: Création et reprise de clientèle

Ecrit le : 20/04/2006 15:20 par Bass
Tout à fait Midore,

Le malaise que vous exprimez tient compte aussi de la situation dans laquelle un collaborateur peut se retrouver dans un cabinet.

1) L'expert Comptable associé ne connait pas ses (ces) clients.

2) Ces clients ont été présentés par le collaborateur au cabinet (sans rémunération en contrepartie).

Vous comprendrez le "malaise" du collaborateur jeune expert-comptable s'interrogeant sur sa stratégie de carrière, dans la mesure ou il peut paraître évident qu'aucune cession de droit de présentation de clientèle ne semble envisageable ?
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe