MASTER FEC

Créances irrécouvrables

2 réponses
346 lectures
Ecrit le : 07/11/2015 16:33 par Enidron

Bonjour,

Il y a eu une créance soldé en (N-1) sur un client irrécouvrable, en liquidation judiciaire.
En (N) l'entreprise reçoit un chèque de 400€ de liquidateur judiciaire concernant cette créance.
J'ai supposé cette écriture :
Débit : compte 471
Crédit : compte 7817
Ai-je raison ?

Je vous remercié à l'avance pour vos réponses



--------------------
J'adore la comptabilité

Re: Créances irrécouvrables

Ecrit le : 09/11/2015 11:53 par Mary47

bonjour

perso je passerais plutot ça en produits exceptionnels (77.. et suivants) et pas en reprise de provision, laquelle provision a dû être déjà soldée...

par ailleurs attention : le reglement du liquidateur contient de la TVA ... à extraire (taux d'origine à rechercher) et à déclarer...

cordialement

Re: Créances irrécouvrables

Ecrit le : 09/11/2015 12:04 par Benjaminantier

Bonjour,

Débit : compte 471

Pourquoi passer par un compte d'attente ? Il s'agit d'un chèque encaissé, un 512 semble plus approprié :) les comptes d'attente sont supposé être soldé à la clôture, qui plus est.

Crédit : compte 7817

Je rejoins Mary47 sur ce point, un compte de produits exceptionnels serait adapté. Vous pourrez en outre mentionner dans l'annexe aux comptes annuels la nature de ce produit.

Cordialement,



--------------------
Benjamin Antier--Chef de mission expertise comptable
Un petit vote pour mes messages est toujours apprécié :)
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG