CEGID

Corriger les erreurs sur une déclaration de TVA

Article écrit par (1301 articles)
Modifié le
62 772 lectures
Dossier lu 363 440 fois
Déclaration de TVA : comment corriger une erreur ?

Corriger une erreur sur une déclaration de TVA est possible de deux manières. L'entreprise dispose ainsi d'un choix. Elle peut déposer une déclaration de TVA rectificative ou corriger ses erreurs sur la déclaration de TVA suivante.

Corriger une erreur sur une déclaration de TVA précédente oblige à utiliser les lignes de régularisation. Pour la TVA déductible, les lignes de régularisation sont les lignes 15 et 21. Pour la TVA collectée, les lignes de régularisation sont les lignes 3C et 7B.

L'entreprise qui déclare périodiquement sa TVA ou taxe sur la valeur ajoutée n'a pas toujours toutes les informations pour le faire. Les erreurs sont possibles et il arrive parfois qu'une TVA soit déduite à tort ou qu'une partie du chiffre d'affaires ne soit pas déclaré.

L'entreprise dispose alors d'un certain délai pour corriger les erreurs, sans risque de pénalités ou de majorations. Cependant, ces rectifications doivent être faites sur des lignes spécifiques. La déclaration de TVA ne doit jamais comporter de montant négatif.

 

Déclaration de TVA : corriger une erreur sur la TVA déductible

Les erreurs en matière de TVA déductible sont un oubli ou un montant déclaré trop important. En pratique, beaucoup de petites entreprises augmentent ou réduisent simplement la TVA déductible du mois.

Une partie de la TVA déductible a été oubliée : corriger sur la ligne 21

Des factures arrivent en retard ou ne sont pas comptabilisées. Et la TVA n'a pas été déduite sur la bonne période.

L'entreprise dispose d'un délai d'un peu plus de deux ans pour rectifier son erreur, soit jusqu'au 31 décembre de la deuxième année qui suit l'omission.

Cette rectification doit être faite sur la ligne 21 « autre TVA à déduire » de la déclaration de TVA.

 

La TVA déduite est trop importante : corriger sur la ligne 15

Des factures ont été comptabilisées plusieurs fois, le pourcentage de déduction est modifié, un avoir très important est réceptionné, un bien est reclassé en immobilisation. Tous ces exemples expliquent la TVA déductible trop importante.

L'entreprise doit reverser cette TVA (qui viendra s'ajouter à la TVA collectée).

Elle remplira la ligne 15 « TVA antérieurement déduite à reverser » et expliquera son erreur dans le cadre réservé à la correspondance.

 

Déclaration de TVA : corriger une erreur de TVA collectée

Le chiffre d'affaires déclaré est trop important : corriger sur les lignes 3C ou 7B.

L'entreprise qui consent des rabais, ou envoie des factures d'avoir à ses clients, doit diminuer son chiffre d'affaires à l'aide des lignes de régularisation. Si dans la plupart des cas, il existe un solde de TVA collectée que les avoirs peuvent venir diminuer, lorsqu'il n'y en a pas, la seule solution est la régularisation. Cette dernière permet de ne pas attendre de réaliser un complément de chiffre d'affaires pour diminuer sa TVA collectée.

La ligne 3C « Régularisations » concerne le chiffre d'affaires soumis à TVA. La ligne 7B « Régularisations » concerne le chiffre d'affaires non soumis à TVA.

La TVA correspondant à ces régularisations apparaîtra ensuite sur la ligne 21 « Autre TVA à déduire ».

Lorsque le chiffre d'affaires déclaré n'est pas assez important, l'entreprise augmentera simplement les sommes à déclarer au titre du mois qui correspond à la déclaration déposée. C'est la situation la plus courante en pratique.

Calculer ou vérifier un numéro de TVA intracommunautaire : Voir notre calculateur gratuit

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

CEGID