Editions Foucher

Correction de notice sévère

6 réponses
3 301 lectures
Ecrit le : 03/02/2005 15:08 par
Bonjour,

je souhaite vous exposer mon problème afin d'obtenir un avis objectif, et peut-etre des récits d'expériences similaires.
J'ai déposé en septembre ma notice d'agrément, qui me paraissait plutôt intéressante, ce qui m'avait d'ailleurs été confirmé par un expert comptable.

Début décembre, j'ai reçu la correction : catastrophe, le correcteur tout en ayant accepté mon sujet a critiqué le plan, la rédaction, la répartition, le contenu,.... sur toute la longueur.
Pas un seul mot positif, et les termes employés sont si fort que le découragement et la remise en question sont évident;
En quelques pages, le correcteur s'est fait une opinion de moi si mauvaise qu'il semble inutile que je me présente.
Les rares propositions dont le correcteur m'a fait part en remplacement de certains aspects critiqués, ne correspondent pas à ce que j'avais envie de développer dans mon mémoire.
L'appeler, compte tenu de sa position, ne servirait pas à grand chose.
Voilà maintenant deux mois que je retourne le problème dans tous les sens : abandonnez le sujet et relancez une nouvelle demande d'agrément sur un autre sujet, ou tentez quand meme le premier sujet tout en sachant que même si j'évite la note éliminatoire, je n'en serais pas loin.

Puis-je lancer une seconde notice, et changer d'avis par la suite en présentant tout de meme mon premier sujet si j'avais des remords ou si je n'arrivais pas à me concentrer sur un autre sujet.

Merci d'avance pour vos réponses.

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 03/02/2005 18:19 par Patrick
Bonjour,

Il est difficile de se prononcer à la lecture de votre post.

Cela étant, je ne sais pas si on peut présenter une deuxième notice alors que la première est acceptée, il faut contacter le secrétariat du jury.

L'examinateur à l'agrément est normalement à la soutenance, mais il y aura deux examinateurs. De plus, le jury est lié par les remarques de l'agrément.

La note est loin d'être faite.

Est-il réellement impossible de faire la rédaction à partir des remarques du jury d'agrément?

Cela change évidemment votre idée première, mais je pense que vous avez une carte à jouer, certains examinateurs font aussi peu de remarques à l'agrément et attendent le candidat au coin du bois le jour de la soutenance...

Cela démontre et contrairement à certains candidats qui le prennent de haut, que le mémoire se rédige globalement APRES l'agrément....

Vous êtes peut être aussi tombé sur un examinateur exédé par la lecture de quelques mémoires-torchons ,qui malheureusement arrivent actuellement en soutenance à cet examen que nous souhaitons tous à bac+8....

Ne désespérez pas, et regardez bien si vraiment ce n'est pas jouable avant de changer de sujet.

Bon courage,

Patrick


--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 14/05/2005 17:07 par Jpm
Faut pas de décourager mais il ne faut pas prendre conseil qu'auprès d'expert-comptable qui n'ont jamais corrigé de notice ou fait passer l'oral.

comme je l'ai dit dans un autre message, je conseille de passer par le cref ou un autre centre de formation ou l'anecs pour avoir des avis

mieux vaut payer une formation, et c'est vraiment bien fait.

bon courage

moi j'attends les resultats de ma demande d'agrément déposé fin mars 2005 (on verra mais si j'avais réalisé la notice sans aide cela aurait été catastrophique)

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 15/05/2005 00:29 par Gof
Bonjour,

Comme le disait Patrick, les observations du jury sont toujours intéressantes. Ce jury est composé de 2 personnes dont celle qui vous a fait ces observations. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit que d'observations. En revanche, il faut en tenir compte ou argumenter dans le cas contraire pour la soutenance.

En tout état de cause, quelque soit les observations, il est interessant de contacter cette personne. Elle peut vous donner une nouvelle orientation à votre sujet.

Je suis passer par ce cas là, cela ne m'a pas empecher d'obtenir mon diplome. Alors courage.

Cordialement

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 04/06/2005 22:38 par
J'ai eu la même réponse que toi pour ma notice. Je dois en effet représenter une nouvelle demande d'agrément avec le même sujet. J'ai eu des observations évasives!

Aujourd'hui j'hésite à conserver mon sujet. Je ne sais pas trop quoi faire ! Vaut-il mieux modifier son plan où changer complètement de sujet. Je trouve que les décisions prises par les correcteurs devraient ne comporter que 2 formes de réponses : accepté ou refusé.

Enfin, si quelqu'un a déjà vécu cette expérience qu'il vienne nous faire part de son choix et de ses résultats.

Merci de votre aide

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 24/06/2005 17:03 par
Bonjour,
je suis passée par ce que vous décrivez, mais tout c'est bien terminé !
J'ai eu mon agrément mais avec une remise en cause de mon plan (remarque du type : "mémoire trop théorique alors que c'est un guide méthodologique, 2 parties sur 3 sont théorique". Je ne me suis pas trop découragée et j'ai complètement modifié mon plan. Je n'ai pas contacter l'examinateur (enfin, j'ai essayé, mais fin août, au dernier moment, le cabinet était fermé !!) C'est vrai qu'on nous conseille de téléphoner, certains attendent même peut-être notre coup de fil, ça montre qu'on est motivé. A mon avis, apelle le, si tu vois qu'il est vraiment bouché , laisse tombé ! De mon côté, j'ai eu 10/20 au mémoire, c'est ce que je voulais. Et j'ai inclus tout au début du mémoire, un avant propos qui disait : "pour tenir compte des remarques du jury..."
Bon courage

Re: Correction de notice sévère

Ecrit le : 27/06/2005 15:12 par Henri
Bonjour,

En réponse à vos interrogations, j'ai eu un problème semblable à la différence que lors de mon premier agrément il n'y a eu aucune remarque particulière de faite. Lors de la soutenance, le deuxième examinateur (celui qui n'a pas donné l'agrément) a remis en cause mon plan, mon sujet et la rédaction, disant que mon sujet était trop généraliste...

Sur les conseils d'un formateur, j'ai conservé le même sujet de fond, mais j'ai représenté à nouveau un agrément. Cet agrément a été accepté sous certaines réserves. Je n'ai pas trouvé nécessaire de contacter la personne m'ayant accordé l'agrément. Résultat, je n'ai pas eu la moyenne, et j'ai été obligé de réécrire une troisième fois mon mémoire car il ne correspondait pas aux attentes de l'examinateur.

Pour la troisième rédaction, je me suis entretenu longuement avec l'examinateur ce qui m'a permis d'obtenir 12 à la dernière cession et par la même d'obtenir enfin le fameux diplome.

Je conseille donc fortement de prendre contact avec l'examinateur si quelques doutes subsistent, ou tout simplement pour s'assurer qu'il n'y aura pas de surprise lors de l'examen.

Bon courage

Henri
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK