RECEIPT BANK

Contrôleur de gestion et casier judiciaire

14 réponses
4 680 lectures
Ecrit le : 27/03/2009 00:06 par Flopy
Bonsoir,

Est-ce que pour accéder au métier de Controleur de Gestion,

une vérification du casier judciare et du STIC est faite ?

Merci de vos réponses

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 27/03/2009 09:00 par Ericp
Bonjour,

Non pas à ma connaissance. le STIC qu'est ce ?
Dans le public on demande systématiquement le casier judiciaire. Dans le privé je n'ai jamais vu ça. mais ça peut se faire dans de grands groupes. Par contre le nouvel employeur demande souvent des renseignements à l'ancien employeur. C'est interdit mais de pratique courante et bien plus efficace qu'un casier judiciaire.

--------------------
Cordialement

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 27/03/2009 14:26 par Vénaïg Le Bris
Bonjour,

Pour faire part de mon expérience personnelle, j'ai déjà eu à fournir mon casier judiciaire (vierge, bien évidemment !) pour un poste de comptable dans une PME (70 salariés). J'avoue qu'au départ, j'ai un peu mal pris cette demande, car je l'assimilais à un manque de confiance. Mais d'un autre côté, lorsqu'on a accès librement aux banques, aux caisses,... je me dis que c'est tout à fait, normal. La confiance est une chose qui s'acquiert au fil du temps, et non pas du jour au lendemain !

Donc, tout cela pour dire qu'il n'y a pas que les grands groupes qui demandent ce type de document.

Cordialement,

Venaig

--------------------
Modératrice Compta Online

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 27/03/2009 18:19 par Flopy
Bonjour,

Pour répondre d'abord à Ericp,
le STIC c'est le Système de Traitements des Infractions Commises,
c'est un fichier qui est utilisé par la police nationale comme base de données où sont fiché
toute les personnes ayant eu à faire à eux,
les victimes, les auteurs de délits sont tous fichés dedans,
pour une personne qui a été condamné définitivement par un tribunal elle reste fiché pendant
20 ans, et 15 ans dans les autres cas

Et pour Venaig,
ce que je trouve dommage c'est qu'il y a des personnes qui ont fais des erreurs de jeunesses et qui par la suite se tiennent à carreaux,
le problème c'est que t'as d'autres personnes qui ne sont peut etre pas connus de la justice
mais ça ne les empêches pas de passer à travers les mailles du filet,
il n'y a qu'a regarder l'actualité economique ces derniers temps

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 27/03/2009 18:32 par Lj4
Bonjour,

On peut toujours penser qu'une personne ayant "payer sa dette à la société" a le droit de travailler normalement, mais certaines professions sont exigeantes, notamment dans la comptabilité où un peu d'imagination peut conduire aux détournements.

Un de mes intérimaires, qu'on soupçonnait de voler dans l'entreprise, a depuis été incarcéré ....

Dans mon entreprise, on demande systématiquement le casier judiciaire, et quelque soit l'emploi.
il est arrivé une fois qu'un collaborateur nous donne un casier vierge.
Quelques temps après, on l'a licencié pour vol.
On a appris ensuite que le casier vierge ... ne l'était pas vraiment, puisqu'une demande faite quelques jours après nous aurait appris qu'il avait été condamné entre temps.

Il y a tellement de gens honnêtes par ailleurs ...

Laurent

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 28/03/2009 01:57 par Mr8m
Bonjour LJ4

Désolé de revenir sur le forum, décidément je suis accroc, j'aimerais tellement compléter l'analyse de LJ4.

Pour information, je n'ai jamais été condamné, je touche du bois, bien sûr il m'est arrivé de payer une amende, pour avoir stationner un dimanche sur une place réservée aux livraisons, une autre aussi, plus jeune pour avoir sauter par deus le portique de la RATP, sans même toucher la barre, un exploit sportif, tout en ayant dans ma poche un titre de tranport valable. Malheureusement, un homme en vert m'attendait et m'a alors ceuilli. J'étais en règle, mais l'infraction est commise, ce qui m'a coûté une amende, il faut bien renflouer les caisses de l'Etat, bref passons...Ces derniers jours, j'ai eu des entretiens, certaines RH m'ont demandés si j'avais fait de la ZonZon (prison), sur mon curriculum vitae figure des périodes durant lesquelles j'etais sans emploi, inscrit comme demandeur d'emploi (Une RH: "oh il y a des trous sur ce CV, vous avez été en prison), bref passons...Mon avis sur la question est le suivant : Pourquoi vouloir sanctionner deux fois une personne ? De plus, je pars du principe qu'une personne peut toujours s'améliorer, rien n'est figé dans la vie. Par contre, il est vrai que dans la vie professionnelle, nous (salariés) pouvons être confrontés à certains (et non la majorité) responsables assez rigides, qui ont une idée, un avis sur les choses, mais qui n'en démordent pas. Ainsi si votre responsable comptable a décidé que vous ne pouvez pas evolué (fautes de diplômes), si il a décidé de ne pas vous embaucher (â cause de votre casier judiciaire ). Les exemples LJ4 parlaient des salariés qui volaient dans les caisses, encore faut il rappeler, qu'il existe aussi des employeurs ( même des experts comptables, enfin pas la majorité d'entre eux) voyous, et qui font du tort à notre société.

Enfin ce qu'il faut retenir, c'est que le voyou n'a pas de statut social, et se poser la question : " pourquoi condamner deux fois une personne ? ". ça se discute, pas sur france 2, mais sur Compta Online...

merci

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 28/03/2009 16:00 par Lj4
Bonjour Mr8m,

Faites un effort dans l'écriture de vos messages; ils sont peu structurés et j'ai du mal à les lire jusqu'au bout.

Ceci dit, je suis d'accord avec vous sur le double peine et je l'ai dit au début de mon message. Un individu condamné et ayant purgé sa peine (prison, amende, peut importe) a le droit de vivre normalement.

Mais je suis convaincu que certains métiers ne peuvent pas faire confiance à d'anciens condamnés. Et les metiers financiers en font partie.
La confiance est une composante essentielle des métiers financiers.

Laurent

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 28/03/2009 18:22 par Hyoga
Bonjour,

Je ne vois pas trop l'intérêt de condamner une deuxième fois un salarié, si il a volé des choux dans un supermarché.

Certains n'ont jamais été condamnés auparavant, et commettent des erreurs par la suite (les exemples sont nombreux, surtout en ce moment comme disait un intervenant.

En finance, pour bien investir, on dit toujours qu'il ne faut pas se fier au passé pour investir dans le futur.

Pour les salariés condamnés pour petit vol, je ne vois pas pourquoi celui-ci serait un mauvais comptable ou un mauvais dirigeant. Il n'y a absolument aucun rapport. Personnellement, je ne le vois pas.

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 30/03/2009 14:21 par Ericp
Bonjour,

Merci Flopy pour l'info.
C'est vrai que pour quelques cas, le casier peut s'avérer préjudiciable. Ceci dit je rejoins Laurent dans le sens où la pratique d'un métier financier demande de la confiance. je comprends donc que certaines entreprises y aient recours.

Ton expérience est interesante Venaig, ça me surprend, mais c'est peut être mieux ainsi.

--------------------
Cordialement

Re: Contrôleur de gestion et casier judiciaire

Ecrit le : 30/03/2009 23:18 par Mr8m
Bonsoir

Vous avez raison, je vais faire un effort dans la rédaction de mes messages

..puisque dans la finance, la confiance est une composante indispensable...
Dans ces quelques lignes je vais vous prouver, qu'un casier judiciaire vierge n'est pas pour autant un gage de confiance absolu, j'espère vous faire douter.

Parlons de l'actualité économique, vous êtes sans doute mieux informés que je le suis sur ces questions, je ne vais pas vous refaire toute l'histoire. En résumé, des produits toxiques sont venus envahir progressivement les marchés financiers, puis la crise financiere a éclaté, pour ensuite venir contaminer nos systemes économiques, au niveau mondial. A l'origine des produits toxiques, il y avait probablement une confiance aveugle envers des équipes d'ingenieurs, finannciers, qui n'ont pour la pluspart jamais fait d'infractions - Et aujourd'hui, nous sommes dans une crise ...

Il y a peu, je suivais un débat en France, sur le travail des détenus. Sans faire de généralité, les employeurs souhaitaient vivement qu'on puisse faire travailler les detenus, pour effectuer certains travaux, en payant une prestation à la prison, ces employeurs souhaitaient surtout baisser le coût de l'outil de travail, la prison versant alors un salaire assez faible aux détenus. Mais concretement, ce que j'observe, à travers des reportages, c'est qu'une fois dehors le détenu, qui a donc fait sa peine, trouve avec difficulté un emploi, casier judiciaire non vierge...certains retombent alors dans la délinquance..d'autres trouvent mais avec difficulté

Inversement, le cadre dirigeant arrêté par la brigade financiere (dans le 13 ieme à Paris), se voit alors jugé et condamné, il fait alors sa peine, sort de la santé et parce qu'il a un réseau, retrouve alors un emploi..

Qu'en pensez vous ? J'ai une question au camp adverse, pouvez vous me définir, ce que vous entendez par confiance ?

Merci
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ACE