Contrôle fiscal des TPE : le gouvernement souffle le chaud et le froid sur les experts-comptables

Article écrit par (150 articles)
Modifié le
6 501 lectures

Depuis le 1er janvier, les organismes de gestion agréés peuvent davantage surveiller - indirectement - le travail des experts-comptables.

Toutefois, un nouveau décret précise que leurs adhérents verront leurs pièces justificatives examinées potentiellement moins souvent quand ils font appel à un expert-comptable.

Les journalistes d'actuEL-expert-comptable.fr font le point dans un article que vous pouvez consulter gratuitement en cliquant ici.

Pour tester gratuitement actuEL-expert-comptable.fr pendant 2 semaines, cliquez ici.