Editions Tissot

Compte 6242 et 7085 quel différence ?

12 réponses
64 838 lectures
Ecrit le : 01/11/2008 22:30 par Vocation
Bonsoir,

Voila je suis en BTS comptabilité et en ce moment je comprend pas très bien la différence entre le compte 6242 qui est le compte pour transport sur vente
et le compte 7085 qui est le compte pour port facturé

dans quel cas on met 6242 et dans quel cas on met 7085 ?

Merci de votre aide

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 02/11/2008 09:36 par Joel israel
Bonjour,

Vous utilisez le 6242 si vous avez fait effectué le transport par une entreprise extérieure. Si c'est vous qui assurez le transport par vos propres moyens, alors vous utilisez le 7085. Vous utilisez ce dernier compte si vous décidez de facturer le transport au forfait.

Salutations.
Joël ISRAEL.

--------------------
BEP comptabilité en 1999 avec le GRETA BAC Pro comptabilité en 2002 avec le GRETA.

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 02/11/2008 10:01 par Claudusaix
Bonjour,

Allons, voyons réfléchissez un peu.

Le compte 6242 est un compte de charge. Cela signifie que c'est une entreprise de transport qui se charge d'expédier vos colis. D'où, l'existence, du compte 6242 Transports sur ventes

A vous de les refacturer à vos clients en l'enregistrant dans le compte 7085 en appliquant une marge si vous le désirez. Le compte 7085 est un compte de produit. Et qui dit produit, dit client. Et qui dit charge, dit fournisseur.

Si vous assuriez vous même les transports, vous auriez d'autres charges (amortissement du camion, gazoil, assurance, entretien et réparation, etc). Mais vous facturiez tout de même le transport en l'enregistrant en 7085 Ports et frais accessoires facturés.

C'est d'ailleurs, ce compte que vous utilisez lorsque vous refacturez à votre client une assurance que vous avez souscrite spécifiquement à la vente d'un produit ou à la prestation de services (location, chantier, etc). Cette assurance souscrite auprès de votre assureur s'enregistre quant à elle en 616 Assurances. Vous remarquerez donc dans le plan comptable général le compte 61637 Assurance-transport sur ventes.

CQFD

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 08/11/2008 14:36 par Dda
Message édité le 08/11/2008 14:38 par Dda
Bonjour,

Je pose la question autrement à MR CLAUDUSAIX,

J'achète une marchandise et je recçois la facture du transporteur :
624D 300¤
44566D 58,8 ¤
401C 358,8

Je refacture les frais de transport à mon client sans marge :
411 D 6338,8 ¤
707 C 5000 ¤
44571 C 980 ¤
624C C 300 ¤
44566 C 58,8 ¤

Est ce que c'est correct,

Merci d'avance

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 08/11/2008 16:50 par Claudusaix
Message édité le 08/11/2008 16:51 par Claudusaix
Citation : Dda @ 08.11.2008 à 14:36
Bonjour,

Je pose la question autrement à MR CLAUDUSAIX,

J'achète une marchandise et je recçois la facture du transporteur :
624D 300¤
44566D 58,8 ¤
401C 358,8

Je refacture les frais de transport à mon client sans marge :
411 D 6338,8 ¤
707 C 5000 ¤
44571 C 980 ¤
624C C 300 ¤
44566 C 58,8 ¤

Est ce que c'est correct,

Merci d'avance

Bonjour,

De mon point de vue, ce n'est pas correct. La refacturation du port s'enregistre en 7085 Ports facturés.

Pour quels raisons, allez-vous me dire ?
Je repose mon raisonnement sur l'article 130-3 du Plan Comptable Général. Il stipule qu'aucune compensation ne peut être opérée entre les postes de charges et de produits. La seconde raison est que si vous enregistrez au crédit du compte 624 la refacturation, vous ne connaitrez pas le coût (et par conséquent le résultat) du transport effectué pour votre compte par un tiers.

Enfin, imaginons que vous avez oublié d'enregistrer une facture d'achat et que vous avez enregistré une facture de vente, le compte 624 deviendrait créditeur ce qui serait anormal.

Alors autant faire les choses dans les règles de l'art et utilisez le compte 7085 Ports facturés sur les factures de vente même si aucune marge n'est pratiquée.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 08/11/2008 18:06 par Gmenant
Bonsoir,

Je suis tout à fait d'accord avec Claude !

Cordialement

--------------------
Geg
Membre
La comptabilité est une technique qui ne s'improvise pas !

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 11/11/2008 14:58 par Dda
Bonjour,

Pour Mr CLAUDUSAIX;

J'ai trouvé sur le site de www.petitkar.com (professeur d'économie et de comptabilité je suppose) la contrepassation du compte 624 et 44566.

Voir le fichier :

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj20.../cijd9kxA3Q.pdf

Fichier extrait du site

Cordialement

dda

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 11/11/2008 16:13 par Claudusaix
Bonjour,

Je maintiens ma position. Si vous pensez que j'invente quoi que soit, c'est votre choix. Ma réflexion repose sur les textes comptables et la documentation. Je n'invente rien. Je ne sors rien de mon chapeau.

Si vous aviez le dictionnaire comptable et financier de la Revue Fiduciaire , vous liriez ceci :

Citation : Extrait du Dictionnaire Comptable et Financier
Que la refacturation soit effectuée « prix coûtant » ou au forfait, c’est-à-dire en incluant une marge, les frais refacturés doivent être enregistrés, à notre avis, au crédit du compte 7085 « Produits des activités annexes - Ports et frais accessoires facturés » pour leur montant hors taxes. Il faut en outre créditer la TVA collectée au taux normal. Selon nous, il convient de ne pas créditer le compte de charge 6242 « Transports sur ventes » même dans l’hypothèse où la refacturation est au prix coûtant car cette solution traduit une confusion avec le débours qui sera évoqué ci-dessous.


Je ne pense que l'on ait évoquer le débours dans ce cas précis.

Enfin, il ne faut pas croire tout ce qu'il y a sur Internet. Il y a des erreurs : la preuve.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 11/11/2008 18:26 par Sazamuzer
Bonsoir tous le monde,

Voyons voyons, cela faisait longtemps que j'avais pas "vu" notre ami Claude aussi heuuu.. contrarié.

Je partage son point de vu dans la mesure où qui dit refacturation, dit chiffre d'affaires, donc classe 7. (les textes comptables cités sont assez explicites)

Néanmoins le traitement comptable de Dda n'est pas absurde puisque sur le plan fiscal et comptable (TVA et résultat) nous obtiendrons la même chose.

Traiter la refacturation en 7085 donne selon moi une meilleure lisibilité du compte de résultat : l'entreprise supporte une charge effective (décaissement réel) compensé par un produit effectif (encaissement réel).

Enfin selon moi, il y a un risque fiscal à traiter la refacturation selon la méthode de Dda (au crédit du compte de charge) car cela revient implicitement à "masquer" du chiffre d'affaires pouvant jouer sur les seuils fiscaux (IFA et autres)

Cordialement

--------------------
BEP Comptabilité
Bac STT
DUT GEA Option FC
DECF en Apprentissage
DSCG en Apprentissage

...Encore beaucoup de chose à apprendre

Re: Compte 6242 et 7085 quel différence ?

Ecrit le : 11/11/2008 20:01 par Bernard38
Citation : Sazamuzer @ 11.11.2008 à 18:26
Bonsoir tous le monde,

Voyons voyons, cela faisait longtemps que j'avais pas "vu" notre ami Claude aussi heuuu.. contrarié.

Je partage son point de vu dans la mesure où qui dit refacturation, dit chiffre d'affaires, donc classe 7. (les textes comptables cités sont assez explicites)

Néanmoins le traitement comptable de Dda n'est pas absurde puisque sur le plan fiscal et comptable (TVA et résultat) nous obtiendrons la même chose.

Traiter la refacturation en 7085 donne selon moi une meilleure lisibilité du compte de résultat : l'entreprise supporte une charge effective (décaissement réel) compensé par un produit effectif (encaissement réel).

Enfin selon moi, il y a un risque fiscal à traiter la refacturation selon la méthode de Dda (au crédit du compte de charge) car cela revient implicitement à "masquer" du chiffre d'affaires pouvant jouer sur les seuils fiscaux (IFA et autres)

Cordialement

Bonsoir

j'ai été sur le site concerné karine Petit propose en effet de compenser les opérations de transport sur lesquelles aucune marge n'est faite.

A mon avis je pense qu'il faut respecter les textes et les règles de bases et les référents ( lefebvre, Revue Fiduciaire , ect...). reconnus par la profession et l'administration.

De plus souvent des règles dérogatoires aux principes de base engendrent le respect de certains formalisme qui n'est toujours pas respecté (accords , mandats entre les parties c'est le cas je pense en cas de remboursement de débours )

bernard
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID