Comptable : un metier ou l'on travaille au calme ?

3 réponses
1 557 lectures
Ecrit le : 18/08/2018 13:33 par January

Bonjour,

Agee d'un peu plus de 30 ans avec un bac + 2 d'assistante administrative, je cherche a me reconvertir dans un metier respectant des criteres qui s'averent a priori completement correspondre au metier de comptable (metier de bureau, repondant a des process preetablis, necessitant de l'analyse, avec beaucoup de debouches, salaires permettant de vivre decemment...)

Mais il y a 2 criteres en particulier qui sont tres importants pour moi et je ne sais pas si le metier de comptable les "remplit" :

- Je suis prete a travailler de longues heures et a avoir une charge de travail consequente MAIS a condition de ne pas etre interrompue sans cesse, ne pas etre sans cesse "derangee" par des urgences ou autres. Je souhaite un metier ou je peux etre concentree pendant des heures, au calme, sans que mon cerveau ne soit tire dans tous les sens (mon experience d'assistante qui parle...). Qu'en est-il a ce niveau-la, par exemple en cabinet notamment ?

- Je souhaite un metier ou il n'y a pas besoin de se deplacer chez le client. Qu'en est-il la encore lorsque l'on est en cabinet ?

Merci beaucoup pour votre aide !

Re: Comptable : un metier ou l'on travaille au calme ?

Ecrit le : 19/08/2018 19:39 par Lanotebleue

Bonsoir,

Je ne peux répondre qu'en me basant sur mon expérience et les impressions que j'ai eues en dialoguant avec des collègues, mais les quelques décennies passées dans plusieurs cabinets ne me permettent pas de vous garantir le calme. Pour ce qui est des déplacements, tout dépend du portefeuille qu'on vous confierait.

Compte tenu de vos attentes, pourquoi ne pas viser le monde de l'entreprise ?

Ce n'est qu'un avis.

Cordialement



--------------------
Gestionnaire de paie + formateur paie / droit du travail
Juré d'examen sur le Titre professionnel de gestionnaire de paie2.5.0.0 
 

Re: Comptable : un metier ou l'on travaille au calme ?

Ecrit le : 20/08/2018 09:59 par Debitcredit
Message édité le 20/08/2018 10:01 par Debitcredit

Bonjour,

le métier de comptable est peut-être plus vaste que celui que décrivez :
- "les process préétablis" semblent correspondre à ce que j'appellerais la technique comptable de base, une discipline  à acquérir et obéissant à des règles précises définies par des "plans comptables" spécifiques à différentes activités
-  "l'analyse" suppose/permet de bien appliquer le point ci-dessus et aussi d'envisager sereinement la mise en œuvre de règles fiscales en perpétuel mouvement,
- plus largement, Il faut maîtriser son environnement de travail dont l'outil informatique, en délimiter les contours (la paye n'est pas à proprement parler une tâche comptable mais elle lui est souvent rattachée, tout comme le recouvrement des créances ou le juridique de l'entreprise, le social au sens large, l'interaction avec les autres services internes, ...), ceci étant lié au type et à la taille de l'entreprise qui vous emploie.

Question salaire, il faut sortir des images stéréotypées car il y a tout et rien à la fois, tout dépend du contexte et c'est franchement la loterie :
- les "longues heures" vont de pair avec vos responsabilités (non spécifique à ce métier),
- être "concentrée pendant des heures" est rarissime en entreprise privée, cabinet comptable ou pas,
- on peut percevoir un bon salaire dans une petite entreprise, ou un mauvais dans une plus grande,
- un niveau BAC+2 permet de moins en moins de gravir les échelons, à moduler bien sûr en fonction de l'individu + la hiérarchie + l'entreprise + ...


Comparer l'activité en cabinet comptable et autre entreprise privée n'est pas simple, chacun cherchera sa propre voie.
La base technique du métier est commune mais le quotidien est radicalement différent même si j'estime que la pression est équivalente (et j'ai vécu les deux).

  • Si le cabinet offre l'avantage de traiter des situations très variées et d'apprendre une foule de choses, il n'est pas toujours un gage de qualité. Comme toute entreprise, un cabinet est composé d'hommes, faillibles par définition :
    j'ai déjà vu plusieurs années de déclarations mensuelles de TVA jamais alignées sur des bilans sortis trop tardivement,
    ou encore la compta tenue au long cours par le client selon les principes de la comptabilité d'engagement et régularisée annuellement en quelques écritures pour production de l'état de rapprochement bancaire sans jamais de visite en entreprise du collaborateur,
    et bien d'autres choses encore comme la non-application d'une convention collective pour l'établissement de la paye.
    Le client est seul responsable devant l'URSSAF, le FISC ou les Prud'hommes.
  • Hors cabinet on traite toujours du même dossier, moins de diversité mais plus de précision et d'obligations vis à vis des institutions.
    L'entreprise peut tenir sa comptabilité en interne sous contrôle plus ou moins étendu d'un Expert Comptable
    On peut participer directement/indirectement aux prises de décision par la production régulière de situations comptables, on est en mesure d'anticiper et d'influer rapidement sur les rouages internes pour détecter les anomalies et corriger/améliorer la performance.
    Ici, tout est question d'organisation et de connaissance approfondie d'une seule entreprise dans son contexte économique et fiscal.
    On est responsable au quotidien devant son employeur.

Le sujet est effleuré mais j'espère avoir un peu éclairé votre lanterne,

Cordialement,

Re: Comptable : un metier ou l'on travaille au calme ?

Ecrit le : 20/08/2018 10:20 par January

Bonjour,

Un grand merci pour vos reponses completes et instructives.

January

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID