Bonjour à toutes et à tous,

la question a déjà été plus ou moins posée sur le principe de la pratique de la comptabilité en indépendant, mais je n'ai pas trouvé de réponse claire à la question que je me pose :

Je sais que seul un expert comptable peut exercer en indépendant auprès d'une entreprise, je n'ai pas ce titre et n'y aspire pas particulièrement. Je détiens un diplôme en comptabilité (BTS CGO, préparation du DCG) et régulièrement des connaissances me demandent si je pourrais me charger de leur comptabilité de particuliers.

Il n'est pas question de travail au noir, mais bien de générer des revenus secondaires déclarés. Seulement, je me demande si ce type d'exercice de la comptabilité rentre dans le champ de l'indépendance ou non.

S'il entre dans le champ de l'indépendance (et je suppose que c'est le cas) existe t-il une solution, légale naturellement, de palier au problème (sans devenir nécessairement expert comptable).

Si la question a déjà été abordée dans ces termes, je vous prie de m'excuser, je n'ai pas réussi à trouver le sujet correspondant (et si quelqu'un peut m'y rediriger ce serait bien aimable).

Enfin, si aucune solution alternative à l'expertise n'existe, je serai assez intéressé si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qui a justifié une telle législation (pas pour remettre le statut des experts comptables en cause, loin de là, par simple curiosité).

D'avance je vous remercie.

Cordialement,
Nath'