Revue Fiduciaire

Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

10 réponses
5 223 lectures
Ecrit le : 17/10/2006 15:40 par Recrutement
Bonjour,

Je travaille pour un cabinet de recrutement et nous avons d'énormes difficultés à trouver des candidatures possédant un niveau d'anglais "correct".

Ce que j'entends par correct, n'est, de toute évidence pas la même echelle d'évaluation que l'on pourrait exiger pour une assistante ou un autre type de profil.

Il semble clair que l'anglais ne soit pas forcément une des matières les plus étudiées dans le cursus comptable, mais, étant donné le nombre croissant d'employeurs qui nous demandent ce type de profil (comptable bilingue, ou aide-comptable bilingue ou avec un bon niveau d'anglais)... je me demande si c'est une chose abordée lors des formations comptables....

Je serai curieuse d'avoir votre avis là dessus.

Sophie MARTIN
Chargée de recrutement

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 17/10/2006 16:11 par Ninette75
Bonjour,

C'est selon moi une des grosses lacunes des formations comptables actuelles.

Je suis actuellement contrôleur de gestion junior dans une grosse société française possédant de nombreuses implantations internationales et les quelques comptables avec lesquels je suis régulièrement en contact (des plus expérimentés aux plus jeunes ) ont un anglais rudimentaire voire inexistant.
C'est dommage , cela bloque parfois leur évolution professionnelle, surtout dans les sociétés qui s'internationalisent.

--------------------
ACCA en cours de preparation pour 2008

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 17/10/2006 17:03 par Marchands2cailloux
Je suis tout à fait d'accord avec vous, il faut bien comprendre que le DECF le DESCF et le DEC sont des diplomes techniques, on étudie pas du tout l'anglais, malhereusement, c'est pourquoi beaucoup passe par une école de commerce avant. Pour ma part j'ai fait un BTS et le nombre d'heures d'anglais etait vraiment riducle, tout comme mon niveau aujourd'hui !!

Ensuite si tu travaille en cabinet tu ne le pratique pas (sauf à travailler dans un gros cabinet anglo saxon et encore). J'ai bien conscience aujourd'hui que mon parcours me condamne à ne pas pouvoir trouver de place en entreprise, à cause de mes lacunes en anglais, et je ne suis surement pas le seul !!

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 18/10/2006 15:02 par Kristen
Bonjour,

C'est un des points pris en compte dans la réforme des examens comptables, qui entrera en vigueur dès les sessions 2008.

L'anglais devient obligatoire en DCG et DSCG. Le grand oral passé en DSCG sera pour partie en anglais ...

Je pense que cela va poser problème à pas mal d'étudiants de la filière d'ailleurs ... On est pas réputé pour maîtriser la langue anglaise ...

A suivre ...

Cordialement,

--------------------
BTS CGO en alternance 2002 - 2004 DECF : UV 4 Obtenue à la session 2006 Préparation de l'UV 1 pour 2007 Objectif : DEC

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 20/10/2006 12:42 par Tamina
TRILINGUE & EXPERT-COMPTABLE

Bonjour,

Je suis trilingue allemand-français-allemand (maternelle français-DEA linguistique allemande), J'ai une expérience de 25 ans en cabinet*** et groupes internationaux, effectué des missions d'audit dans les pays européens. rédigé des rapports en anglais, fait une recherche sur le discours franco-allemand entre professionnels.

J'ai 57 ans*, je recherche des missions de préférence avec l'utilisation de mes compétences linguistiques (la "compta", c'est avant tout faire communiquer les informations entre les gens d'entreprise). Je lis sans(***pas de style SMS***) les normes IFRS et suis expert-comptable diplômée, professionnelle de l'"adaptabilité-flexibilité" (c'est la définition même du terme "expertise"=être confronté à l'inconnu et chercher la meilleure solution, situation répétée à l'infini)

Je suis disponible pour toute suggestion venant d'un cabinet de recrutement ou de cabinets qui désespèrent des CV approximatifs et creux, d'entreprises en mal de communication intra-groupe spécialisée et traductions de documents financiers (chiffres et lettres) de qualité ; voire prête à monter des formations pour les jeunes professionnels, .
Qu'on se le dise !

merci de m'avoir aidée à m'exprimer. Contactez-moi, je joins mon CV

Catherine

***interruption pour raisons familiales,
* suis donc éligible au contrat "emploi senior", et fière de l'être

(Nombre de téléchargements: 143)
06_CV_6oct06_CPT.doc
Pour télécharger des fichiers, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 23/10/2006 23:46 par Hachber
Citation : Recrutement @ 17.10.2006 à 13:40
Bonjour,

Je travaille pour un cabinet de recrutement et nous avons d'énormes difficultés à trouver des candidatures possédant un niveau d'anglais "correct".

Ce que j'entends par correct, n'est, de toute évidence pas la même echelle d'évaluation que l'on pourrait exiger pour une assistante ou un autre type de profil.

Il semble clair que l'anglais ne soit pas forcément une des matières les plus étudiées dans le cursus comptable, mais, étant donné le nombre croissant d'employeurs qui nous demandent ce type de profil (comptable bilingue, ou aide-comptable bilingue ou avec un bon niveau d'anglais)... je me demande si c'est une chose abordée lors des formations comptables....

Je serai curieuse d'avoir votre avis là dessus.

Sophie MARTIN
Chargée de recrutement

bonjour,

Moi je viens de finir mon DECF, j'attend les résultats en novembre.
Et pour le probleme de l'anglais j'ai pris une solution radical et simple...une année sabbatique en australie. Je vais partir dans 15 jours là bas afin d'améliorer mon niveau d'anglais.
Du point de vue personnel c'est une tres bonne expérience (j'y vais sans programme clair), je vais trouver des petits boulots et faire du surf...
Ca reste la meilleur école pour apprendre une langue.
Donc avis aux ammateurs...

--------------------
*hachber*

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 25/10/2006 07:27 par Petruk
Vous mentionnez que vous avez des difficultés à recruter des comptables ou aides-comptables bilingues anglais. Et face à cette difficulté, le sujet glisse sur l'absence de formation en langue anglaise pour le DECF. Il me semble que l'on fait une confusion : un titulaire de DECF se proposerait sur un poste d'aide-comptable ?

Pour ma part, comptable de terrain, c'est-à-dire ayant obtenu un BSEC à la fin des années 60, puis l'examen de la chambre de commerce anglais, j'ai travaillé dans plusieurs entreprises. J'ai pratiqué comme il se doit la comptabilité anglo-saxonne (car cela va de pair avec l'utilisation de l'anglais). Il ne m'était pas demandé de parler un anglais parfait, mais d'avoir une compréhension suffisante de la langue pour participer aux réunions de travail avec les interlocuteurs étrangers, voire à des séminaires.

Mais en prenant de l'âge, face aux exigences des recruteurs, j'ai préféré, - quitte à gagner moins - prendre une autre orientation qui me donne tout autant de satisfaction. En quelque sorte, j'ai eu l'expérience inverse de la vôtre.

Internet aidant, je peux toutefois vous confirmer que j'ai obtenu ma dernière mission, "comptable d'entreprise" non en passant par un cabinet de recrutement, mais en traitant directement avec l'employeur. Il existe encore des chefs d'entreprises capables de dénicher eux-mêmes leurs collaborateurs et prendre le risque d'engager des candidats "atypiques" mais motivés. Mais c'est cela l'esprit d'entreprise : agir au lieu de se lamenter !

Bon courage.

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 28/10/2006 01:42 par Futureexpert
Bonjour,

je ne pense pas que le véritable problème soit lié à la pratique de l'anglais dans la formation comptale, mais plutôt le désintérêt des étudiants français pour cette langue.

j'ai été étudiante dans une école de commerce avant de continuer à l'INTEC; Nous avions suffisamment d'heures de cours d'anglais à mon sens et les étudiants s'en désintéressaient tout simplement pensant qu'ils n'en auraient pas besoin dans leur métier.

pour ma part, je fais de l'anglais depuis la classe de sixième, la langue m'intéresse et je me force à la parler... le plus dur surtout est de la pratiquer au quotidien pour ne perdre son vocabulaire.

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 09/11/2006 22:54 par Don.kito
Citation : Recrutement @ 17.10.2006 à 12:40
Bonjour,

Je travaille pour un cabinet de recrutement et nous avons d'énormes difficultés à trouver des candidatures possédant un niveau d'anglais "correct".

Ce que j'entends par correct, n'est, de toute évidence pas la même echelle d'évaluation que l'on pourrait exiger pour une assistante ou un autre type de profil.

Il semble clair que l'anglais ne soit pas forcément une des matières les plus étudiées dans le cursus comptable, mais, étant donné le nombre croissant d'employeurs qui nous demandent ce type de profil (comptable bilingue, ou aide-comptable bilingue ou avec un bon niveau d'anglais)... je me demande si c'est une chose abordée lors des formations comptables....

Je serai curieuse d'avoir votre avis là dessus.

Sophie MARTIN
Chargée de recrutement

Salut,

Il est vrai que les étudiants en comptabilité ne parlent pas souvent anglais. J'ai eu la chance d'aimer cette matière et de la pratiquer pendant 1 an dans des entreprises internationales dans le cadre de 2 CDD en Trésorerie et en Comptabilité Fournisseur. Je pense avoir acquis pas mal d'expérience dans ce domaine. Desormais, lorsque j'ai des entretiens, je mets cette "Valeur Ajoutée" en avant. C'est d'ailleurs la 1ère condition que j'impose avant de me voir proposer 1 poste.

Re: Comptable parlant anglais - rêve ou réalité ?

Ecrit le : 13/11/2006 16:32 par Cecildecf67
Je suis enntierement de votre avis...J'ai eu beaucouip d'entretien au cours desquels on me demandait si je savais parler Anglais. Bien entendu nous avons tous des notions mais il est vrai que dans le domaine comptable les langues ne sont pas primordiale, surout concernant le vocabuaire comptable!! Et je trouve cela très dommage

--------------------
"Rien ne serait pire que de se sentir inutile"
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks