CEGID

Comptabilité sci et ecriture emprunt

8 réponses
63 619 lectures
Ecrit le : 07/04/2011 14:52 par Alain26
Bonjour

Est ce que quelqu'un peut m'aider?

Je viens d'acheter un batiment en SCI,sur lequel ily a des travaux.
L'ensemble est financé par la banque.
Sur un pret de 213000 euros il y a:
167400>achat du bien FAI
12500 > Frais de notaire
2000 > Frais de pret
Soit un total débloqué de 181900euros, le reste sera débloqué au fur et à mesure des travaux.

1ere question:
Sachant que les 181900 ne sont pas passé sur le compte bancaire de la sci, comment dois je faire la saisie comptable?

2éme question:
Il me reste 31100 a débloqué,sachant que cette fois ci cela passera par le compte de la sci sur présentation de facture des artisans,comment faire pour que cette dette apparaisse meme si je ne l'ai pas encore utilisé?Et ensuite comment dois je saisir quand j'utiliserai une partie?

Merci d'avance car la je rame un peu...

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 07/04/2011 19:50 par Jipe
Bonsoir,

Vous dites :
Sur un pret de 213000 euros il y a:
167 400 ¤ : Achat du bien FAI
12 500 ¤ : Frais de notaire
2 000 ¤ : Frais de pret
Soit un total débloqué de 181900 euros, le reste sera débloqué au fur et à mesure des travaux.

1ere question:
Sachant que les 181900 ne sont pas passé sur le compte bancaire de la sci, comment dois je faire la saisie comptable?

OD :
401xxx - fournisseur d'immobilisation : 181 900 euros (crédit)
21xxx - Bien immobilier : 167 400 euros (débit)
21xxx - Frais de notaire : 12 500 euros (débit) - voir s'il n'y a pas de la Tva déductible à récupérer dans le cas où votre SCI aurait fait une OPTION au régime de la TVA.
661xxx - Frais d'emprunt : 2 000 euros (débit)

Puis cette OD :
401xxx - fournisseur d'immobilisation : 181 900 euros (débit)
16xxx - emprunt : 181 900 euros (débit)

****************************************************************************
Vous dites :
Il me reste 31 100 euros a débloquer, sachant que cette fois ci cela passera par le compte de la sci sur présentation de factures des artisans. Comment faire pour que cette dette apparaisse même si je ne l'ai pas encore utilisé ? Et ensuite comment dois je saisir quand j'utiliserai une partie ?

Vous allez constater les factures au fur et à mesure que vous allez les recevoir :
401xxx - fournisseur d'immobilisation : 10 000 euros (par exemple)
21xxx - immobilisation : 10 000 euros (débit) - voir s'il n'y a pas de la Tva déductible à récupérer dans le cas où votre SCI aurait fait une OPTION au régime de la TVA.

Puis soit (2 possibilités) :
1ère possibilité : la banque vire les 10 000 euros sur le compte bancaire de la SCI
A la banque:
16xxx : 10 000 euros (crédit)
512xx : 10 000 euros (débit)
et la SCI fera un chèque (ou virt) à l'artisan et à la banque vous aurez cette écriture :
401xxx - fournisseur d'immobilisation : 10 000 euros (débit)
512xx : 10 000 euros (crédit)

2ème possibilité : la banque règle directement le fournisseur et vous aurez à la banque une seule écriture :
16xxx : 10 000 euros (crédit)
512xx : 10 000 euros (débit)
et donc vous n'avez pas vous même à faire de paiement à l'artisan.

Cordialement

jipé


--------------------
Jipé

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 13/01/2013 11:48 par Colectos

Bonjour,

J'ai un peu le même schéma pour ma SCI (je ne récupère pas la TVA), mais je voudrais savoir si je ne me fourvoye pas :

- Constitution de la SCI avec 1000€ de capital social en 50/50 avec mon épouse (non libéré au début) ;

- prêt de 150000€ de la banque

- apport personnel de 70000€

- frais de notaire : 10000€

- frais statuts et constitution SCI : 2000€

- frais de pret : 1000 €

J'ai passé :

OD :

4562a : Capital appelé non versé : 500 : Débit

4562b : Capital appelé non versé : 500 : Débit

1012 : Capital souscrit appelé non versé : 1000 : Crédit

puis, toujours en OD :

404 : fournisseur d'immo : 150000+70000+10000+2000+1000 (je met l'ensemble des frais et des couts pour l'achat de l'appartement) : crédit

213 : constructions : 150000+70000 : débit

201 : Frais d'établissement : 10000 + 2000 : débit

661 : Charges d'intérêts : 1000 : débit

encore en OD :

404 : fournisseur d'immo : 150000+70000+10000+2000+1000 : débit

164 : Emprunts auprès des établissements de crédit : 150000 : crédit

455a : Associés - Comptes courants : 35000 + 5000 + 1000 + 500 (50% de 70000+10000+2000+1000) : crédit

455b : Associés - Comptes courants : 35000 + 5000 + 1000 + 500 (50% de 70000+10000+2000+1000) : crédit

C'est un peu différent de vos écritures (404 au lieu de 401, apparition des 455 et 456), mais est-ce que ça semble juste ?

Merci !

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 13/01/2013 12:23 par Mozo
Message édité le 13/01/2013 12:34 par Mozo

Bonjour,

Vous avez nullement besoin de tenir une comptabilité pour une SCI.

Un logiciel comme money ou quicktime suffit

Le seul document à tenir est la déclaration 2072 ici

Vous nous dites pas on peut supposer, cet appartement est il votre résidence principale ?

L'acte de propriété de l'appartement est bien au nom de la SCI et non à un de vos noms ?

En principe il y a 3 raisons pour créer une SCI:

+ Limiter les impôts sur la succéssion à vos héritiers.

+ En cas de propriétaire différent, n'appartenant pas à la même famille

+ Gérant d'une entreprise, formant une SCI pour les locaux de son entreprise afin de séparer les risques.

C'est la raison pour laquelle il ne sert à rien de créer une SCI pour la résidence principale, ce montage apporte aucun avantage fiscal.

Pour en revenir à votre question posée

Une société commerciale, qui acheterait ses bureaux, ce sera le montant indiqué sur l'acte du notaire qui sera être immobilisé.

Au moment du prêt accordé par la banque, le capital enprumté ira au débit du compte 168000

à chaque échéance la société commerciale comptabilisera la partie amortie en 168000, les intérêts 661xxx et l'assurance 616200.

Mais cela ne concerne pas les SCI immobilière

Cordialement

Christian

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 13/01/2013 12:41 par Colectos

Bonjour Christian,


Il s'agit d'une SCI qui gère un appartement, qui n'est pas notre résidence principale. La création de la SCI était un passage obligé, par rapport à notre situation patrimoniale, assez particulière. C'est bien la SCI qui achète le bien, et le prêt bancaire est à son nom. Elle est translucide fiscalement (résultat imposé à l'IR).
Le locataire paie un loyer qui ne couvre pas l'intégralité de la mensualité d'emprunt, d'où aussi les comptes courant d'associés. Toujours par rapport à notre situation patrimoniale, je préfère tenir une comptabilité, qui certes aura peu d'écritures mais pourra montrer le sérieux dans la gestion de la SCI, en cas de contrôle ou simplement de revente.


Merci d'avoir répondu.

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 13/01/2013 16:18 par Mozo

re

Je ne connais pas quelle peut être l'exception aux 3 avantages classiques d'une SCI immobilière.

- Réduire les droits de successions que payeraient ses héritiers (seul avantage fiscal pour créer une SCI

sur le revenu locatif aucun avantage puisque soumis à l'IR)

- La séparation patrimoine d'une société, division des risques

- La vente d'une part de la SCI à un nouveau propriétaire

En indivision la sortie du patrimoine d'un propriétaire est maintenant facilitée ce qui était auparavant un avantage pour la SCI.

Tenir une comptabilité montrera rien de plus que si vous n'en teniez pas, le fisc ferait les mêmes contrôles si vous étiez en indivision ou le bien dans le patrimoine de votre couple. Si vos déclarations sont conformes vous aurez jamais de contrôle.

Que vous teniez une comptabilité ou pas, à votre nom propre ou en SCI, les charges déductibles sont les mêmes : intérets d'emprunt, travaux, assurance propriétaire, impôt foncier, frais d'agence si vous passez par une agence pour le louer, le fisc demanderait les originaux de justificatifs des déductions.

Le propriétaire particulier n'a aucune comptabilité à tenir il est contrôlé comme une SCI le serait et chacun doit justifier de leurs recettes et déductions à partir des justificatifs.

C'est la raison pour laquelle un logiciel de trésorerie suffit, Money, Quicken, Excel etc...

Pour la revente, cela n'intéresse pas l'acheteur de connaitre le passé d'un appartement, ce qui compte pour lui c'est le prix payé à l'achat. L'acheteur si il a l'intention d'être bailleur et de continuer à louer, Il va simplement se contenter de la dernière quittance de loyer avec le bail, il s'en fiche de savoir le passé.

Libre à l'acheteur de choisir de l'acheter pour son patrimoine ou non, de l'habiter comme résidence principale ou de faire du locatif.

Cordialement

Christian

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 13/01/2013 18:29 par Colectos

Merci pour votre réponse,


La réduction des droits de succession est effectivement un éventuel avantage pour les héritiers. En ce moment la SCI est déjà créée et en est au terme de sa première année d'existence. Il se peut aussi que d'autres biens rentrent dans la SCI.

Comme je gère aussi une comptabilité de type profession libérale, il est plus simple pour moi de garder le même logiciel, et la même logique. De plus, la traçabilité des choses est pour moi importante, et elle est plus aisément réalisable avec la tenue d'une comptabilité.

En général j'aime bien comprendre comment les choses fonctionnent, d'où mes questions.

Par contre je n'ai pas compris pourquoi une SCI, contrairement à une société commerciale, ne peut pas utiliser le 168000 (pour le remboursement de la partie de capital amortie), et les comptes 661xxx et 616200 pour les intérêts et l'assurance. Quels comptes faudrait-il utiliser ?

En vous remerciant du temps que vous prenez pour me répondre, surtout un dimanche !

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 14/01/2013 09:51 par Mozo

Bonjour,

Je n'ai pas dit cela, mais en plus je me suis trompé de sens, l'habitude des journaux avec centralisation.

Au moment du prêt accordé par la banque, le capital enprumté ira au débit du compte 168000

Il fallait lire comprendre "Au moment du prêt accordé par la banque, le capital emprunté ira au crédit du compte 168000.

Et comme toutes charges au débit, les échéances doivent être éclatées capital amorti, intérêt, assurance

168000/661000/616000.

Si d'autre avis sur le bien fondé d'une SCI, le débat est ouvert

Cordialement

Christian

Re: Comptabilité sci et ecriture emprunt

Ecrit le : 14/01/2013 10:36 par Maximal

Bonjour

Disons qu'en cas de doute, mieux vaut le faire sous forme de SCI tout de suite car après c'est trop tard...

Par ailleurs, je comprends un peu la volonté de tenir une comptabilité, cela permet un suivi plus facile si on est amené à acquérir d'autres biens immobliers, ainsi que des somme injectées dans la SCI via les comptes courants.

Après peut-être que les logiciels que tu cites permettent de le faire également, je ne les connais pas bien.

Cordialement

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK