CEGID

Comptabilité Maison individuelle

1 réponse
6 034 lectures
Ecrit le : 12/05/2005 14:11 par
Message édité le 12/05/2005 14:16 par COC Admin
Constructeur de maison individuelle, et pratiquant la comptabilité à l'achèvement, je souhaiterais qu'on me donne un exemple de comptabilisation des factures reçues des prestataires (je les passe en stock) jusqu'à la sortie du stock (prix de revient)

Méthode que nous pratiquons :

Enrtegistrement factures prestataires :
débit compte 330
débit compte 44566
crédit compte 401

Passage en stock d'immeubles achevés :
débit compte 351
crédit compte 330
Passage par la variation des stocks de maison individuelle
débit compte 7135
crédit compte 351
Notre CAC remet en cause cette méthode sans vraiment nous en donner une autre

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles : disponibles ici.
- Pas de messages ou titre en majuscules uniquement

J'ai corrigé votre message, à l'avenir si les messages ne respectent pas les règles du Forum, ils seront supprimés.

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Re: Comptabilité Maison individuelle

Ecrit le : 12/05/2005 14:41 par Poseidon86
Bonjour,

Alors votre activité consiste en la construction de bâtiments (terme général). Nous sommes donc dans le cadre de contrats à long terme.
Le Plan COmptable Général (PCG) prévoit 2 méthodes :
- L'achèvement
- L'avancement
Or, il apparait que c'est la méthode de l'avancement qui représente le mieux la réalité économique. De ce fait, il s'agit de la méthode préférentielle de comptabilisation de contrats à long terme. C'est peut être pour ça que votre CAC a émis une critique vis à vis de votre méthode car la méthode de l'avancement permet une meilleure information financière.
Cependant, il faut noter que la méthode de l'avancement est plus difficile à appréhender que sa petite soeur car la constatation du résultat dépend de la capacité de l'entreprise à estimer de façon fiable le résultat à terminaison. Cette estimation est découpé en 3 sous-estimations :
- Identification du montant total des produits du contrat
- Identification du total des coûts imputables au dit contrat
- Existence d'outils permettant de justifier le pourcentage d'avancement et de réviser les estimations (en français mise en place d'un système de contrôle de gestion).

Je vais m'arreter ici car il y a toute une technique comptable à appréhender (notamment dans le cadre de contrats déficitaires) pour mener à bien cette méthode.

Je vous conseille d'en discuter avec votre Expert-Comptable (si vous en avez un), de la "critique" de votre CAC et des possibilités de mise en place de la méthode préferentielle.

Voilà en espérant avoir répondu de façon claire....

--------------------
Cabinet B.D.A. Experts-Conseils
29 Avenue Victor HUGO - B.P. 79
79102 THOUARS CEDEX
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
jefacture.com