CEGID

Comptabiliser un avoir à établir ou AAE

Article écrit par Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1281 articles)
Publié le
Modifié le 29/01/2018
23 337 lectures
L'avoir à établir à la clôture de l'exercice

Les avoirs à établir à la clôture de l'exercice peuvent avoir plusieurs origines. Soit il s'agit d'un retour de produits ou marchandises, soit il s'agit d'une remise à accorder, prévue ou non dans le contrat ou les conditions générales de ventes.

La constatation d'un avoir à établir n'est possible que s'il existe une obligation à la clôture de l'exercice.

Comment comptabiliser un avoir à établir ou AAE ?

Numéro de compte

Avoir à établir client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

44587

Avoir à établir : TVA à régulariser2000¤

709

Avoir à établir10000¤
4198

Clients - Rabais remises ristournes à établir

12000¤

 

Comptabiliser l'avoir à établir : le compte 419 et le compte 709

Les avoirs à établir ou AAE obéissent à la même logique que les factures à établir sauf qu'il ne s'agit pas d'un produit à recevoir mais de l'équivalent d'une charge à payer. Le compte 709 n'est utilisé que lorsque les rabais, remises, ristournes et retours de biens ne figurent pas sur la facture initiale.

Les comptes 709 à utiliser pour l'avoir à établir 

Pour la comptabilisation des avoirs, l'entreprise utilise obligatoirement des comptes de classe 7 à 4 chiffres, le quatrième chiffre correspondant obligatoirement à la nature des ventes concernées par l'avoir (produits finis, marchandises ...).

Ces subdivisions du compte 709 doivent être utilisées pour permettre l'affectation de l'avoir à la bonne ligne du compte de résultat par les logiciels.

Compte 709

Rabais, remises et ristournes accordés par l'entreprise

Compte de produits correspondant

7091

sur ventes de produits finis

701

7092

sur ventes de produits intermédiaires

702

7094

sur travaux

704

7095

sur études

705

7096

sur prestations de services

706

7097

sur marchandises

707

7098

sur produits des activités annexes

708

 

Règles de comptabilisation d'un avoir à établir

Le compte de tiers à utiliser est une subdivision du compte client 41, le compte 4198 pour le montant TTC.

Le valeur d'un avoir à établir ne pose généralement pas de problème d'évaluation surtout lorsqu'il s'agit d'une clause d'un contrat.

Exceptionnellement, en cas d'erreur de facturation, l'avoir sera enregistré au débit du compte de vente initial (produits, services, marchandises).

Exemple d'avoir à établir

Une entreprise livre des marchandises le 10 décembre 2017. Une partie des marchandises ne correspond pas à la commande initiale. Elle fait l'objet d'un retour.

Le montant des marchandises retournées s'élève à 20 000¤ HT.

Numéro de compte

Avoir à établir client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

44587

Avoir à établir : TVA à régulariser4000¤

7097

Avoir à établir20000¤
4198

Clients - Rabais remises ristournes à établir

24000¤

 

Le sort des avoirs à établir à l'ouverture de l'exercice suivant

Les écritures d'avoir à établir sont en principe extournées à l'ouverture de l'exercice suivant.

L'avoir est ensuite comptabilisé normalement.

Exemple : le sort d'un AAE après envoi de l'avoir définitif au client

L'avoir d'un montant de 20 000¤ HT est envoyée au client le 15 janvier 2018.

Numéro de compte

Extourne de l'avoir à établir client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

4198

Clients - RRR à établir24000¤
44587

Clients - TVA à régulariser

4000¤
709

Clients - avoir retour de marchandises

20000¤

Les comptes 44587 et 419 sont soldés grâce à l'écriture d'extourne et le produit reste rattaché au bon exercice.

Numéro de compte

Avoir définitif du client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

709

Avoir définitif au client20000¤

44571

Avoir à établir : diminution de la TVA collectée à 20%4000¤
411

Clients - compte du client X

24000¤
Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

Revue Fiduciaire