CEGID

Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

5 réponses
2 100 lectures
Ecrit le : 11/05/2016 12:25 par Alex_win
Message édité le 11/05/2016 12:40 par Alex_win

Bonjour,

Je suis entrepreneur et j'ai besoin d'enregistrer dans ma compta des charges liées à la domiciliation de ma société sur les 3 derniers trimestres 2015: Mon compte chez cette domiciliation fonctionne comme un compte rechargeable.

Le forfait trimestriel de domiciliation est de 173,70 €, et il arrive que je paie soit un peu plus (pour couvrir les éventuels frais administratifs : timbres, envois...) soit un peu moins en fonction de la situation dudit compte rechargeable.

Exemple: sur une facture de 173.70 €, j'ai payé 180 € soit 6,30 € de plus afin de garder une réserve sur mon compte rechargeable, destinée à couvrir les quelques frais administratifs d'envoi de courrier.

Sur une autre facture, de 182.63 €, je n'ai payé que 161,33 € car le solde de mon compte rechargeable était positif.

Dans le cas du "trop versé", j'ai pensé à le comptabiliser sous forme d'acompte versé au fournisseur via le compte n°4091 (puisque les trop versés seront reportés et serviront à financer les trimestres suivant) mais je ne suis pas trop sûr...

Ou faut-il considérer que les trop versés concernent les trimestres suivant et qu'il s'agit en fait de charges constatées d'avance ?

Merci beaucoup par avance à celles et ceux qui sauront m'éclairer sur ce point,

Bien cordialement,

Re: Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

Ecrit le : 11/05/2016 14:28 par Muriel38

Bonjour,

je ne me sers pas en cours d'année du compte 409, je "passe" tout en compte fournisseur 401, ce qui me permet d'avoir une lecture facile de mon solde.

En fin d'année je "passe" une OD en 409, que j'extourne en début d'année suivante en 401.

Pensez à bien ventiler votre frais de timbres en 626.

Bien à vous

Muriel

Re: Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

Ecrit le : 11/05/2016 15:08 par Pragmateek
Message édité le 11/05/2016 15:09 par Pragmateek

Bonjour,

je pense que le mieux est de passer par le 4091 qui correspond bien à la nature des versements.

A la réception de la facture du forfait trimestriel :
D4091 C512 173.70 (avance fournisseur)
Ou quand vous faites une avance libre :
D4091 C512 AAA.AA (avance fournisseur)

A la fin du trimestre à réception de la facture finale :
- Si vous avez consommé XXX.XX qui est moins que le crédit chez le fournisseur :
D6* C4091 XXX.XX
- Sinon s'il n'y avait pas assez de fonds chez le fournisseur (il restait RRR.RR) :
D6* XXX.XX
C4091 RRR.RR (solde du compte 4091 => plus rien chez le fournisseur)
C401  XXX.XX - RRR.RR (reliquat qui est une dette)
Puis au prochain versement :
D4091 173.70
D401  XXX.XX - RRR.RR (solde de la dette)
C512  173.70 + (XXX.XX - RRR.RR)


Je serais curieux de connaître l'avis d'un comptable...

Cordialement.

Re: Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

Ecrit le : 11/05/2016 22:02 par Alex_win
Message édité le 11/05/2016 22:02 par Alex_win

Merci pour vos réponses !

En effet, les deux techniques se valent probablement !

Après, la technique consistant à utiliser le 4091 directement semble correspondre parfaitement à ma compta actuelle !

Encore merci pour vos réponses,

bien cordialement,

Re: Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

Ecrit le : 11/05/2016 23:15 par Muriel38

Bonsoir,

je trouve cela un peu compliqué ! Mais je ne suis que comptable.... Attendons le commentaire d'un EC, peut-être avez vous raison ?

bien à vous

Muriel

Re: Comptabiliser un abonnement / compte rechargeable

Ecrit le : 12/05/2016 14:13 par Pragmateek
Message édité le 12/05/2016 14:23 par Pragmateek

Bonjour,

à ma connaissance les deux sont possibles.

Disons qu'utiliser le 4091 est plus "pur" : en effet le 401 est un compte qui a une sémantique de dettes alors que le 4091 de créance.

Disons que ça permet de bien respecter les rôles "naturels" des différents comptes.

Mais effectivement le solde débiteur d'un compte de dettes représente bien une créance.

Et le solde créditeur d'un compte de créances représente une dette.

Pour moi ça se résume essentiellement à une opposition pragmatisme - purisme.

Mais il y a sûrement des cas subtils où le distinguo sera plus important.

L'expérience d'un expert-comptable serait la bienvenue.

Cordialement.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe