CEGID

Comptabiliser site internet fait par prestataire de service

3 réponses
2 365 lectures
Ecrit le : 10/07/2007 16:41 par David52
Nous venons de sous traiter la création de notre site internet auprès d'un prestataire de service pour un coût de 3 000 €.

Je me pose la question de savoir si nous pouvons immobiliser cette dépense, ou si je suis dans l'obligation de la passer en charge.

Merci

--------------------
DAVID

Re: Comptabiliser site internet fait par prestataire de service

Ecrit le : 10/07/2007 16:54 par Francoisecnd
Bonjour,

Dans la mesure où c'est une création, il me semble logique de l'immobiliser. L'entretien et mises à jours seront en comptes 6.

Mais je ne vois pas où est le souci ... En général, c'est plûtot dans l'autre sens ( charge et non immo ) que celà peut poser problème ...

--------------------
Merci de ne pas me contacter par mail, car je ne donnerai aucune suite !

Re: Comptabiliser site internet fait par prestataire de service

Ecrit le : 10/07/2007 17:25 par Lapuce
Bonjour,

Il me semble que si le site internet a un rôle passif ( c'est à dire que le site consiste juste à présenter l'entreprise) , il doit être enregistré en charge.
Par contre,s''il permet de prendre des commandes par exemple, il a un rôle actif et doit être immobilisé.

CDT

--------------------
Titulaire du DESCF. Comptable unique à temps partiel. Recherche un deuxième poste pour compléter son activité professionnelle. On en apprend jamais assez, la connaissance est une source d'enrichissement!

Re: Comptabiliser site internet fait par prestataire de service

Ecrit le : 10/07/2007 17:47 par Lana
Ci-dessous ce que dit l'avis du CNC et qui a force de loi :

L'avis distingue les sites passifs de présentation et les sites actifs enregistrant des commandes clients et/ou participant aux systèmes d'information ou commerciaux de l'entreprise dont on peut démontrer qu'ils généreront des avantages économiques futurs.

SEUL LES COUTS DE CONCEPTION ET DE DEVELOPPEMENT DES SITES ACTIFS SONT ENREGISTRES A L'ACTIF s'ils remplissent les conditions de comptabilisation au titre des immobilisations incorporelles.

L'avis identifie trois phases (non nécessairement séquentielles, mais faciles à distinguer) dans le processus de conception et de développement des sites actifs :
* phase de recherche préalable : coûts à inscrire au compte de résultat ;
* phase de développement et de production : coûts à immobiliser pour entrer dans le coût de production de l'actif ;
* phase d'exploitation : coûts à inscrire en charges, sauf s'ils permettent à l'actif de générer des avantages économiques futurs au-delà du niveau de performance défini à l'origine.

--------------------
Lana
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID