KPMG

Comptabiliser les factures non parvenues ou FNP

Article écrit par (1327 articles)
Modifié le
66 634 lectures
Les factures non parvenues ou FNP à la clôture de l'exercice

Les factures non parvenues, ce sont toutes les factures qui n'ont pas été reçues par l'entreprise à la clôture de l'exercice. Ici, les biens ou services on été reçus.

Les comptes à utiliser sont le compte 408 « Fournisseurs - factures non parvenues », le compte de charges correspondant à la livraison et un compte de TVA à régulariser, le compte 44586.

La livraison de biens ou la fourniture d'un service est réalisée avant la date de clôture de l'exercice mais aucune facture n'est fournie par le fournisseur.

L'entreprise cliente doit comptabiliser ce que l'on appelle une facture non parvenue ou FNP. Certains utilisent le terme facture à recevoir. Ce sont des écritures de régularisation.

C'est le contraire des charges constatées d'avance pour lesquelles la facture a été reçue alors qu'elles concernent l'exercice suivant.

 

Comptabiliser la facture non parvenue dans un compte 4081

Les factures non parvenues sont des charges à payer rattachées au poste dettes fournisseurs du bilan. Cette qualification explique l'utilisation du compte 4081.

Au compte de résultat, elles viennent augmenter les charges de l'exercice.

La comptabilisation de la facture non parvenue nécessite une évaluation qui se fera le plus souvent à partir du bon de commande ou d'une facture équivalente du même fournisseur. Elle fait toujours l'objet d'une facture au cours de l'exercice suivant.

Exemple de comptabilisation d'une FNP

Une entreprise clôture ses comptes le 31 décembre 2018. Le 29 décembre 2018, elle réceptionne des marchandises pour un montant de 20 000¤ hors taxes, valeur portée sur le bon de commande. Aucune facture n'a été établie par le fournisseur.

Tableau 1 : Comptabilisation d'une FNP à la clôture de l'exercice

Numéro de compte

Dernier jour d'un exerciceMontant

Débit

CréditDébitCrédit

 60

Facture non parvenue : compte de charges20000¤

44586

Facture non parvenue : TVA à régulariser4000¤
4081

Fournisseurs - factures non parvenues

24000¤

 

Le sort des factures non parvenues à l'ouverture de l'exercice suivant

Les écritures de FNP sont en principe extournées à l'ouverture de l'exercice suivant, soit manuellement, soit à l'aide des fonctions d'extourne automatique des logiciels.

La facture reçue est ensuite comptabilisée normalement.

En pratique, l'écriture de régularisation se fera parfois au moment de la constatation de la dette.

Exemple : le sort d'une FNP après réception de la facture définitive

La facture de marchandises du fournisseur parvient à l'entreprise le 5 janvier. Elle contient les montants suivants :

  • marchandises : 20 000¤ HT
  • TVA : 4 000¤


 

Solution 1 : Régulariser la FNP à l'ouverture de l'exercice comptable



Tableau 2 : extourne d'une FNP au cours de l'exercice comptable suivant

Numéro de compte

Premier jour d'un exerciceMontant

Débit

CréditDébitCrédit

4081

Fournisseurs - factures non parvenues24000¤

44586

Facture non parvenue : TVA à régulariser4000¤
607

Facture non parvenue : compte de charges

20000¤


Les comptes 44586 et 408 sont soldés grâce à l'écriture d'extourne et la charge est rattachée à l'exercice de livraison des marchandises.

Tableau 3 : Comptabilisation de la facture d'achat reçue

Numéro de compte

Facture définitive du fournisseur XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

 607

Achat de marchandises20000¤

44566

TVA déductible4000¤
401

Fournisseurs

24000¤

Solution 2 : Régulariser la FNP avec la facture définitive



Tableau 4 : Régularisation de la facture non parvenue avec la facture d'achat reçue

Numéro de compte

Facture définitive du fournisseur XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

4081

Régularisation de la facture non parvenue24000¤

44566

TVA déductible4000¤
401

Fournisseur X

24000¤
44586

TVA à régulariser

4000¤

 

Les comptes 408 à utiliser pour les factures non parvenues ou FNP

Le plan comptable prévoit trois comptes différents pour les factures non parvenues. Le compte 4081 concerne les fournisseurs d'exploitation et le compte 4084 concerne les fournisseurs d'immobilisations.

Le compte 4088 « Fournisseurs - intérêts courus » est particulier. Il permet d'enregistrer les pénalités de retard de paiement qui sont exigibles sans qu'un rappel du fournisseur ne soit nécessaire.

Ce compte peut permettre de comptabiliser les pénalités de retard non encore réclamées par les fournisseurs ainsi que l'indemnité forfaitaire de 40¤.

La sortie de ressources doit toutefois être probable et pouvoir être évaluée avec une fiabilité suffisante.

Le montant théorique des indemnités de retard comptabilisées en compte 4088 est évalué fournisseur par fournisseur et non globalement.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

EFL