Comptabiliser les factures à établir

Article écrit par (1358 articles)
Publié le
Modifié le 29/01/2018
19 293 lectures

Les factures à établir, ce sont toutes les factures qui n'ont pas été faites par l'entreprise à la clôture de l'exercice et qui concernent des livraisons de biens ou des prestations réalisées avant cette date.

Les comptes à utiliser sont le compte 418 « Clients - factures à établir », le compte de produits correspondant à la livraison et un compte de TVA à régulariser, le compte 44587.

La livraison de biens ou la prestation de services est réalisée avant la date de clôture de l'exercice mais aucune facture n'a été établie par l'entreprise. La comptabilisation d'une facture à établir permet de rattacher le produit au bon exercice, celui de la livraison du bien ou de la réalisation de la prestation.

Comment comptabiliser la facture à établir ou FAE ?

Numéro de compte

Facture à établir client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

418

 

Clients - Factures à établir12000¤

 

 

44587

Facture à établir : TVA à régulariser

 

2000¤

 

70

Facture à établir : compte de produits

 

10000¤

Comptabiliser la facture à établir dans un compte 418

Les factures à établir ou FAE sont l'opposé des factures non parvenues ou FNP. Ce sont des produits à recevoir rattachés au poste créances clients du bilan. Le compte à utiliser est donc une subdivision du compte client 41, le compte 418.

Le valeur d'une facture à établir est généralement bien connue puisqu'elle émane de celui qui effectue la facturation.

Exemple de facture à établir

Une entreprise livre des marchandises le 29 décembre 2017. Les factures sont établies en une seule fois, le 15 du mois suivant.

Le montant des marchandises à facturer s'élève à 50 000¤ HT.

Numéro de compte

Facture à établir client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

418

 

Clients - Factures à établir60000¤

 

 

44587

Facture à établir : TVA à régulariser

 

10000¤

 

707

Facture à établir : marchandises

 

50000¤

Les comptes 418 à utiliser pour les factures à établir ou FAE

Le plan comptable général prévoit deux comptes spécifiques aux factures à établir. Le compte 4181 concerne le chiffre d'affaires et le compte 4188 concerne les intérêts courus.

Ces produits non encore facturés ou créances imputables à la période close sont ainsi rattachés à l'exercice précédent. La liste de ces factures à établir est effectuée au cours de la période d'arrêté des comptes.

Le compte 4188 enregistre les intérêts de retard et l'indemnité forfaitaire dus à la clôture de l'exercice. Rappelons ici que la facturation de ces éléments n'est pas obligatoire. Ils sont dus par le simple fait qu'il y a paiement en retard.

Le sort des factures à établir à l'ouverture de l'exercice suivant

Les écritures de factures à établir sont en principe extournées à l'ouverture de l'exercice suivant. L'extourne peut être manuelle ou automatique (en même temps que toutes les autres écritures du journal d'opérations diverses à extourner).

La facture émise est ensuite comptabilisée normalement.

Certains préconisent de ne pas mouvementer les comptes de classe 7 et de TVA pour gagner du temps. Ils soldent alors le compte 4181 à l'aide du compte client. Le risque est d'oublier de déclarer la TVA collectée correspondant à ces factures.

Exemple : le sort d'une FAE après envoi de la facture définitive au client

La facture de vente d'un montant de 50 000¤ HT est envoyée au client le 15 janvier 2018.

Numéro de compte

Extourne de la FAE du client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

707

 

Facture à établir : marchandises livrées50000¤

 

44587

 

Facture à établir : TVA à régulariser10000¤

 

 

418

Clients - Factures à établir

 

60000¤


Les comptes 44587 et 418 sont soldés grâce à l'écriture d'extourne et le produit reste rattaché au bon exercice.

Numéro de compte

Facture définitive envoyée au client XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

411

 

Clients60000¤

 

 

44571

Clients - TVA collectée à 20%

 

10000¤

 

707

Clients - marchandises vendues

 

50000¤
_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.