CEGID

Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

5 réponses
19 951 lectures
Ecrit le : 10/08/2010 14:57 par Anas91
Bonjour,

Je voudrai savoir d'une part pourquoi les charges constatées d'avance sont dans le compte 4 alors que ce sont visiblement des CHARGES.

D'autre part , je n'arrive pas à comprendre un enregistrement comptable.
L'exercice énonce :
La société X a réglé l'abonnement annuel à une revue professionelle pour un montant total de 240 euros HT.

Le corrigé explique donc:

486 Charges constatées d'avance 180
618 Documentation 180

Régularisation de l'abonnement à la revue professionelle
240 x 9/12 = 180

En outre dans un second exercice l'enoncé dit:
La société Y a réglé à l'echeance la prime annuelle d'assurance pour un montant de 12 000 euros.

Le corrigé montre:

4 Charges constatées d'avance 8000
6 Primes d'assurance 8000

Je ne comprends pas de quelle manière sont effectués ces enregistrements . Pourquoi 8000 au lieu de 12000. Pour le 1er cas j'ai pensé à la TVA mais j'en suis pas sur.

Merci.

Re: Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

Ecrit le : 10/08/2010 16:12 par Bpa
Citation : Anas91 @ 10.08.2010 à 14:57
Bonjour,

Je voudrai savoir d'une part pourquoi les charges constatées d'avance sont dans le compte 4 alors que ce sont visiblement des CHARGES.

D'autre part , je n'arrive pas à comprendre un enregistrement comptable.
L'exercice énonce :
La société X a réglé l'abonnement annuel à une revue professionelle pour un montant total de 240 euros HT.

Le corrigé explique donc:

486 Charges constatées d'avance 180
618 Documentation 180

Régularisation de l'abonnement à la revue professionelle
240 x 9/12 = 180

En outre dans un second exercice l'enoncé dit:
La société Y a réglé à l'echeance la prime annuelle d'assurance pour un montant de 12 000 euros.

Le corrigé montre:

4 Charges constatées d'avance 8000
6 Primes d'assurance 8000

Je ne comprends pas de quelle manière sont effectués ces enregistrements . Pourquoi 8000 au lieu de 12000. Pour le 1er cas j'ai pensé à la TVA mais j'en suis pas sur.

Merci.

Bonjour,

par définition "les charges constatées d'avance sont des actifs qui correspondent à des achats de biens ou de services dont la fourniture ou la prestation interviendra ultérieurement (article 211.1 PCG)."

Un exemple, l'exercice comptable de la société est du 1 janvier 2009 au 31 décembre 2009.

Votre prime d'assurance que vous payé le 1er avril 2009 couvre la période du 1er avril 2009 au 30 mars 2010.
Il a bien 3 mois (janvier 2010 à mars 2010) qui ne font pas parti de votre exercice comptable présent. Vous devez donc réduire au prorata temporis votre prime d'assurance soit 9/12 (9 mois sur 12)

Est ce que c'est clair?

Cordialement,

Re: Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

Ecrit le : 10/08/2010 18:44 par Anas91
Merci de l'attention que vous portez au sujet.

Il n'est aucunement mentionné que l'assurance a été contractée le 1er avril 2010.
Donc je ne vois pas pourquoi appliquer le taux de 9/12.
En ce qui concerne la documentation le meme régime doit-il être appliqué?

Cordialement.

Re: Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

Ecrit le : 11/08/2010 12:50 par Bpa
Message édité le 11/08/2010 12:51 par Bpa
Citation : Anas91 @ 10.08.2010 à 18:44
Merci de l'attention que vous portez au sujet.

Il n'est aucunement mentionné que l'assurance a été contractée le 1er avril 2010.
Donc je ne vois pas pourquoi appliquer le taux de 9/12.
En ce qui concerne la documentation le meme régime doit-il être appliqué?

Cordialement.

Bonjour,

Il est indiqué que
"La société Y a réglé à l'echeance la prime annuelle d'assurance pour un montant de 12 000 euros"

La société X a réglé l'abonnement annuel à une revue professionelle pour un montant total de 240 euros HT

Cordialement,

Re: Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

Ecrit le : 11/08/2010 13:57 par Nasdack
Citation : Bpa @ 10.08.2010 à 16:12
Un exemple, l'exercice comptable de la société est du 1 janvier 2009 au 31 décembre 2009.

Votre prime d'assurance que vous payé le 1er avril 2009 couvre la période du 1er avril 2009 au 30 mars 2010.
Il a bien 3 mois (janvier 2010 à mars 2010) qui ne font pas parti de votre exercice comptable présent. Vous devez donc réduire au prorata temporis votre prime d'assurance soit 9/12 (9 mois sur 12)

Est ce que c'est clair?

Cordialement,

Une petite coquille à mon avis,

L'assurance couvrait la période du 1er octobre 2009 au 30 septembre 2010, ce qui entraine 9 mois de charge qui ne correspond pas à l'exercice ouvert du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2009.

(Si la prime couvrait du 1er avril 09 au 31 mars 10, dans ce cas, vous n'avez que 3 mois)

Bon courage ...

--------------------
Nasdack

Re: Comptabiliser abonnement annuel à une revue professionnelle

Ecrit le : 12/08/2010 15:18 par Sandatac
Bonjour

Anas, dans le cas des charges et produits constatés d'avance, il faut garder à l'esprit le principe de l'indépendance des exercices.
En d'autres termes, ne jamais oublié que les charges comptabilisées pour l'exercice ne concerne que cet exercice et pas un autre.
Du coup, tous les ans en fin d'année, on "s'amuse" à reprendre tous les abonnements qui se chevauchent sur 2 exercices pour ne garder que la partie qui concerne l'exercice en compte (exemple : les assurances, les contrats EDF, l'abonnement de téléphone....)

Exemple :
Exercice du 1er janvier au 31 décembre
Abonnement annuel du 1er fevrier au 31 janvier de 12.000 ¤
Donc, le 1er exercice ne doit laisser apparaitre que 11.000 ¤ en charge, et le second 1.000 ¤

Les écriture
Le 1er février
Débit "6XXX - charge abonnement" pour 12.000 ¤
Crédit "401 - fournisseurs" pour 12.000 ¤
Le 31 décembre à l'inventaire
Débit "486 - charges constatée d'avance" pour 1.000 ¤
Crédit "6XXX - charge abonnement" pour 1.000 ¤
Le 1er janvier à l'ouverture du nouvel exercice
Crédit"486 - charges constatée d'avance" pour 1.000 ¤
Dédit "6XXX - charge abonnement" pour 1.000 ¤

Et l'on voit bien ainsi que pour le 1er exercice, ton compte de charge ne fait bien apparaitre qu'un solde de 11.000 ¤, et pour la seconde année 1.000 ¤

On ne fait pas intervenir le compte fournisseur car :
- en cours d'année il a du être soldé par un réglement
- il n'y a pas de nouvelle factures
- il s'agit d'écritures d'inventaires

Bon courage
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID