Comptabiliser les travaux en cours

Article écrit par (1511 articles)
Modifié le
11 303 lectures
Dossier lu 88 722 fois

Les travaux en cours sont des travaux qui ne sont pas terminés à la clôture de l'exercice et ne peuvent donc pas être facturés. Ils ne doivent pas être confondus avec les factures à établir (FAE) qui concernent des travaux terminés.

Les travaux en cours apparaissent à l'actif du bilan et sont comptabilisés dans un compte d'en-cours de production de biens, le compte 335 lorsqu'il ne s'agit pas d'immobilisations. L'objectif de cette comptabilisation à l'actif du bilan comptable est d'annuler les charges supportées par l'entreprise et de les reporter sur l'exercice comptable suivant.

C'est donc un stock (au bilan) et une variation de stock (compte de résultat) qui viennent compenser les charges supportées par l'entreprise tant que les travaux n'ont pas été achevés.

En cas d'achèvement des travaux, c'est une facture à établir qui doit être comptabilisée.

L'évaluation des travaux en cours à la clôture de l'exercice

Les travaux en cours figurent, dans toutes les entreprises, y compris celles qui font des prestations de services, à l'actif du bilan pour leur prix de revient (droit fiscal) ou leur coût de production (PCG).

Dans la plupart des cas, il s'agit d'un stock. L'article 213-32 du PCG précise que le coût de production des stocks comprend les coûts directement liés aux unités produites, tels que la main-d'œuvre directe. Il comprend également l'affectation systématique des frais généraux de production, fixes et variables, qui sont encourus pour transformer les matières premières en produits finis.

La comptabilisation des travaux en cours à la clôture de l'exercice

Selon que les travaux en cours concernent des clients (les chantiers dans le BTP) ou sont effectués par l'entreprise pour elle-même, les comptes à utiliser ne seront pas tout à fait les mêmes.

Dans le cadre de la méthode à l'avancement, le chiffre d'affaires et le résultat sont comptabilisés au fur et à mesure de l'avancement des contrats.

Dans le cadre de la méthode à l'achèvement, le chiffre d'affaires et le résultat sont comptabilisés au terme de l'opération.

Ainsi, en vertu de l'article 622-2 du PCG, en cours d'opération, qu'il s'agisse de prestations de services ou de productions de biens, les travaux en cours sont constatés à la clôture de l'exercice à hauteur des charges qui ont été enregistrées.

Les travaux en cours font l'objet d'une variation de stock avec les comptes 335 Travaux en cours au débit et 7133 Variations des en-cours de production au crédit.



Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...