Bonjour,

Encore merci pour vos explicitations claires et précises.

Je suis gérant d'une SCI soumise à l'IS qui loue des appartements meublés (pas de baux commerciaux) non soumise à la TVA et au réel simplifié.

Nous sommes propriétaires de l'immeuble (pas de copropriété) et n'avons pas de syndic.

Concernant la comptabilisation des charges incombant aux locataires : j'ai bien compris qu'il fallait créditer, chaque mois, les loyers sur le compte 706 et les provisions pour charges sur le compte 4191 "clients avances et acomptes reçus sur commande" mais comment dois-je enregistrer les dépenses incombant aux locataires tels que les factures d'eau, électricité etc... sachant que n'ayant pas de syndic, c'est nous qui procédons à ces règlements ? Les enregistrer sur les comptes 606x me semble inapproprié.  Cela ne revient-il pas à créditer la société de ces dépenses alors que c'est le locataire qui les doit ? Comment faire en sorte que ces dépenses n'entrent pas dans l'assiette de la CRL comme le CGI le prescrit ?

D'autre part, les charges que nous facturons sont au forfait et nous ne procédons pas à leur régularisation auprès des locataires. En cas de trop-perçu,  dois-je l'enregistrer sur le compte 7788 produits exceptionnels divers et, inversement, en cas de moins perçu dans le compte 6788 charges exceptionnelles diverses ? Comment puis-je comptablement calculer cet écart ?

En vous remerciant par avance pour votre éclairage.