jefacture.com

Compta d'une boulangerie

4 réponses
13 039 lectures
Ecrit le : 03/05/2007 11:58 par Fifi2
Bonjour,

J'ai besoin de vous pour confirmer mes pensées.
Pouvez me confirmer que les produits vendus par une boulangerie sont bien à enregistrer dans un compte 701 vu qu'on y fabrique du pain et des gâteaux et donc les matieres premieres en 601 vu qu'il y a transformation?

Donc si j'ai tout bien compris, il y a deux types de stock( mp et pf) a la clôture?

merci

Re: Compta d'une boulangerie

Ecrit le : 03/05/2007 14:23 par Jca06
Bonjour,

C'est bien ça pour ce qui concerne les matières premières (farines, sel, levures, huiles, oeufs, crèmes, arômes,...) et les produits fabriqués.
Toutefois, les matières premières sont évaluées au coût d'approvisionnement et les produits fabriqués au coût de production.

D'autre part, si vous vendez quelques produits en "dépannage", comme du lait, des biscottes, du vin, et si vous vendez des confiseries, des bonbons et des boissons, il s'agira de marchandises puisque vous ne les transformez pas.

Accessoirement, si vous avez fait des achats importants de cartonnerie en fin d'année, vous pouvez transférer une partie de cette charge sur l'exercice suivant par le traitement des charges constatées d'avance.

Re: Compta d'une boulangerie

Ecrit le : 03/05/2007 15:40 par Fifi2
Ok merci!

ok pour la valorisation des pf, ceci c'est compliqué de calculer le cout de production d'un pain dans la realité mise à part le cout des mp, comment rajouter les frais fixes, dans la realité c 'est un peu compliqué?

Oui pour des bonbons ca sera en 707 et là, la tva sera à 19,6% et non à 5,5%.

Re: Compta d'une boulangerie

Ecrit le : 03/05/2007 16:12 par Abo76
Je ne pense pas que valoriser un stock de Produits finis soit judicieux.
Il s'agit principalement de denrées périssables à court terme.

Par contre, il est utile d'évaluer le coût de production de vos produits afin de fixer un Prix de vente (PRU+Coefficient de marge).

Re: Compta d'une boulangerie

Ecrit le : 03/05/2007 18:53 par Jca06
Bonsoir,

Pour un argument différent, je pense qu'Abo76 à probablement raison en disant qu'il n'est pas judicieux de le valoriser.
Non pas pour des raisons de stock périssable, car le stock au 31 décembre est principalement vendu le 1er janvier, mais qu'il est difficile de l'évaluer et que la valeur est, a priori, peu significative, d'autant plus si c'est principalement l'artisan lui-même qui produit.

S'il s'agit d'une boulangerie importante, avec des ouvriers dont le salaire devrait entrer dans la valorisation des produits, la valeur pourrait être plus importante dans l'absolu, mais resterait faible par rapport au chiffre d'affaires.

Je suis d'autre part tout à fait d'accord avec Abo76 sur l'intérêt de connaître le coût, et donc la marge, sur ses produits, ceci afin de faire un rapport entre le temps passé et la marge réalisée.
J'avais un client boulanger intelligent, qui m'expliquait que pendant que moi je travaillait, j'utilisait ma tête pour cela, alors que lui, pendant qu'il pétrissait, il utilisait sa tête pour atteindre un objectif : réduire le temps passé devant ses fourneaux.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
WELYB