ACE

Comment retrouver des bilans refusés d'etre communiqués ?

2 réponses
898 lectures
Ecrit le : 28/01/2009 14:17 par Salomis
Bonjour a tous .

Ci dessous un cas d'école dont je vous remercie de sa lecture :

En 2000 notre petite sarl s'est faite escroquée en achetant dans un moment de grande fragilité un pseudo fonds de commerce ( entreprise individuelle) , s'avérant une coquille vide, dont les vendeuses n'ont jamais donné les bilans ( malgré nos moultes demandes) ni a nous ni au notaire vereux qui pourtant a authentifié un acte de vente sans aucunes présence de bilans ni vérification des chiffres inscrits. A noter que la fille de la vendeuse , signatrice de l'acte est chef comptable a la sécu , et est conjointe du président du tribunal de commerce de la ville ....
Nous commençons a prouver l'inexistence de ces bilans au moment de l'acte notarié. Notamment pour 99 et le premier semestre 2000 la preuve écrite que le comptable missionné en catastrophe , n'a effectué le compte de résultat de ces années là qu'en mars 2002 .... dont les chiffres seulement connus a cette date là ne purent évidemment pas être connus en 2000 et inscrits dans l'acte
Nous avons exigé donc dans les trois ans a consulter ces comptes de résultats chez le comptable : bien entendu les chiffres constatés ne correspondent en rien aux chiffres inscrits dans l'acte notarié et encore moins a ceux catastrophiques, que nous réalisions ... Notamment les bénéfices : en effet ne sont inscrits dans l'acte notarié que des chiffres s'apparentant a des bénéfices fiscaux ( 160 000 F et 170 000 F ) alors même que le code de commerce ne reconnait pas les bénéfices fiscaux dans un acte de vente de fonds mais exige les chiffres réels ( ce que le notaire complice ne pouvait ignoré ....!. ) Or nous avons constaté par exemple chez le comptable pour l'année 99 un bénéfice de 85000 F alors qu'est déclaré un bénéfice de 160 000 F dans l'acte notarié . Pour les années 98 e 97 , a notre connaissance les bilans n' existent pas ( probablement faits par la fille de la venderese , chef comptable a la sécu) , et n'ont pas été réalisés par le comptable cité plus haut .
Notre affaire est en cours de justice au tribunal de commerce , où elle va passer en appel puisque le TC refuse ( complicité avec le conjoint de la signatrice de l'acte) de reconnaitre le dol ....
Le problème va donc être en appel de prouver l'escroquerie par la production des vrais bilans qui ne nous ont jamais été communiqués ( a préciser que le comptable des années 99 et 2000 a refusé que nous fassions copie des éléments consultés ....alors même que le code de commerce ne l’en interdit pas et passe au dessus du secret professionnel. Mais il est vrai c'est au bon vouloir du comptable ) .
La signatrice de l'acte étant comptable + son conjoint au tribunal de commerce = forte probabilité pour que en appel ces escrocs produisent de faux bilans pseudo authentifiés .
La question est de savoir comment de façon irréfutable se procurer les vrais bilans possiblement prouvés par des déclarations fiscales obligatoires de l'époque ( dont la signatrice m'indiquait que les "négociations " fiscales se faisaient entre "potes" au moment de l'établissement des bénéfices ... a la louche ...)
QUESTION : Comment retrouver les déclarations fiscales de l'époque et où sont elles stockées ? Peuvent elles etre avec une absolue certitude une preuve ? Y trouverions nous les vrais chiffres d'affaires et de bénéfices réels communqués a l'époque ? Ces chiffres communiqués en principe sous forme de bilans sont ils bien enregistrés au fisc et sous quelle forme en général ? Ces bilans sont ils enregistrés ailleurs ? Enfin toutes ces déclarations sont elles inviolables ?

D'avance merci de vos réponses importantes .

Re: Comment retrouver des bilans refusés d'etre communiqués ?

Ecrit le : 28/01/2009 21:10 par Jipe
Bonjour,

D'abord je ne comprends pas pourquoi vous avez acheter ce fonds de commerce sans même avoir au moins une copie des 3 derniers bilans... je n'ai jamais vu un tel comportement ! mais bon, je ne vais pas encore enfoncer le couteau dans la plaie, car j'imagine que c'est suffisamment douloureux comme cela pour vous...

Pour consulter les bilans du vendeur...puisque c'est votre question...

1 - votre vendeur est un travailleur indépendant : vous ne pourrez consulter nulle part ces bilans sauf à ce que le vendeur vous en communique une copie mais, à vous lire, c'est peu probable...

2 - votre vendeur est en société : dans ce cas là la société à obligation de déposer ses bilans au greffe du tribunal de commerce auquel il est rattaché. Vous pouvez acheter alors une copie de ces bilans au greffe du tribunal de commerce auquel il est rattaché.
Vous pouvez aussi consulter (ou acheter) ces bilans sur ce site : http://www.societe.com/

Je vous souhaite bien du courage....

Cordialement,

Jipé

PS : à la lecture de votre message, il semble clair que le notaire a une part de responsabilité. Je pense que vous avez fait appel à un avocat pour vous conseiller efficacement...

--------------------
Jipé

Re: Comment retrouver des bilans refusés d'etre communiqués ?

Ecrit le : 29/01/2009 09:37 par Salomis
Bonjour ,

Merci de vore réponse que je supposait déjà hélas . Tout le problème est qu'en individuel ces bilans ( s'ils existent) ne sont pas repertoriés par une administration telle qu'un greffe.... c'est l'ouverture a bien des abus .

Reste semble t-il a faire reclamer ces fameux bilans ( non trafiqués par le vendeuse escroc) par un juge en cour d'appel , puisque le tribunal de commerce tres orienté envers la vendeuse , a deja rejeté scandaleusement le dol .... malgré nos argumentations.

Pour ce qui es de notre signature "incomprehensible" nous avons signé dans un moment de forte vulnerabilité psychlogique et financièr ( que la vendeuse escroc savait officellement AVANT la signature de l'acte , et qu'elle a donc exploité ) et avons été manipulés par cette vendeuse escroc , que le notaire n'a pas empeché et a meme authentifié ses mensonges et donc l'escroquerie .

La periode de prescription etant de 10 ans je songe fortement a attaquer aussi le notaire en responsabilité delictuelle ,mais avec nos petits moyens financiers , s'attaquer a une institution protegée par les juridictions, les tabous, les copinages, et la franc maconnerie ......

Pour ce qui est des bilans je vois mal comment une cour d'appel pourrait retenir comme valable des bilans suspectement trafiqués pour les faire correspondre a l'acte de vente ....

Une question aussi est de savoir si les impots , au moment de faire l'imposition gardent une copie , et doivent le faire et si oui combien de temps , des dit bilans presentes par la vendeuse escroc .....

Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
EFL